Wikipédia en russe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Wikipédia en russe
Édition linguistique de Wikipédia
Logo de Wikipédia en russe.
Édition linguistique de Wikipédia
Page d'accueil de Wikipédia en russe (2019).
URI http://ru.wikipedia.org/
Langue(s) Russe
Lancement
État actuel En activité En activité

Wikipédia en russe (russe : Ру́сская Википе́дия) est l'édition de Wikipédia en russe. Le , cette version fondée le atteint 100 000 articles. Le , elle reçut la prestigieuse récompense russe du Runet Prize (en) dans la catégorie science et éducation[1]. Le , elle atteint la barre du million d'articles[2]. Le elle compte 1 023 798 articles et 1 077 902 utilisateurs, ce qui en fait la 8e version de Wikipédia en nombre d'articles. Le Wikipédia en russe est crédité de 1.394.515 articles. À la date du , elle dépasse les 1.577.000 articles

Fonctionnement[modifier | modifier le code]

Le comité d'arbitrage est chargé de résoudre le conflit et de bloquer certains utilisateurs[3]. Les administrateurs sont élus avec au moins 30 voix et 66 % de support. S'ils sont inactifs plus de 6 mois, le comité d'arbitrage leur retire les privilèges administrateur[4].

Histoire[modifier | modifier le code]

Récompenses RuWiki.

Wikipédia en russe a été créé le durant la première vague de création des Wikipédia autres qu'anglaises, parmi les éditions catalane, chinoise, néerlandaise, allemande, espéranto, française, hébreu, italienne, japonaise, portugaise, espagnole et suédoise.

La première édition de Wikipédia a été faite le avec l'article « Россия — великая страна » (« la Russie est une grande nation »). La seconde édition contenait : « Россия — родина слонов (ушастых, повышенной проходимости — см. мамонт) » (« la Russie est le terre des éléphants (voir Mammouth) »)[5].

En 2006, 2007, 2009 et 2010[6], Wikipédia en russe est récompensé pour sa catégorie "Science et éducation" (russe : Премия Рунета)[7].

Le , Wikipédia en russe bloque l'accès à ses contenus pour protester contre le projet de loi n°89417-6 qui réduirait l'accès aux informations sur Internet. Cette loi stipulerait également la création d'une liste noire qui bloquerait l'accès à des sites interdits sur le territoire russe. De nombreux aspects de cette loi ont choqué le public et les médias[8].

Chronologie[modifier | modifier le code]

Les pays où la Wikipédia en russe est la plus populaire apparaissent en bleu clair.
  • Le , la page d'accueil fut créée[9].
  • Le , le 10000e article fut créé.
  • Le , le 50000e article fut créé.
  • Le , le 100000e article fut créé.
  • Le , elle reçoit la Runet Award nationale pour sa section éducation.
  • Le , le 150000e article fut créé.
  • Le , le 200000e article fut créé.
  • Le , elle reçoit la Runet Award nationale pour sa section éducation.
  • Le , le 250000e article fut créé.
  • Le , le 300000e article fut créé.
  • Le , le 350000e article fut créé.
  • Le , le 400000e article fut créé.
  • Le , le 500000e article fut créé.
  • Le , le 600000e article fut créé.
  • Le , le 800000e article fut créé.
  • Le , le 900000e article fut créé.
  • Le , le 1000000e article fut créé.
  • Le , le 1500000e article fut créé.
  • Le , le 1600000e article fut créé.

Contenu[modifier | modifier le code]

Le , Wikipédia en russe contenait 164 941 articles. Quelques-unes des plus grandes catégories d'articles étaient :

  • ~29 500 articles biographiques
  • ~20 000 articles d'endroits habités et de localités
  • ~10 600 articles sur les films
  • ~7 900 articles d'astronomie
  • ~2 000 articles d’événements par année
  • 1 670 articles sur les noms de famille
  • ~1 660 articles sur les animaux
  • ~1 000 articles sur les albums

9 660 articles contenaient du contenu de l'Encyclopédie Brockhaus et Efron.

Source : Категории, на которые больше всего ссылок.

Critiques et blocages[modifier | modifier le code]

Wikipédia ferme symboliquement pendant une journée le pour protester contre un projet de loi sur le blocage de sites Internet[10].

En 2014, Vladimir Poutine propose le lancement d'une alternative nationale à Wikipédia, considérant que les pages parlant de la Russie sont insuffisamment détaillées et exactes[11].

Wikipédia a été bloquée à plusieurs reprises, notamment en , pour le contenu d'un article sur le cannabis[12].

Le , Vladimir Poutine appelle à la création d'une encyclopédie en ligne russe plus fiable, selon ses termes, que Wikipédia lors d'une réunion de la commission sur l'avenir de la langue russe. Le gouvernement prévoit de consacrer 26.7 millions de dollars sur les trois années prochaines pour la mise au point de ce projet[13].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]