Liste de devises militaires françaises

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Cet article concerne les devises militaires contemporaines. Pour les devises militaires plus anciennes, voir Liste d'anciennes devises militaires françaises.

Une devise est une phrase courte ou un aphorisme choisi par une organisation sociale. Elle est un des moyens de communication interne ou externe de cet organisme.

Sommaire

Armée de terre[modifier | modifier le code]

À classer :

  • Commandos marine : Tue et prends la voile
  • Commando Cobra : Accroche toi
  • Commando Georges : Chasser la misère
  • Commando Guillaume : Observe et frappe
  • Commando Ponchardier SAS-B : À la vie, à la mort

Centre de Préparation des Forces[modifier | modifier le code]

Aviation légère de l'armée de terre (ALAT)[modifier | modifier le code]

Artillerie : "Ultima ratio regum" ("Le dernier argument des rois")[modifier | modifier le code]

Ultima ratio regum gravé sur un canon de Louis XIV, "le dernier argument des rois"
Article détaillé : Ultima ratio regum.

À classer ![modifier | modifier le code]

  • G.B.I, N° 10 : S'instruire pour mieux servir
  • 10e régiment d'artillerie : Prêt
  • Centre Mobilisateur N° 10, Lannemezan : Pro patria ("Pour la patrie")
  • 20e B.O.A : Produire et servir
  • Commandement de D.A.T. 7e R.M : Devoir avant tout
  • Parc d’artillerie 7e C.A, 107e section de munitions : Bien servir
  • Parc d’Artillerie 91 : Joyeux

Artillerie de montagne[modifier | modifier le code]

  • 58e régiment d'artillerie de montagne : Sans peur
  • 93e régiment d'artillerie de montagne : De roc et de feu
    • Batterie de commandement et de logistique (Batterie Maurienne) : Servir et combattre
    • 1re batterie depuis le remaniement en 2004, ex Batterie des opérations (Batterie Vercors) : Citius Altius Fortius (Plus vite, plus haut, plus fort)
    • 2e batterie (Batterie Oisans) : D'hommes et de volonté
    • 3e batterie (Batterie Belledonne) : Il n'y a de richesses que d'hommes
    • 4e batterie (Batterie des Cerces): Unguibus et rostro (Des ongles et du bec)
    • 5e batterie (Batterie des Chambarans) : Non nova sed nove
    • 11e batterie Batterie d'administration et de soutien (Batterie Chartreuse): Instruire et combattre

Artillerie d'Afrique[modifier | modifier le code]

Cavalerie[modifier | modifier le code]

Auto-Mitrailleuses[modifier | modifier le code]

  • 2e groupe d'auto-mitrailleuses : Invita regreditur
  • 3e groupe d'auto-mitrailleuses : Preux demeurons
  • 5e régiment d'auto-mitrailleuses : Je me ris du feu
  • 18e escadron d'auto-mitrailleuses : Cum Fortitudine Certo
  • 23e escadron léger du Levant : Je marche toujours, Fonce et souris

Chars de combats[modifier | modifier le code]

Chasseurs d'Afrique[modifier | modifier le code]

Chasseurs à cheval[modifier | modifier le code]

Cuirassiers[modifier | modifier le code]

Dragons[modifier | modifier le code]

Escadron d'Eclairage[modifier | modifier le code]

  • Escadron d'Eclairage Divisionnaire N° 1 : Premier et dernier au Feu
  • Escadron d'Eclairage Divisionnaire N° 10 : Nomen laudesque manebuni
  • Escadron d'Eclairage et d'Investigation N° 3 : Multorum virtus in uno
  • Escadron d'Eclairage et d'Investigation N° 7 : Souple et Félin

Groupe de Reconnaissance[modifier | modifier le code]

Groupe de reconnaissance de corps d'armée[modifier | modifier le code]
  • 3e GRCA : Je boute
  • 16e GRCA : Noblesse oblige, Chamborant autant
  • 17e GRCA : Raille en tête !
Groupe de reconnaissance de division d'infanterie (GRDI)[modifier | modifier le code]
  • 14e GRDI : Vespa in bello Apis in pace (Guêpe en guerre, abeille en paix)
  • 17e GRDI : Voila les bons
  • 20e GRDI : Voir, Tenir
  • 24e GRDI : Ignis ardens
  • 35e GRDI : Fidelis et audax
  • 36e GRDI : Partout je donne
  • 40e GRDI : En avant toujours
  • 41e GRDI : Audace, Vigilance
  • 52e GRDI : Hardit Toustem
  • 53e GRDI : Contra ventos tenax
  • 57e GRDI : Je sers
  • 58e GRDI : Présent
  • 62e GRDI : Ils bourrent
  • 64e GRDI : À cœur vaillant rien d'impossible
  • 72e GRDI : Victoria Pinget
  • 78e GRDI : Servir, Oser
  • 80e GRDI : Voyez moi ça

Hussards[modifier | modifier le code]

Spahis[modifier | modifier le code]

Spahis marocains[modifier | modifier le code]
    • 1er escadron : Inch Allah
      • 1er peloton du 1er escadron : En tuer
      • 2e peloton du 1er escadron : La caravane passe les chiens aboient
      • 3e peloton du 1er escadron : Vieux si nie l'audace!
      • 4e peloton du 1er escadron : Enado ya mota
Spahis algériens[modifier | modifier le code]

Génie : « Parfois détruire, souvent construire, toujours servir »[modifier | modifier le code]

Infanterie[modifier | modifier le code]

Infanterie légère[modifier | modifier le code]

Infanterie[modifier | modifier le code]

(appellations complémentaires: de ligne, de forteresse, alpine, de pionniers ou motorisée... selon les périodes et les affectations)

À classer ![modifier | modifier le code]

Chasseurs[modifier | modifier le code]

Chasseurs Alpins, à pied, de haute-montagne[modifier | modifier le code]
  • 1er Groupe de chasseurs : "Le Premier partout"
  • 2e Groupe de chasseurs : "Toujours servir gaiement"
  • 3e Bataillon Territorial de Chasseurs Alpins : "Le passé répond de l’avenir"
  • 4e Bataillon de chasseurs à pied : "Qui s'y frotte, s'y pique"
  • 6e bataillon de chasseurs alpins 6e BCA : "Serrer les dents"
  • 7e bataillon de chasseurs alpins 7e BCA : "Émules de Sidi-Brahim"
  • 7e Bataillon Territorial de Chasseurs Alpins : "Nous veillons"
  • 8e Groupe de chasseurs : "Toujours debout" ou "Sidi-Brahim"
  • 9e Bataillon de chasseurs alpins : "Je brise tout" et "Ne recule ni ne dévie"
  • 10e Bataillon de chasseurs à pied : "Faire face toujours"
  • 11e Bataillon de chasseurs à pied : "Bataillon de Carency"
  • 13e bataillon de chasseurs alpins 13e BCA : "Sans peur et sans reproche"
  • 14e bataillon de chasseurs alpins 14e BCA : "Noblesse oblige"
  • 15e Bataillon de chasseurs alpins : "Aussi digne d'être montré à nos ennemis qu'à nos amis"
  • 17e Bataillon de chasseurs alpins : "Le bataillon de fer"
  • 19e Groupe de chasseurs : "En avant toujours, repos ailleurs"
  • 20e Bataillon de chasseurs à pied : "Sans tache"
  • 22e bataillon de chasseurs alpins 22e BCA : "Nul ne crains"
  • 23e bataillon de chasseurs alpins : "Lou souleou mi fa canta" (le soleil me fait chanter)
  • 24e Groupe de chasseurs : "Bataillon de la Garde"
  • 27e bataillon de chasseurs alpins 27e BCA : toujours à l'affut / Vivre libre ou mourir
  • 28e bataillon de chasseurs alpins 28e BCA : "Allant et agilité"
  • 29e Bataillon de chasseurs à pied : "Allons-y-Gaiement"
  • 30e Groupe de chasseurs : "En pointe toujours"
  • 41e Bataillon de chasseurs alpins : "Le beau bataillon"
  • 49e Bataillon de chasseurs alpins : "Tels pères, tels fils"
  • 51e Bataillon de chasseurs à pied : "Bataillon de Verbranden Molen"
  • 52e Bataillon de chasseurs à pied : "Bataillon de Clézentaine"
  • 54e Bataillon de chasseurs à pied : "Bataillon d'Élite"
  • 55e Bataillon de chasseurs à pied : "Toujours victorieux"
  • 56e Bataillon de chasseurs à pied : "Chasseurs de Driant"
  • 59e Bataillon de chasseurs à pied : "Chasseurs de Driant"
  • 61e Bataillon de chasseurs à pied : "Ego nominor leo"
  • 66e Bataillon de chasseurs à pied : "Repos plus lon"
  • 67e bataillon de chasseurs alpins 67e BCA : "Ne pas subir"
  • 68e bataillon de chasseurs alpins 68e BCA : "Fiers et tenaces"
  • 90e Bataillon de chasseurs à pied : "Tenir"
  • 91e Bataillon de chasseurs alpins : "Neuf et un"
  • 96e Bataillon de chasseurs à pied : "Biques-les"
  • 102e Bataillon de chasseurs à pied : "Élan et confiance" et "Élan et constance"
  • 116e Bataillon de chasseurs alpin : "Bataillon de Schonholtz"
  • 199e Bataillon de chasseurs de haute montagne :"Tot dret"
Chasseurs parachutistes[modifier | modifier le code]
  • 1er régiment de chasseurs parachutistes : "Vaincre ou mourir" étant la devise. "Prends garde aux rapaces qui fondent du ciel" étant le refrain du régiment
    • 1re compagnie : Du ciel au combat
    • 2e compagnie : Pas moyen, moyen quand même
    • 3e compagnie : Je veux, je peux
    • 4e compagnie : In cauda venenum (Dans la queue le venin)
    • 12e compagnie : Mens agitat molem (L'esprit meut la masse)
  • 9e régiment de chasseurs parachutistes : Normandie droit devant ! (le 9e RCP est issu du 9e Régiment d'infanterie)
  • 2e compagnie : La 2 au Paquet
  • 3e compagnie : Action Victoire
  • 11e compagnie : Qui Ose Vaincra
  • 12e compagnie : Croire et Agir
  • 18e régiment de chasseurs parachutistes : Brave 18e, devant toi l'ennemi ne tient pas

(le 18e RCP est issu du 18e Régiment d'infanterie)

Tirailleurs[modifier | modifier le code]

Tirailleurs français[modifier | modifier le code]
Tirailleurs algériens[modifier | modifier le code]
Tirailleurs marocains[modifier | modifier le code]

Tirailleurs sénégalais[modifier | modifier le code]

Tirailleurs tunisiens[modifier | modifier le code]

Zouaves[modifier | modifier le code]

Goums Mixtes Marocains[modifier | modifier le code]

Légion étrangère : "Honneur et Fidélité"[modifier | modifier le code]

Matériel[modifier | modifier le code]

Train[modifier | modifier le code]

À classer ![modifier | modifier le code]

Régiment de Commandement et de Soutien[modifier | modifier le code]

Transmissions : « L'arme qui unit les armes »[modifier | modifier le code]

Unités dissoutes[modifier | modifier le code]

Transmissions d'infrastructure[modifier | modifier le code]

Compagnies de Commandement et de Transmissions (CCT)[modifier | modifier le code]

Anciennement dénommées compagnies de transmissions divisionnaires (CTD) avant la dissolution de la structure divisionnaire de l'armée de Terre.

  • 1re compagnie de commandement et de transmissions :
  • 2e compagnie de commandement et de transmissions :
  • 3e compagnie de commandement et de transmissions :
  • 6e compagnie de commandement et de transmissions : Toujours plus
  • 7e compagnie de commandement et de transmissions : Application et bonne humeur
  • 9e compagnie de commandement et de transmissions (Troupes de Marine) :
  • 11e compagnie de commandement et de transmissions (Parachutiste) :
  • 27e compagnie de commandement et de transmissions (de montagne) : Toujours la plus haute
  • Compagnie de commandement et de transmissions de la Brigade des Forces Spéciales Terre (BFST) :

Régiments de Transmissions et d'Appui au Commandement (BTAC)[modifier | modifier le code]

  • 18e régiment de transmissions (dissout en 2010) : Ardent et généreux
  • 28e régiment de transmissions : Agir vite et bien
    • 1re compagnie du 28e régiment de transmissions : Res non verba (des réalités, non des mots)
    • 2e compagnie du 28e régiment de transmissions : Un seul chemin
    • 3e compagnie du 28e régiment de transmissions :
    • 4e compagnie du 28e régiment de transmissions : Nihil obstat (rien ne s'y oppose)
    • 5e compagnie du 28e régiment de transmissions : Ne renonce jamais
    • 7e compagnie du 28e régiment de transmissions : Virtus et fides (courage et fidélité)
    • 10e compagnie de réserve du 28e régiment de transmissions : Agir, unir, servir
    • C.C.L du 28e régiment de transmissions : Arte et labor
  • 40e régiment de transmissions : Qui me regarde s'incline
  • 41e régiment de transmissions : Par-delà les terres et l'océan
    • 5e compagnie du 41e régiment de transmissions : Sic itur ad astra' (C’est ainsi que l’on s’élève vers les étoiles) 
    • C.C.S du 41e régiment de transmissions : Une pour tous
  • 42e régiment de transmissions (dissout en 2011) : Il faut le faire
    • 1re compagnie du 42e régiment de transmissions : Rien n'empêche
  • 48e régiment de transmissions : Religare et uniret sic (Relier et ainsi unir)
    • C.C.L du 48e régiment de transmissions : Semper Unir
  • 53e régiment de transmissions : Foudre dans l'azur
    • 4e compagnie du 53e régiment de transmissions : Avec vous, partout politiquement correct et trom xua snocpour d'autres occasions.

Unités de Guerre Electronique et de Renseignement (BRENS)[modifier | modifier le code]

  • 785e Compagnie de Guerre Electronique : Oderint, dum metuant (Qu'ils me haïssent, pourvu qu'ils me craignent)
  • 44e régiment de transmissions : Nihil nisi silentium timet (Rien ne craint que le silence)
  • 54e régiment de transmissions : Nihil affirmat quod non probet (Il n'affirme rien qu'il ne prouve)
    • 1re compagnie du 54e régiment de transmissions : Au plus loin
    • 2e compagnie du 54e régiment de transmissions : Parfois aigle, toujours lion

Troupes de marine : "Et au Nom de Dieu, vive la Coloniale"[modifier | modifier le code]

En 1958, tous les régiments existants "coloniaux" sont redevenus "de marine" à l'exception du RICM qui tint à garder ses initiales et du RMT.

Artillerie de marine[modifier | modifier le code]

Blindés de marine[modifier | modifier le code]

Infanterie coloniale[modifier | modifier le code]

Infanterie de marine[modifier | modifier le code]

Parachutistes d'infanterie de marine[modifier | modifier le code]

Armée de l'air[modifier | modifier le code]

Écoles de l'armée de l'air[modifier | modifier le code]

Base Aérienne[modifier | modifier le code]

Escadron de Chasse[modifier | modifier le code]

Escadron de Transport[modifier | modifier le code]

Escadron de Protection[modifier | modifier le code]

Escadrons de défense sol-air[modifier | modifier le code]

  • EDSA 13.950 Somme : "Omnes Vulnerant" (Reprise traditions et Motto du 53° Groupe d'Artillerie de l'Air 1943 en AFN)

Marine[modifier | modifier le code]

« La genèse de l'apparition de ces plaques [qui sont sur chaque navire] sépare en deux « Honneur - Patrie » et « Valeur - Discipline ». « Honneur, patrie » est la devise de la Légion d'honneur et du Drapeau national sous l'Empire, elle a été reprise à partir de 1830 par la Marine nationale. La devise « Valeur, Discipline », est présente sur les drapeaux de l'Empire, en 1812, avant d'être reprise sur le drapeau de la Seconde République (1848-1851), puis en 1852 sur la Médaille militaire. Si la date à laquelle cette devise vient honorer les bâtiments de la Marine est assez floue, l'hypothèse du Second Empire est plus certaine »[2].

Écoles navales[modifier | modifier le code]

Bases[modifier | modifier le code]

Flotte[modifier | modifier le code]

Aéronautique navale[modifier | modifier le code]

Gendarmerie[modifier | modifier le code]

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources. Pour l'améliorer, ajouter en note des références vérifiables ou les modèles {{Référence nécessaire}} ou {{Référence souhaitée}} sur les passages nécessitant une source.

Interarmées[modifier | modifier le code]

Munitions[modifier | modifier le code]

  • 753e G.M.U (Groupement de Munitions) : Acta non verba (Mot à mot : la pièce n'est pas dite. Le sens est en fait: Le cours de la bataille n'est pas écrit à l'avance.)

Renseignement : "Par Saint-Raphaël, vive le renseignement !"[modifier | modifier le code]

Service de santé des armées[modifier | modifier le code]

  • Service et École du service de santé des Armées de Bordeaux : "Mari transve mare, hominibus semper prodesse" (Sur Mer et au-delà des mers, toujours au service de l'Homme).
  • Service et École du service de santé des Armées de Lyon-Bron : "Pro patria et humanitate" (Pour la Patrie et l'humanité).
  • Hôpital Mobile de Campagne : - 812e HMC (Nord-Pas de Calais): "La vie est notre combat". Dissout en 2010.

Service des essences des armées[modifier | modifier le code]

  • Base pétrolière interarmées (BPIA) de Chalon-sur-Saône : « S'instruire et Servir ».

Écoles militaires[modifier | modifier le code]

Devises personnelles de militaires[modifier | modifier le code]

Devises diverses[modifier | modifier le code]

  • Ligne Maginot : 1) On ne passe pas 2) Nous vaincrons
  • Secteur fortifié des Ardennes : Tiens ferme

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. L'UIISC7 sur le site du ministère de la Défense
  2. Selon Christelle Haar, officier de communication de la préfecture maritime de Cherbourg, en 2010.
  3. M-L.L., « Mort de deux agents de la DGSE », lejdd.fr, 30 mars 2009

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Bulletin officiel des armées : Boc N° 27 du 09/11/2007 (partie Permanente), Décision N°12350/SGA/DMPA/SHD/DAT relative aux inscriptions de noms de batailles sur les drapeaux et étendards des corps de troupe de l'armée de terre, du service de santé des armées et du service des essences des armées du 14 septembre 2007. lire en ligne

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]