1er-11e régiment de cuirassiers

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
1er-11e Régiment de Cuirassiers
Période 199927 juillet 2009
recréation du 4e Régiment de Dragons, par changement de dénominations du 1er-11e régiment de cuirassiers.
Pays Drapeau de la France France
Branche Armée de terre
Type Régiment de Cuirassiers
Rôle Cavalerie blindée
Effectif 1 350 personnes
Fait partie de 3e Brigade Mécanisée
Composée de 1er Régiment de Cuirassiers
11e Régiment de Cuirassiers
Garnison Camp de Carpiagne
Devise Certum monstrat iter
Il montre le droit chemin
(devise du 1er régiment de cuirassiers)

Le 1er-11e Régiment de Cuirassiers était un régiment de l'arme blindée-cavalerie de l'armée de terre française.

Il a été dissous le 27 juillet 2009 lors d'une cérémonie au cours de laquelle les étendards du 1er Régiment de Cuirassiers et du 11e Régiment de Cuirassiers furent retirés de l'ordre de bataille de la France. Le 4e Régiment de Dragons, prestigieux régiment ayant participé avec ses chars AMX 30 B2 à la guerre du Golfe en 1991, a pris la succession du 1er/11e Régiment de Cuirassiers à cette occasion. Ses missions restent les mêmes mais sa structure passe à 52 chars Leclerc.

Il faisait partie de la 3e brigade mécanisée et était équipé de 80 chars Leclerc. Il était héritier des traditions des 1er et 11e Régiments de Cuirassiers. C'était le plus important régiment de l'arme blindée cavalerie ainsi que de la région terre sud-est.

Insigne du régiment[modifier | modifier le code]

Il symbolisait la subdivision d'arme des cuirassiers. « Écu français ancien de gueules broché d'un blindé stylisé de sable placé en face surmonté d'un casque de cuirassier mouvant de l'écu ».

Implantation[modifier | modifier le code]

  • Le régiment était stationné sur le Camp de Carpiagne à 15 km à l'est de Marseille. Par son site sauvage entre mer et montagnes, ce camp de 15 km2 jouit d'un environnement exceptionnel tout en profitant de la proximité des structures de la deuxième ville de France.
  • À la suite des restructurations des quatre corps de cavalerie équipés de chars Leclerc, le 1er-11e régiment de cuirassiers est dissous le 29 juillet 2009, il devient le 4e régiment de dragons.
  • Gares SNCF d'arrivée : Cassis, à 5 km du camp. Des navettes sont mises à la disposition des militaires entre la gare et le régiment.

Mission - Composition - Matériels[modifier | modifier le code]

le 1er-11e de cuirassiers défilant sur les Champs-Élysées, le 14 juillet 2007

Mission[modifier | modifier le code]

Le 1er-11e régiment de cuirassiers était un régiment opérationnel capable d'intervenir en tous temps et en tous lieux, lors de crises ou de combats de haute intensité. Il participait activement à des missions de courte durée (Guadeloupe, Sénégal, Côte d'Ivoire…) et aux opérations extérieures (Kosovo, Liban…) avec ses matériels ou sous d'autres structures.

Organisation[modifier | modifier le code]

Le régiment rassemblait 1 350 personnels (70 officiers, 370 sous-officiers, 850 militaires du rang et une centaine de personnels civils) et comprend deux groupes de 40 chars. Il était articulé en 12 escadrons d'une centaine d'hommes :

  • 6 unités de chars.
  • 1 unité de commandement et de logistique.
  • 1 unité de renseignement.
  • 1 unité de maintenance.
  • 1 unité de base et d'instruction (services).
  • 1 unité de réserve.

Matériels[modifier | modifier le code]

Le régiment fut depuis 2005 totalement équipé du char Leclerc (char de 50 t, considéré comme le plus performant au monde). Il fut aussi équipé de blindés légers (VBL) pour l'unité de renseignement.

Subordinations[modifier | modifier le code]

Le régiment était subordonné à la 3e Brigade Mécanisée elle-même composante de la force d'action terrestre.

Formation - Emplois[modifier | modifier le code]

Formation[modifier | modifier le code]

Les formations initiales se font sur 9 semaines et sont communes à tous les militaires. Les formations "spécialisées" sont inhérentes au type d'emploi choisi et durent de 2 à 8 semaines. La formation de conduite militaire d'une durée de 2 semaines.

Spécialités et emplois[modifier | modifier le code]

  • Officiers : chef de peloton de chars ou de peloton d'éclairage.
  • Sous-officiers : chef de char, de patrouille, de poste radar, de secrétariat ou d'équipe de maintenance.
  • Militaires du rang : pilote Leclerc, opérateur tourelle Leclerc, pilote d'engin blindé (VAB et VBL), combattant toutes armes, secrétaire, mécanicien, cuisinier, serveur, transmetteur, brancardier secouriste, conducteur VL et PL.

Chefs de Corps[modifier | modifier le code]

  • 1999-2001 : Colonel Bertrand Dumont Saint Priest
  • 2001-2003 : Colonel Bernard de Courrèges d'Ustou
  • 2003-2005 : Colonel Hautecloque-Raisz
  • 2005-2007 : Colonel Pillet
  • 2007-2009 : Colonel de saulce Latour

Stationnement[modifier | modifier le code]

1er-11e régiment de cuirassiers
Quartier MDL-Keck BP 1
13998 Marseille Armées
Tél. : 04-42-73-35-98

Sources et bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Général de brigade Philippe Peress 31, rue Hoche 49400 Saumur.
  • Musée des Blindés ou Association des Amis du Musée des Blindés 1043, route de Fontevraud, 49400 Saumur.

Notes et références[modifier | modifier le code]


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]