475

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Années :
472 473 474  475  476 477 478

Décennies :
440 450 460  470  480 490 500
Siècles :
IVe siècle  Ve siècle  VIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire av. J.-C.  Ier millénaire  IIe millénaire


Calendriers :
Romain Chinois Grégorien Hébraïque Hindou Musulman Persan Républicain

Cette page concerne l'année 475 du calendrier julien.

Événements[modifier | modifier le code]

Asie[modifier | modifier le code]

  • En Inde, à la mort de Prithivisena II, roi de Vakataka le pouvoir passe à une branche cadette, gouvernée par Harishena (règne de 475 à 477)[1].
  • En Corée, la capitale du royaume de Paekche (Hanseong, aujourd'hui Gwangju au sud de Séoul) est pillée par les armées de Koguryŏ. Le roi Kaero est pris et décapité. La capitale est déplacée à Ungjin (actuelle Gongju)[2].

Europe[modifier | modifier le code]

Portrait de Basiliscus sur une pièce de monnaie.


Naissances en 475[modifier | modifier le code]

Décès en 475[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Walter M. Spink, Ajanta: History and Development, Volume 1 : The End of the Golden Age, 2005, BRILL (lire en ligne)
  2. Ki-Baik Lee, Ki-baek Yi, A new history of Korea, Harvard University Press,‎ 1984 (lire en ligne)
  3. a et b Émilienne Demougeot, La formation de l'Europe et les invasions barbares, Volume 2 : De l'avènement de Dioclétien (284) à l'occupation germanique de l'Empire romain d'Occident (début du VIe siècle), Aubier,‎ 1979 (lire en ligne)
  4. Tamsyn Barton, Ancient astrology, Routledge,‎ 1994 (ISBN 0-415-11029-7, lire en ligne)
  5. Revue des études byzantines, Volume 54, Institut français d'études byzantines,‎ 1996 (lire en ligne)
  6. Marc Heijmans, Arles durant l'antiquité tardive : de la duplex Arelas à l'urbs genesii, École française de Rome,‎ 2004 (lire en ligne)
  7. a et b Sébastien Le Nain De Tillemont, Histoire des empereurs et des autres princes qui ont régné durant les six premiers siècles de l'Église, Volume 6, Venise, François Pitteri,‎ 1739 (lire en ligne)
  8. Eduard von Muralt, Essai de chronographie byzantine : Pour servir à l'examen des annales du bas-empire et particulièrement des chronographes slavons de 395 à 1057, St. Petersbourg, Eggers,‎ 1855 (lire en ligne)
  9. Lucien X. Polastron, Livres en feu : histoire de la destruction sans fin des bibliothèques, Éditions Denoël,‎ 2004 (lire en ligne)
  10. Louis Antoine C. Chaix de Lavarène, Saint Sidoine Apollinaire et son siècle, Clermont-Ferrand, Thibaud,‎ 1866 (lire en ligne)
  11. Jean Baptiste Glaire, Dictionnaire universel des sciences ecclésiastiques, Paris, Poussielgue,‎ 1868 (lire en ligne)