Ahmet Davutoğlu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ahmet Davutoğlu
Ahmet Davutoğlu, en février 2014.
Ahmet Davutoğlu, en février 2014.
Fonctions
36e Premier ministre turc
En fonction depuis le
(8 mois et 25 jours)
Président Recep Tayyip Erdoğan
Gouvernement Davutoğlu
Législature 23e
Coalition AKP
Prédécesseur Recep Tayyip Erdoğan
Président du Parti pour la justice
et le développement
En fonction depuis le
(8 mois et 27 jours)
Prédécesseur Recep Tayyip Erdoğan
Ministre turc des Affaires étrangères

(5 ans, 3 mois et 27 jours)
Président Abdullah Gül
Premier ministre Recep Tayyip Erdoğan
Gouvernement Erdoğan II et III
Prédécesseur Ali Babacan
Successeur Mevlüt Çavuşoğlu
Biographie
Date de naissance (56 ans)
Lieu de naissance Taşkent (Turquie)
Parti politique AKP
Religion Islam sunnite

Signature

Ahmet Davutoğlu
Premiers ministres turcs

Ahmet Davutoğlu, né le à Taşkent, est un homme politique turc, membre et président du Parti pour la justice et le développement (AKP). Ministre des Affaires étrangères de 2009 à 2014, il est Premier ministre depuis le 29 août 2014.

Biographie[modifier | modifier le code]

Originaire d'une famille pieuse de Konya, Davutoğlu fait ses études secondaires au lycée allemand d'Istanbul. Il s'oriente ensuite vers une carrière universitaire et occupe plusieurs postes à l'étranger.

Parcours politique[modifier | modifier le code]

À partir de 2002, il est conseiller diplomatique des Premiers ministres Abdullah Gül et Recep Tayyip Erdoğan.

Lors d'un remaniement ministériel orchestré par Erdoğan le , il prend la succession d'Ali Babacan en tant que ministre des Affaires étrangères. Aux législatives de 2011, il devient député de la province de Konya.

Le , Erdoğan, récemment élu à la présidence de la République, annonce qu'il le nommera Premier ministre[1]. Ahmet Davutoğlu accède à la présidence du Parti pour la justice et le développement (AKP)[2] le 27 août.

Premier ministre[modifier | modifier le code]

Le , il est nommé Premier ministre par Erdoğan et entre en fonction le lendemain[3]. Le 6 septembre, il obtient un vote de confiance du Parlement par 306 voix pour et 133 contre.

Doctrine Davutoğlu[modifier | modifier le code]

Politiquement, Ahmet Davutoğlu est décrit comme un musulman conservateur et un nationaliste[2]. Sur le plan international, la « doctrine Davutoğlu » est celle du « zéro problème avec les voisins », une diplomatie multidimensionnelle entre le Moyen-Orient, l'Europe et le monde russe[2]. Dans un entretien au Monde en 2011, il explique que l'objectif d'une telle politique est de faire de la Turquie une zone stable et prospère dans la région ainsi que de désamorcer les conflits entre la Turquie et ses voisins mais aussi entre voisins de la Turquie eux-mêmes en jouant un rôle de médiateur[2].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Tancrède Josseran, « Ahmet Davutoğlu, prophète de l'ottomanisme », Conflits, oct.-déc. 2014

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Le chef de la diplomatie turque, Ahmet Davutoglu, désigné Premier ministre », Le Monde, 21 août 2014
  2. a, b, c et d « Le président Erdogan nomme son « frère Davutoglu » premier ministre », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  3. http://www.internethaber.com/ak-partide-tarihi-kongre-basladi-canli-yayin-714459h.htm

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]