Adolphe Menjou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Adolphe Menjou

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Dans Une étoile est née en 1937

Naissance 18 février 1890
Pittsburgh (Pennsylvanie), États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Décès 29 octobre 1963 (à 73 ans)
Beverly Hills (Los Angeles), États-Unis
Profession Acteur

Adolphe Jean Menjou, né à Pittsburgh (Pennsylvanie) le 18 février 1890 et mort à Beverly Hills (Los Angeles) le 29 octobre 1963, est un acteur américain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils d'Albert Menjou (1847-1917), un hôtelier français originaire de Bordères émigré à New York et de Nora Joyce (1869-1953) une irlandaise native de Galway, Adolphe Menjou fut marié successivement aux actrices Katherine Tinsley, Kathryn Carver (1899-1947) en 1928 et Verree Teasdale (1903-1987) de 1935 jusqu'à sa mort. Avec sa dernière épouse, il adopta un fils Peter Menjou (1936-2000).

Dans une centaine de films américains, il a interprété le rôle d'un Français.

Son frère Henri Menjou (1891-1956) fut également acteur. Les deux frères étaient parfaitement bilingues et parlaient aussi bien le français que l'anglais.

En 1947, il témoigna devant la commission des activités anti-américaines, et y manifesta un anti-communisme puissant[1], se déclarant expert en « marxisme, socialisme et stalinisme », et invita tous les Américains, hommes, femmes et enfants, à lire trente-cinq livres qu'il considérait comme essentiels, tels Le Capital ou L'esclavage en russie communiste[2].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jean-Paul Törok, Pour en finir avec le maccarthysme : Lumières sur la Liste noire à Hollywood, L'Harmattan, 584 p. (lire en ligne), p.455.
  2. Hermann Greife, Slave Labor in Soviet Russia, Defender Publishers,‎ 1937, 64 p. (lire en ligne).

Lien externe[modifier | modifier le code]