25e régiment de dragons

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
25e Régiment de Dragons
Pays Drapeau de la France France
Branche armée de terre
Type Régiment de Dragons
Rôle Cavalerie
Inscriptions
sur l’emblème
Austerlitz 1805
Halberstadt 1806
Alba-de-Tormes 1809
Ciudad-Rodrigo 1810
Belgique 1914
L'Aisne 1917- 1918
AFN 1952-1962
Guerres Première Guerre mondiale
Guerre d'Algérie

le 25e régiment de dragons (25e RD) est une unité de cavalerie l’armée française actuellement dissoute.

Création et différentes dénominations[modifier | modifier le code]

Le 25e Dragons est l'héritier des traditions du régiment mis sur pied en 1665 par le marquis de Paulmy en 1665, qui prit le nom d'Auger en 1671 et de la Roche sur Yon quand le régiment fut vendu au prince Louis-François de Bourbon, prince de la Roche-sur-Yon en 1684. Ce prince étant sorti la France sans autorisation, le roi Louis XIV cassa son régiment et le rétablit le jour même au profit de son petit-fils, le duc de Bourgogne, alors âgé de 3 ans : le régiment porta à partir de cette date le titre de Bourgogne.

En 1711, la mort du Dauphin ayant fait monter le titre de Dauphin à son fils (le duc de Bourgogne), celui-ci céda son régiment à son fils aîné qui prit alors le nom de Bretagne. Malgré la mort en 1712 du duc de Bretagne, il conserva ce nom jusqu'en 1751 où il reprit le nom de Bourgogne en l'honneur du petit-fils de Louis XV. L'ordonnance du 14 mars 1788 lui conféra le titre de Royal Bourgogne, tout en conservant son rang (20e des régiments de Cavalerie, porté sur ses boutons depuis 1762[1]).

En 1791, il devint le 17e de Cavalerie, puis après l'émigration de Royal-Allemand, le 16e de Cavalerie. L'organisation de la cavalerie de 1803, le fit passer dans l'arme des dragons et prit le n° 25. La mise sur pied effective du 25e Dragons fut réalisée le 22 octobre 1803. Le régiment fut licencié en 1814, avant d'être recréé en 1873, à partir d'escadrons du 3e, 9e, 13e et 18e Dragons.

Dissout en 1919, recréé comme 25e Bataillon de Dragons à Pied en 1956, avant de reprendre son nom de 25e Dragons en 1957. Dissous en 1961.

Chefs de corps[modifier | modifier le code]

17e puis 16e régiment de cavalerie 1791-1803

  • colonel de Brunville 1791-1792
  • colonel Le Mouton de Boisdeffre 1792
  • colonel Cugnot d'Aubigny 1792-1794
  • chef de brigade Gaudin 1794-1796
  • chef de brigade Rioult d'Aveny 1796-1797
  • chef de brigade Blancheville 1797-1801
  • chef de brigade Rigau 1801-1803

25e régiment de dragons 1803-1814

  • colonel Antoine Rigau 1803-1807
  • colonel d'Ornano 1807-1811
  • colonel Gauthier dit Leclerc 1811-1813
  • colonel de Montigny 1813
  • colonel Texier comte d'Hauteville 1814

25e régiment de dragons 1873-1919

  • colonel Augey-Dufresse 1873-1882
  • colonel de Colbert-Chabannais 1882-1889
  • colonel Massing 1889-1894
  • colonel de Monspey 1894-
  • colonel de Pinteville de Sernon 1910

Etendard[modifier | modifier le code]

Les noms des batailles s'inscrivent en lettres d'or sur le drapeau, ainsi que l'inscription A.F.N[2],[3].

Historique des garnisons, combats et batailles[modifier | modifier le code]

Ancien Régime[modifier | modifier le code]

Guerres de la Révolution et de l’Empire[modifier | modifier le code]

De 1815 à 1848[modifier | modifier le code]

Second Empire[modifier | modifier le code]

De 1871 à 1914[modifier | modifier le code]

Première Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

Le 25e régiment de dragons est formé à Angers.

1914[modifier | modifier le code]

1915[modifier | modifier le code]

1916[modifier | modifier le code]

1917[modifier | modifier le code]

1918[modifier | modifier le code]

Entre-deux-guerres[modifier | modifier le code]

Seconde Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

De 1945 à nos jours[modifier | modifier le code]

Faits d'armes faisant particulièrement honneur au régiment[modifier | modifier le code]

Traditions et uniformes[modifier | modifier le code]

Insigne[modifier | modifier le code]

Devise[modifier | modifier le code]

In regnum et pugnax

Personnages célèbres ayant servi au 25e Régiment de Dragons[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Sources et références[modifier | modifier le code]

  1. Général Susane, Histoire de la cavalerie française, Paris, Dumaine, 1874, tome 2, p. 177
  2. Décision n°12350/SGA/DPMA/SHD/DAT du 14 septembre 2007 relative aux inscriptions de noms de batailles sur les drapeaux et étendards des corps de troupe de l'armée de terre, du service de santé des armées et du service des essences des armées, Bulletin officiel des armées, n°27, 9 novembre 2007
  3. Arrêté relatif à l'attribution de l'inscription AFN 1952-1962 sur les drapeaux et étendards des formations des armées et services, du 19 novembre 2004 (A) NORDEF0452926A Michèle Alliot-Marie