Wikipédia en arabe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Image illustrative de l'article Wikipédia en arabe
Logo de Wikipédia en arabe.

URI ar.wikipedia.org
Langue(s) arabe
Lancement le 9 juillet 2003,
il y a 11 années
[1]
État actuel en activité

Wikipédia en arabe (ويكيبيديا العربية Wīkībīdyā al-ʿArabiyya ou ويكيبيديا، الموسوعة الحرة Wīkībīdyā, al-Mawsūʿa al-Ḥurra) est l’édition de Wikipédia en arabe. Code : ar:. Elle a été fondée en .

Elle a été lancée le 9 juillet 2003 et compte, au 14 février 2015, 348 767 articles et 937 729 utilisateurs enregistrés[2], ce qui en fait la 22e[3] édition linguistique de Wikipédia par le nombre d'articles et la 9e[4] par le nombre d'utilisateurs enregistrés, parmi les 287 éditions linguistiques actives.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Audience et contributions[modifier | modifier le code]

Audience[modifier | modifier le code]

Contributions[modifier | modifier le code]

Durant le mois de décembre 2014, l’encyclopédie en ligne Wikipédia en langue arabe a représenté 1,4 % des modifications de page[5] (pour 1,3 % des pages vues[6]) de l’ensemble des éditions linguistiques de Wikipédia, ce qui en fait la 11e version linguistique la plus active sur ce mois[5].

Les dix premiers pays d’origine des contributeurs à la rédaction de l’encyclopédie en ligne Wikipédia en langue arabe durant le mois de décembre 2014 sont, en nombre de modifications de page et non de personnes uniques : l’Arabie saoudite (23,5 %), l’Égypte (19,8 %), le Maroc (7,9 %), l’Algérie (7,5 %), l’Irak (4,7 %), la Jordanie (4,1 %), la Palestine (3,8 %), la Tunisie (3,0 %), les Émirats arabes unis (2,7 %) et Israël (2,6 %)[5].

Pour un aperçu de l’évolution du contenu et des contributions/contributeurs sur la Wikipédia en arabe, voir : Graphiques Wikipédia arabe

Censure[modifier | modifier le code]

La Wikipédia arabe a été bloquée en Syrie[7] depuis le 30 avril 2008 sans aucune explication donnée par le gouvernement[8]. Les autres versions linguistiques de l’encyclopédie n’ont pas été impactées et sont restées accessibles. En revanche Wikimedia est également bloquée et par conséquent aucune image n’est disponible quelle que soit la version de Wikipédia.
De même, censure partielle en Arabie saoudite où plusieurs articles[9] de la Wikipédia arabe - surtout ceux ayant trait à la sexualité - sont filtrés.

Évaluation et critiques[modifier | modifier le code]

En octobre 2011, la Wikipédia arabe affiche un indice de profondeur de 223[10]. En constante progression depuis l’année 2008 où cet indice n’était que de 96. Ce nombre de 223 la place devant les versions allemandes (90), françaises (149) ou encore japonaises (55) mais loin derrière la version anglaise (630)[11].

Dans un article datant de 2008, la journaliste Haddad Layal du quotidien libanais Al-Akhbar s’est désolée du faible nombre d’articles de la Wikipédia arabe. Elle explique que les principales raisons sont la disponibilité retreinte du clavier arabe dans le monde arabe et le fait que de nombreux intellectuels arabes maitrisent l’anglais et préfèrent participer à la Wikipédia en anglais. La journaliste évoque également des critiques, « principalement de la part d’étrangers », sur le caractère peu objectif des articles de la Wikipédia arabe sur divers sujets sensibles tel que le conflit au Proche-Orient[12].

Toujours en 2008, un article du quotidien israélien The Jerusalem Post regrette le fait que les articles de la version arabe de Wikipédia ne soit pas des traductions exactes des articles de la version anglaise. L’article (écrit par un journaliste qui reconnait ne pas savoir lire et écrire l’arabe mais admet avoir utilisé Google Traduction pour les besoins de son enquête) accuse la Wikipédia arabe de parti-pris anti-israélien et de manque d’objectivité sur différents articles comme ceux liés à la Guerre d’Algérie ou au Génocide arménien[13].

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]