Mike Alstott

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Mike Alstott

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Mike Alstott

Nom complet Michael Joseph Alstott
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Date de naissance 21 décembre 1973
Lieu de naissance Joliet (Illinois)
Taille 1,85 m (6 1)
Poids 112 kg (246 lb)
Surnom The A-Train
Numéro 40
Position Fullback
Carrière universitaire ou amateur
? - 1995 Boilermakers de Purdue
Carrière professionnelle
Choix draft NFL 35e au total en 1996 par les
Buccaneers de Tampa Bay
1996 - 2007 Buccaneers de Tampa Bay
Super Bowl 2002
Pro Bowl 1997, 1998, 1999, 2000, 2001
2002
All-Pro 1996, 1997, 1998, 1999
Carrière pro. 1996 – 2007

(en) Statistiques sur NFL.com

Michael Joseph Alstott surnommé The A-Train, né le 21 décembre 1973 à Joliet (Illinois), est un ancien joueur de football américain ayant évolué comme fullback.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il étudia à l'Université Purdue, jouant au football américain dans les Purdue Boilermakers mais il pratiquait également le baseball. Il sera Meilleur joueur (MVP) de football américain des Purdue Boilermakers trois années consécutives (1993 à 1995). À cette période, il s'entraînait en poussant et tirant une jeep sur le parking de l'université[1].

Mike Alstott fut drafté en 1996 à la 35e place (deuxième tour) par les Buccaneers de Tampa Bay. Il resta fidèle à la franchise toute sa carrière où sa capacité à passer en force faisait des merveilles, notamment en association avec le halfback Warrick Dunn. Durant sa carrière à Tampa Bay, il était le plus gros marqueur de points — hormis le kicker — et de touchdowns de son équipe. Il remporta le Super Bowl XXXVII lors de la saison NFL 2002, marquant notamment le premier touchdown du match et de la jeune franchise en Super Bowl. En 2007, il passa la saison à l'infirmerie et en 2008, une nouvelle blessure au cou mis fin définitivement à sa carrière sportive.

Il fut sélectionné six fois au Pro Bowl (1997, 1998, 1999, 2000, 2001 et 2002) et quatre fois All-Pro (1996, 1997, 1998 et 1999).

Notes et références[modifier | modifier le code]