Euric

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Portrait du roi Euric dans Retratos de los Reyes de Espana desde Atanarico hasta nuestro católico monarca don cárlos III.

Euric (v. 420-484), roi des Wisigoths de 466 à sa mort en 484.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils du roi Théodoric et d'Amalaberge d'Ostrogothie, il devient roi après avoir assassiné son frère Théodoric II, au pouvoir depuis 453. Il fait de Toulouse l'une de ses résidences principales et étend sa domination jusqu'à la Loire, après la Bataille de Déols gagnée sur les Bretons (469) : le royaume wisigothique atteint sous son règne son apogée en Gaule au détriment de la domination romaine résiduelle. Il étend également sa domination sur une grande partie de la péninsule ibérique, s'opposant et soumettant les Suèves et s'emparant quasiment de toute l'Espagne en 476 après la déposition du dernier empereur romain d'Occident, Romulus Augustule.

Roi arien farouchement hostile à l'Église, il est souvent en violente opposition avec celle-ci et avec les catholiques qu'il persécute violemment, faisant détruire de nombreuses églises qu'il fait laisser à l'abandon, exilant les représentants de l'Église trop influents et trop hostiles à son autorité. Toutefois, à Arles, cité conquise par ses troupes en 476 (ou 480), ses relations avec les représentants de l'Église n'ont pas laissé trace de tels actes de violence.

Euric meurt de causes naturelles, à Arles, peu de temps, semble-t-il, après l'évêque Léonce à la fin de 484. Alaric, son fils aîné et légitime né de son union avec la noble Ragnahilde (princesse probablement burgonde), lui succède.

Euric avait également pour résidence royale l'actuelle ville d'Aire-sur-l'Adour (Landes), ville très importante à l'époque pour sa situation stratégique.

Considéré comme l'un des plus grands rois wisigoths (et même goths), il est le premier roi barbare à faire mettre par écrit les lois orales de son peuple, dans le Codex Euricianus (années 460-470).

Le Codex Euricianus[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Code d'Euric.

Le code d'Euric, ou codex Euricianus, est un recueil des coutumes wisigothiques très influencé par le droit romain. Le droit espagnol en est très imprégné.
Ce codex sera remplacé peu après par le Bréviaire d'Alaric, réalisé et promulgué sur ordre de son fils Alaric II en 506.

Quelques exemples de lois :

  • Pour le meurtre d'un homme dont l'âge est compris entre 20 et 50 ans, le meurtrier et sa famille devront payer 300 sous d'or;
  • Pour le meurtre d'un homme de 65 ans et plus, le tarif est revu à la baisse : seulement 100 sous : estimation toute pratique pour un peuple de guerriers.


Précédé par Euric Suivi par
Théodoric II
Roi des Wisigoths
(466-484)
Alaric II