Aller au contenu

Vitesse Arnhem

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Vitesse Arnhem
Logo du Vitesse Arnhem
Généralités
Nom complet Stichting Betaald Voetbal Vitesse
Surnoms FC Hollywood du Rhin
Vites[1]
de Nummer 1 van Gelderland[2]
Fondation
Couleurs Jaune, noir et blanc
Stade Gelredome
(25 000 places)
Siège Postbus 366
6800 AJ Arnhem
Championnat actuel Championnat des Pays-Bas
Président Bert Roetert
Entraîneur Edward Sturing
Joueur le plus capé Guram Kashia (293)
Meilleur buteur Jan Dommering (155)
Site web http://www.vitesse.nl
Palmarès principal
National[3] Coupe des Pays-Bas (1)

Maillots

Domicile

Extérieur

Neutre

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Eredivisie 2023-2024
0
Le Stadion Gelredome
Fans du Vitesse au De Kuip

Le Stichting Betaald Voetbal Vitesse (« Fondation du football professionnel Vitesse » en néerlandais) plus connu sous le nom du Vitesse Arnhem ou Vitesse est un club de football des Pays-Bas, situé à Arnhem et évoluant en Première Division néerlandaise. Il fut fondé le . La première section sportive du club fut celle de cricket.

Vitesse a souvent eu de très bons résultats en Championnat des Pays-Bas, mais n'a jamais été considéré comme un rival direct des trois gros clubs du football néerlandais, à savoir le PSV, l'Ajax et Feyenoord. Cependant, le club a déjà compté dans ses rangs de grands joueurs, comme Roy Makaay, Pierre van Hooijdonk, Mahamadou Diarra, Phillip Cocu, Wilfried Bony, Sander Westerveld, Raimond van der Gouw, Bertrand Traoré ou Nemanja Matić.

Il est connu comme étant un club « satellite » de Chelsea, entretenant un rapport privilégié avec les Anglais sur le marché des transferts. Beaucoup de joueurs de Chelsea y sont prêtés chaque année et les Néerlandais leur ont jadis cédé un de leurs joueurs phares, Marco van Ginkel.

Historique[modifier | modifier le code]

Vitesse a été créé le comme un club de cricket. Le , le conseil d'administration du club décide de créer une section football. Il choisit d'appeler le club Vitesse — mot français — pour se démarquer des clubs qui ont choisi des noms en anglais ou faisant référence à des dieux grecs et parce que le français a une connotation distinguée dans la haute société néerlandaise à l'époque[4]. Pendant deux ans, le club ne joue que des matchs amicaux.

En 1970-1971, Vitesse fit pour la première fois son apparition en première division. En 1984, le club était menacé de faillite. Karel Aalbers et quelques autres formèrent un nouveau directoire, composé à la fois de joueurs liés aux structures professionnelle et amateur du club, branches qui furent scindées en 1985. Aalbers restera le président du club professionnel jusqu'en février 2000, aux côtés d'autres membres historique du directoire.

En 1990, le club atteint la finale de la Coupe des Pays-Bas, perdue contre le PSV Eindhoven (1-0). Grâce à une quatrième place en Championnat, le club participera pour la première fois à la Coupe UEFA, en 1990-1991. Depuis cela et jusqu'en 2002, le club n'a jamais cessé de terminer dans les six premières places du Championnat, faisant ainsi neuf apparitions en Coupe UEFA. Durant cette époque, les entraîneurs qui se succèdent pour diriger les Jaunes et Noirs sont Herbert Neumann, Leo Beenhakker, Artur Jorge et Ronald Koeman. En 1998, Vitesse terminera troisième avec 70 points, et Nikos Machlas, fort de ses 34 buts en Championnat, remportera le Soulier d'or européen.

Cependant, en 2003, le club dut faire face à une grave crise interne, après qu'il fut découvert que Aalbers était impliqué dans une fraude fiscale remontant à 2000, ce que le club n'a jamais réussi à surmonter jusqu'alors. Vitesse aurait alors de nouveau pu être mis en faillite, ce qui a été évité par l'intervention de la municipalité d'Arnhem qui a acheté le nouveau stade, le Gelredome, et a monté une structure financière afin de sauver le club.

En 2010, le club a été acheté par l'homme d'affaires géorgien Merab Jordania (en), un ami du propriétaire de Chelsea Roman Abramovich.

En , le club a remporté son premier grand trophée au cours de ses 125 ans d'existence, battant l'AZ par un score de 2-0 en finale de la Coupe KNVB, avec deux buts de Ricky van Wolfswinkel.

En avril 2024, alors que Vitesse occupe la dernière place du championnat à quatre journées de la fin, une pénalité supplémentaire de 18 points est infligée au club. Le club est donc relégué en deuxième division après 35 ans de présence dans l'élite néerlandaise[5].

Bilan sportif[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • Gelderse Competitie

Bilan par saison[modifier | modifier le code]

Résultats 1894-1954
1
1
1
1
3
4
4
6
1
2
2
4
6
5
2
5
3
6
1
1
1
6
7
8
8
8
4
10
1
5
3
4
5
8
6
8
9
6
3
5
10
2
2
3
2
3
1
2
4
1
1
10
11
3
1
9
5
1
6
95 96 97 98 99 00 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 46 47 48 49 50 51 52 53 54
Eerste Klasse
Tweede Klasse Oost
Compétition nd
Résultats 1954-2018
8
15
7
5
10
2
4
10
6
9
4
1
8
5
3
7
3
18
3
2
3
5
1
9
14
17
8
8
10
11
17
8
7
9
1
4
5
4
4
4
6
5
5
3
4
4
6
5
14
16
7
11
12
12
10
14
15
7
4
6
5
9
5
6
55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 00 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12 13 14 15 16 17 18
Eredivisie
Eerste Divisie
Tweede Divisie
Hoofdklasse A
Eerste Klasse C

Bilan européen[modifier | modifier le code]

Légende
  • Victoire ou qualification pour le tour suivant
  • Match nul
  • Défaite ou élimination de la compétition

Note : dans les résultats ci-dessous, le score du club est toujours donné en premier

Saison Compétition Tour Club Domicile Extérieur Total
1990-1991 Coupe UEFA Premier tour Derry City 0 - 0 1 - 0 1 - 0
Seizièmes de finale Dundee United 1 - 0 4 - 0 5 - 0
Huitièmes de finale Sporting Portugal 0 - 2 1 - 2 1 - 4
1992-1993 Coupe UEFA Premier tour Derry City 3 - 0 2 - 1 5 - 1
Seizièmes de finale KV Mechelen 1 - 0 1 - 0 2 - 0
Huitièmes de finale Real Madrid 0 - 1 0 - 1 0 - 2
1993-1994 Coupe UEFA Premier tour Norwich City 0 - 0 0 - 3 0 - 3
1994-1995 Coupe UEFA Premier tour Parme AC 1 - 0 0 - 2 1 - 2
1997-1998 Coupe UEFA Premier tour SC Braga 2 - 1 0 - 2 2 - 3
1998-1999 Coupe UEFA Premier tour AEK Athènes 3 - 0 3 - 3 6 - 3
Seizièmes de finale Girondins de Bordeaux 0 - 1 0 - 2 1 - 3
1999-2000 Coupe UEFA Premier tour SC Beira-Mar 0 - 0 2 - 1 2 - 1
Seizièmes de finale RC Lens 1 - 1 1 - 4 2 - 5
2000-2001 Coupe UEFA Premier tour Maccabi Haifa 3 - 0 1 - 2 4 - 2
Seizièmes de finale Inter Milan 1 - 1 0 - 0 1 - 1e
2002-2003 Coupe UEFA Premier tour Rapid Bucarest 1 - 1 1 - 0 2 - 1
Seizièmes de finale Werder Brême 2 - 1 3 - 3 5 - 4
Huitièmes de finale Liverpool FC 0 - 1 0 - 1 0 - 2
2012–2013 Ligue Europa Deuxième tour Q Lokomotiv Plovdiv 3 - 1 4 - 4 7 - 5
Troisième tour Q Drapeau de la Russie Anji Makhatchkala 0 - 2 0 - 2 0 - 4
2013–2014 Ligue Europa Troisième tour Q Drapeau de la Roumanie Petrolul Ploiești 1 - 2 1 - 1 2 - 3
2015–2016 Ligue Europa Troisième tour Q Drapeau de l'Angleterre Southampton FC 0 - 2 0 - 6 0 - 5
2017–2018 Ligue Europa Groupe K Drapeau de la France OGC Nice 1 - 0 0 - 3 Quatrième
Drapeau de l'Italie Lazio Rome 2 - 3 1 - 1
Drapeau de la Belgique Zulte Waregem 0 - 2 1 - 1
2018-2019 Ligue Europa Deuxième tour Q Drapeau de la Roumanie Viitorul Constanța 3 - 1 2 - 2 5 - 3
Troisième tour Q Drapeau de la Suisse FC Bâle 0 - 1 0 - 1 0 - 2
2021-2022 Ligue Europa Conférence Troisième tour Q Drapeau de l'Irlande Dundalk FC 2 - 2 2 - 1 4 - 3
Barrages Q Drapeau de la Belgique RSC Anderlecht 2 - 1 3 - 3 5 - 4
Groupe G Drapeau de la Slovénie NŠ Mura 3 - 1 2 - 0 Deuxième
Drapeau de la France Stade rennais FC 1 - 2 3 - 3
Drapeau de l'Angleterre Tottenham Hotspur 1 - 0 2 - 3
Barrages Drapeau de l'Autriche Rapid Vienne 2 - 0 1 - 2 3 - 2
Huitièmes de finale Drapeau de l'Italie AS Rome 0 - 1 1 - 1 1 - 2

Records[modifier | modifier le code]

Stades[modifier | modifier le code]

Anciens stades[modifier | modifier le code]

Stades Années Capacité
Paasweide 1894 à 1896 -
Klarenbeek 1896 à 1915 10 000
Monnikenhuize 1915 à 1950 7 500
Nieuw Monnikenhuize 1950 à 1998 12 000 à 18 000
Gelredome depuis 1998 21 248

Gelredome[modifier | modifier le code]

Le Stadion Gelredome

Dans les années 80, peu après sa prise de fonction, la nouvelle direction de Vitesse comprit que l'ancien stade Nieuw-Monnikenhuize ne correspondrait pas aux aspirations grandissantes du club. Sa nouvelle politique était de faire de Vitesse un vrai pôle d'attraction régional, au détriment du rival local, NEC, le club de Nimègue.

Un nouveau stade devait pouvoir répondre aux ambitions grandissantes du club d'Arnhem. Ce fut le Gelredome qui fut inauguré le devant 26 000 spectateurs par une victoire de Vitesse face à NAC Breda en championnat (4-1). Le premier buteur est l'attaquant serbe Dejan Čurović à la 5e minute de jeu. Ce premier succès a été suivi par une série d'invincibilité de 18 matchs à domicile.

Le stade accueillit trois matches lors de l'Euro 2000, organisé en Belgique et aux Pays-Bas. Il possède un toit rétractable et une pelouse synthétique, qui peut être retirée lors de concerts ou d'autres événements qui peuvent avoir lieu au stade. Sa capacité est de 26 600 sièges. La moyenne des spectateurs ces dernières années s'élevait à environ 20 000 places occupées.

Affluence[modifier | modifier le code]

Ce graphique montre l'affluence moyenne des spectateurs par saison du Vitesse Arnhem durant les matchs à domicile. Lors du passage de l'ancien stade New Monnikenhuize vers le nouveau Gelredome durant l'hiver 1998, le nombre moyen de spectateurs a augmenté d'environ 300%.

2111
1944
1611
3994
8900
6973
6606
6859
6944
6937
7001
7287
13789
23080
25097
26007
24756
22959
18973
18770
19489
20179
19844
17876
85/86 86/87 87/88 88/89 89/90 90/91 91/92 92/93 93/94 94/95 95/96 96/97 97/98 98/99 99/00 00/01 01/02 02/03 03/04 04/05 05/06 06/07 07/08 08/09
Eredivisie
Eerste Divisie

Joueurs et personnalités du club[modifier | modifier le code]

Entraîneurs[modifier | modifier le code]

Leo Beenhakker
Henk ten Cate
Ronald Koeman
Aad de Mos
Peter Bosz

Effectif professionnel actuel[modifier | modifier le code]

Effectif professionnel du Vitesse Arnhem de la saison 2023-2024
Joueurs Encadrement technique
No  P. Nat.[6] Nom Date de naissance Sélection[7] Club précédent
28 A Drapeau de l'Algérie Hadj Moussa, AnisAnis Hadj Moussa 11/02/2002 (22 ans) Algérie Patro Eisden Maasmechelen
1 G Reiziger, DaanDaan Reiziger 18/06/2001 (22 ans) Pays-Bas -19 ans Ajax Amsterdam rés.
G Drapeau de l'Allemagne Schubert, MarkusMarkus Schubert 12/06/1998 (26 ans) Allemagne espoirs Schalke 04
2 D Drapeau d'Haïti Arcus, CarlensCarlens Arcus 28/06/1996 (27 ans) Haïti AJ Auxerre
5 D Drapeau du Luxembourg Gonçalves Pinto, MichaelMichael Gonçalves Pinto 04/06/1993 (31 ans) Luxembourg Sparta Rotterdam
6 D Drapeau de la Croatie Oroz, DominikDominik Oroz 29/10/2000 (23 ans) Croatie -20 ans FC Liefering
13 D Drapeau des Pays-Bas Cornelisse, EnzoEnzo Cornelisse 29/06/2002 (21 ans) Formé au club
27 D Drapeau de la France Yapi, RomaricRomaric Yapi 13/07/2000 (23 ans) Brighton & Hove Albion rés.
29 D Drapeau de la France Isimat-Mirin, NicolasNicolas Isimat-Mirin 15/11/1991 (32 ans) France espoirs Kansas City
32 D Drapeau de l'Allemagne Wittek, MaximilianMaximilian Wittek 21/08/1995 (28 ans) Allemagne -20 ans Greuther Fürth
8 M Drapeau des Pays-Bas Tielemans, MathijsMathijs Tielemans 26/04/2002 (22 ans) PSV Eindhoven rés.
15 M Drapeau des Pays-Bas van Ginkel, MarcoMarco van Ginkel 01/12/1992 (31 ans) Pays-Bas PSV Eindhoven
17 M Drapeau de la Pologne flèche vers la droite Kozłowski, KacperKacper Kozłowski 16/10/2003 (20 ans) Pologne espoirs Brighton & Hove Albion
19 M Drapeau des Pays-Bas Pröpper, DavyDavy Pröpper 02/09/1991 (32 ans) Pays-Bas PSV Eindhoven
20 M Drapeau des Pays-Bas Meulensteen, MelleMelle Meulensteen 04/07/1999 (24 ans) RKC Waalwijk
22 M Drapeau du Kosovo Domgjoni, ToniToni Domgjoni 04/09/1998 (25 ans) Kosovo FC Zurich
M Drapeau des Pays-Bas Huisman, DaanDaan Huisman 26/07/2002 (21 ans) Pays-Bas -17 ans VVV Venlo
7 A Drapeau de la France Boutrah, AmineAmine Boutrah 26/10/2000 (23 ans) US Concarneau
25 A Drapeau des Pays-Bas de Regt, GyanGyan de Regt 18/08/2003 (20 ans) Pays-Bas -19 ans Formé au club
26 A Drapeau des Pays-Bas Jonathans, MilianoMiliano Jonathans 05/04/2004 (20 ans) Formé au club
42 A Drapeau des Pays-Bas Manhoef, MillionMillion Manhoef 03/01/2002 (22 ans) Pays-Bas espoirs Formé au club
53 A Drapeau des Pays-Bas van Duivenbooden, SimonSimon van Duivenbooden 11/05/2002 (22 ans) Formé au club
A Drapeau de la Bosnie-Herzégovine flèche vers la droite Hamulic, SaïdSaïd Hamulic 12/11/2000 (23 ans) Bosnie-Herzégovine Toulouse FC
A Drapeau des Pays-Bas Buitink, ThomasThomas Buitink 14/06/2000 (24 ans) Pays-Bas espoirs Fortuna Sittard
A Drapeau de la Roumanie flèche vers la droite Mazilu, AdrianAdrian Mazilu 13/09/2005 (18 ans) Roumanie espoirs Brighton & Hove Albion
Entraîneur(s)
Entraîneur(s) adjoint(s)
  • Chris van der Weerden
  • Theo Janssen
Préparateur(s) physique(s)
  • Jan van Norel
  • Tim Arends
Entraîneur(s) des gardiens

Légende

Consultez la documentation du modèle

Joueurs célèbres[modifier | modifier le code]

Distinctions individuelles[modifier | modifier le code]

Meilleurs buteurs du club par saison[modifier | modifier le code]

Sponsors du club[modifier | modifier le code]

Période Sponsor maillot Équipementier
1993-1994 Spaarenergie Umbro
1994-1995 Nuon
1995-1996
1996-1997
1997-1998 Lotto
1998-1999
1999-2000 Uhlsport
1re partie 2000-2001
2e partie 2000-2001 Atag
2001-2002 Sponsor maillot vert
1re partie 2002-2003 Hubo et Big Boss
2e partie 2002-2003 Bavaria Malt (nl) & SBS 6
2003-2004 Sunweb (nl)
2004-2005 Afab (nl)
2005-2006 Quick
2006-2007 Legea
2007-2008
2008-2009
1re partie 2009-2010 Klupp
2e partie 2009-2010 Zuka.nl

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « #111 – SBV Vitesse Arnhem : Vites » (consulté le )
  2. « #654 – SBV Vitesse Arnhem : de Nummer 1 van Gelderland » (consulté le )
  3. Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  4. « Pourquoi Arnhem, qui défie Rennes en Ligue Europa Conference, se nomme-t-il Vitesse ? », sur L'Équipe, (consulté le ).
  5. « Eredivisie : le Vitesse Arnhem écope de 18 points de retrait et est officiellement relégué », sur lequipe.fr,
  6. Seule la nationalité sportive est indiquée. Un joueur peut avoir plusieurs nationalités mais n'a le droit de jouer que pour une seule sélection nationale.
  7. Seule la sélection la plus importante est indiquée.

Liens externes[modifier | modifier le code]