Réserve de biosphère du papillon monarque

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Réserve de biosphère du papillon monarque
Image illustrative de l'article Réserve de biosphère du papillon monarque
Catégorie UICN VI (zone de gestion de ressources protégées)
Identifiant 306819
Pays Drapeau du Mexique Mexique
États Michoacán
México
Coordonnées 19° 36′ 23″ N 100° 14′ 39″ O / 19.60639, -100.2441719° 36′ 23″ Nord 100° 14′ 39″ Ouest / 19.60639, -100.24417  
Superficie 562,59 km2[1]
Création
Classement  Réserve de biosphère (2006, Papillon Monarque)

Géolocalisation sur la carte : Mexique

(Voir situation sur carte : Mexique)
Réserve de biosphère du papillon monarque
Réserve de biosphère du papillon monarque *
Logo du patrimoine mondial Patrimoine mondial de l'UNESCO
Pays Drapeau du Mexique Mexique
Critères (vii)
Superficie 13 552 ha
Zone tampon 42 707 ha
Numéro
d’identification
1290
Zone géographique Amérique latine et Caraïbes **
Année d’inscription 2008 (32e session)
* Descriptif officiel UNESCO
** Classification géographique UNESCO

La réserve de biosphère du papillon monarque (espagnol : Reserva de la Biosfera Mariposa Monarca) est une réserve de biosphère située au Mexique et reconnue par l'UNESCO en 2006[2]. Elle se trouve dans l'Etat du Michoacán et l'État de México. Cette dernière vise la protection des aires d'hivernage du papillon monarque. Le site est également reconnu par l'UNESCO depuis 2008 pour appartenir au patrimoine mondial de l'humanité[3].

Géographie[modifier | modifier le code]

La réserve de biosphère du papillon monarque est située au Mexique, à environ 100 km au nord-ouest de Mexico. Elle couvre 56 259 ha.

Dans cette zone montagneuse pousse Abies religiosa un conifère de taille imposante de la famille des Pinacées le Sapin sacré du Mexique encore appelé oyamel ou acxoyatl en nahuatl.

Zone d'hivernage[modifier | modifier le code]

Le papillon Monarque est un migrateur et chaque année jusqu'à un milliard de papillons reviennent vers leurs quatorze colonies d'hivernage situées dans les forêts de pins oyamel.

La réserve de biosphère du papillon monarque comprend huit de ces quatorze colonies d'hivernage.

Protection[modifier | modifier le code]

La protection des lieux d'hibernage du papillon Monarque passe par la fin de l'exploitation illicite du bois. Celle-ci ne sera possible que si d'autres moyens d'existence sont proposés aux exploitants de bois.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (es) « Mariposa Monarca » (consulté le 14 mai 2011)
  2. (en) « Biosphere Reserve Information - Mariposa monarca », sur UNESCO (consulté le 30 janvier 2015)
  3. « Réserve de biosphère du papillon monarque », sur UNESCO (consulté le 30 janvier 2015)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :