Au-delà du Missouri

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Missouri.

Au-delà du Missouri

Description de cette image, également commentée ci-après

Clark Gable et María Elena Marqués

Titre original Across the Wide Missouri
Réalisation William A. Wellman
Scénario Talbot Jennings
Acteurs principaux
Sociétés de production Metro-Goldwyn-Mayer
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Western
Sortie 1951
Durée 78 minutes (h 18)

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Au-delà du Missouri (Across the Wide Missouri) est un film américain réalisé par William A. Wellman, sorti en 1951.

Synopsis[modifier | modifier le code]

L'histoire retrace une période de la vie d'un trappeur, Flint Mitchell, et elle nous est relatée, en voix off, par son fils. Cet homme se transforme peu à peu au contact d'une femme indienne qu'il a épousée. À travers ce portrait se dessine la vie rude de ces hommes, chasseurs et trappeurs, qui passaient leur existence au milieu de la nature et ouvraient les pistes aux futurs migrants. Affrontements avec les indiens, soucieux de garder leur territoire vierge, voyages épuisants et périlleux, cette vie loin de toute civilisation les rapprochait finalement des mœurs indiennes. Quand Flint Mitchell fait le choix, après la mort de son épouse Black Foot de rester vivre loin de tout avec son fils, il adopte définitivement ce mode de vie en communion avec la nature, qui lui permet d'être toujours proche de sa femme en pensée.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Wellman dirige ici Clark Gable pour la 3ème fois après L'Ange blanc (1931) et L'Appel de la forêt (1935). Le personnage de Flint Mitchell n'est d'ailleurs pas très loin de celui imaginé par Jack London, Jack Thornton. Les deux films partagent cet élan pour la nature sauvage. Thornton cherche de l'or et Mitchell chasse des castors mais ils trouvent finalement leur raison de vivre au cœur de ces paysages grandioses, leur quête initiale n'étant plus dès lors qu'un prétexte pour rester loin de la civilisation.

Lien externe[modifier | modifier le code]