Comédiennes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Comédiennes

Titre original The Marriage Circle
Réalisation Ernst Lubitsch
Scénario Paul Bern adapté de la pièce
Rien qu'un rêve (Nur ein Traum)
de Lothar Schmidt[1]
Acteurs principaux
Sociétés de production Warner Bros.
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Comédie
Sortie 1924
Durée 92 min ou 2499 m

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Comédiennes (The Marriage Circle) est un film muet américain réalisé par Ernst Lubitsch, sorti en 1924. Il se base sur la pièce Nur ein Traum ou encore Only a Dream (en français Rien qu'un rêve) de Lothar Schmidt. L'action se déroule à Vienne. Il s'agit d'une comédie matrimoniale, jouant sur les malentendus, quiproquos et chassés-croisés.

C'est la première comédie américaine de Lubitsch et son film préféré. Ce film a inspiré des réalisateurs comme Alfred Hitchcock et Akira Kurosawa. Un remake en a été fait en 1932, par Lubitsch et George Cukor, sous le nom de One Hour With You (Une heure près de toi) ; l'action se déroule alors à Paris.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Le ménage du professeur Jozef Stock et de sa femme Mizzie bat de l'aile. Stock souffre du peu d'attention de son épouse pour lui. Celle-ci, de son côté, entreprend de séduire le docteur Franz Braun, mari d'une amie de jeunesse, Charlotte. Franz et Charlotte forment un couple aimant mais ce dernier se défend mal des avances de Mizzie. Sa courtoisie et sa maladresse l'entraînent dans des situations compromettantes. Son collègue Gustav s'en aperçoit et cherche à tirer profit de la situation pour se rapprocher de Charlotte, à qui il ne cache pas son admiration. Quant au professeur Stock, il se réjouit de la possible infidélité de Mizzie qui pourrait lui donner un motif de divorce. Il s'empresse d'ailleurs d'engager un détective pour recueillir les preuves d'une liaison. Charlotte, enfin, ne se doute de rien mais s'étonne toutefois de l'intérêt que son mari semble accorder à une autre femme, Pauline Hofer, et demande à Mizzie de le surveiller. Les mensonges et chantages de Mizzie, les imprudences de Franz, et plusieurs quiproquos font craindre une rupture du couple jusque là uni.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Ce film est le préféré de Lubitsch, de Hitchcock, Chaplin et de Kurosawa[3],[4].
  • Lubitsch avait été impressionné par le film l'Opinion publique de Charlie Chaplin, sorti en 1923, et s'en est inspiré pour The Marriage circle, qui est sa première comédie américaine. L'acteur Adolphe Menjou jouait d'ailleurs aussi dans ce film de Chaplin[3],[4],[5].
  • La direction des acteurs est particulièrement contrôlée par le réalisateur. Lubitsch attendait des effets précis, qui donnent un sens clair à chaque plan et à l'histoire. Il a choisi, pour ce faire, des comédiens moins connus que les principales vedettes de l'époque et donc plus à son écoute. Il n'hésitait pas à se faire filmer en train de mimer les scènes pour les projeter ensuite aux acteurs chaque matin, avant le tournage[3],[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. La Warner Bros. p.138
  2. a et b Notice de The Marriage Circle sur le site American Film Institute Catalog of Feature Films
  3. a, b, c, d et e Comédiennes sur cineclubdecaen.com
  4. a, b et c Patrick Brion et Bernard Eisenschitz, Commentaires de séquences du film, sur le DVD Comédiennes, Arte Vidéo, 2000
  5. Dictionnaire du cinéma, Ed Larousse-Bordas, Paris, 1998, voir entrée Ernst Lubitsch

Liens externes[modifier | modifier le code]