PEC Zwolle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
PEC Zwolle
Logo du
Généralités
Nom complet Prins Hendrik Ende Desespereert Nimmer Combinatie Zwolle
Noms précédents PEC
(1910-1970)
PEC Zwolle
(1971-1982)
PEC Zwolle '82
(1982-1989)
FC Zwolle
(1990-2012)
Fondation
(107 ans, 5 mois et 11 jours)
Statut professionnel Depuis 1955
Couleurs bleu et blanc
Stade MAC³PARK stadion
(13 250 places)
Siège Ceintuurbaan 2
8085 AA Zwolle
Championnat actuel Eredivisie
Président Drapeau : Pays-Bas Adriaan Visser
Entraîneur Drapeau : Pays-Bas John van't Schip
Site web www.peczwolle.nl
Palmarès principal
National[1] Coupe des Pays-Bas (1)
Supercoupe des Pays-Bas (1)

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Championnat des Pays-Bas de football 2016-2017
0

Le PEC Zwolle est un club néerlandais de football basé à Zwolle. Le club est fondé le suite à la fusion du Ende Desespereert Nimmer, fondé en 1904 dans le quartier d'Assendorp et de Prins Hendrik, fondé en 1906.

Son titre de champion de la 2de Klasse en 1955 lui a permis d'accéder aux divisions professionnelles de la KNVB. Le club a été deux fois en faillite, en 1981 et en 1990, mais s'est toujours maintenu dans le football professionnel. Il fait partie des deux clubs majeurs de l'Overijssel avec Go Ahead Eagles, son rival. PEC Zwolle remporte ses deux seuls trophées en 2014 lorsqu'il gagne la coupe en battant l'Ajax Amsterdam 5 à 1 en finale et en remportant ensuite la Supercoupe des Pays-Bas.

PEC Zwolle joue ses matchs à domicile au MAC³PARK stadion depuis le , stade qui a remplacé l'Oosterenkstadion où le club jouait depuis 1935.

Histoire[modifier | modifier le code]

Dates importantes[modifier | modifier le code]

  • 1910 : fondation du club sous le nom de PEC
  • 1971 : le club est renommé PEC Zwolle
  • 1982 : le club est renommé PEC Zwolle '82
  • 1990 : le club est renommé FC Zwolle
  • 2012 : le club reprend le nom de PEC Zwolle

Genèse et premières années[modifier | modifier le code]

Le club est fondé le à l'hôtel Koenders de Zwolle[2] de la fusion de deux clubs : Prins Hendrik et Ende Desespereert Nimmer. Ces deux clubs existaient à Zwolle depuis respectivement 1906 et 1905. Ende Desespereert Nimmer était un club originaire d'Assendorp, un quartier situé au sud de la ville. Dans ses 5 premières années d'existence, EDN a utilisé plusieurs dénominations : AVC, Voorwaarts, Volharding et Sallandia avant d'opter pour son nom final[3]. Le nom de l'union entre les deux clubs est l'accronyme de Prins Hendrik Ende Desespereert Nimmer Combinatie. La fusion a été décidée pour disposer d'une équipe plus compétitive dans le championnat local[2].

Les joueurs du PEC pratiquent initialement le football en hiver et l'athlétisme en été[3]. PEC devient ensuite un des trois grands clubs de Zwolle avec ZAC, fondé en 1893 qui est associé à la haute société locale, et les Zwolsche Boys, fondés en 1918, club de la classe ouvrière. PEC étant quant à lui considéré comme le club des bourgeois. Dans les années 1920, la rivalité entre les trois clubs est alors très forte, spécialement entre les Zwolsche Boys et le PEC dont les stades sont à une courte distance l'un de l'autre et de par leurs affrontements fréquents dans leur poule du championnat de deuxième division, la Tweede Klasse Oost.

Grâce à la fusion, le club joue sans discontinuer en Tweede Klasse lors des deux premières décennies de son existence, où les joueurs remportent notamment le titre de la poule ouest en 1917 mais échouent lors du championnat de promotion[2]. En 1928, alors que ZAC joue le championnat final de première division[2], le PEC atteint la finale de la coupe des Pays-Bas où ils perdent 3 à 0 face à RCH, à Hilversum.

Professionnalisation[modifier | modifier le code]

Le club est sacré de la Tweede Klasse à l'issue de la saison 1954-1955 et le club obtient de la KNVB d'accéder aux nouveaux championnats professionnels. PEC joue alors avec les Zwolsche Boys en Tweede Divisie, la plus faible division professionnelle, jusqu'à la fin des années 1960. Les deux clubs décident finalement malgré leur rivalité de fusionner en 1969 afin de concurrencer Go Ahead Eagles qui vient de réaliser un bon parcours en coupe des clubs champions. La direction des clubs voulant tirer parti de l'engouement populaire autour de ces derniers pour attirer des spectateurs autour d'un autre club dans la région. Suite à la fusion, les Zwolsche Boys repartent au niveau amateur. En 1971, le club est renommé PEC Zwolle, pour promouvoir la ville de Zwolle. La section d'athlétisme quitte le club en 1974[3].

En 1977, le PEC Zwolle atteint la finale de la coupe, mais perd face au FC Twente à l'issue des prolongations[4]. Lors de la même saison le club échoue à un point de la promotion en Eredivisie. En 1978, le club est sacré champion de l'Eerste Divisie et est promu en Eredivisie pour la première fois dans son histoire[4]. Lors de sa première saison au plus haut-niveau du football néerlandais le club finit huitième en réalisant un bonne saison, aidé par un recrutement d'anciens grands joueurs comme Rinus Israel, défaisant notamment le champion, le PSV Eindhoven, 1 à 0. Ces bons résultats sont en parti dû à l'investissement dans le club de la Slavenburgse Bank, dirigée par le président du club Jan Willem van der Wal. En 1982, le club ne peut rembourser ses dettes et est déclaré en faillite.

Sauvetage et deuxième faillite[modifier | modifier le code]

Marten Eibrink prend la direction du club en 1982. Il réussit à éponger la dette et à restructurer le club dont le nom est changé en PEC Zwolle'82[4]. Il renove aussi le stade et il nomme la tribune principale du nom de Johan Cruijff. Eibrink fait des joueurs de premier plan comme Piet Schrijvers, Johnny Rep ou Cees van Kooten dans l'équipe[4]. Le club réussit à revivre, mais malgré les investissements, le club est rétrogradé en seconde division à l'issue de la saison 1984-1985 à la suite d'une saison tourmentée par les accidents. Le club réussit néanmoins en une saison seulement à remonter en Eredivisie grâce à leur seconde place. L'équipe est alors entraînée par Co Adriaanse et Foeke Booy. Eibrink se met à dos les sponsors et les collectivités locales lorsqu'il les accuse de ne pas aimer le club et de ne pas aider suffisamment le club[réf. nécessaire]. Le désaveu des supporteurs envers Eibrink grandit également en raison de sa gestion du club et des problèmes financiers qui grandissent au sein du club d'année en année, chaque année le club perd 1 000 000 de florins[5]. Ces différents actent son départ en 1988[5]. Malgré un début encourageant lors de la saison 1988-1989, le club finit 16e et est à nouveau rétrogradé. La crise financière empire et les sponsors refusent d'investir encore dans le club. Les salaires des joueurs ne sont plus payés et l'emprunt contracté en 1982 auprès de la Slavenburgse bank, dont le Crédit Lyonnais est alors propriétaire, ne peut être remboursé[6]. Le club est déclaré en faillite en mars 1990.

FC Zwolle[modifier | modifier le code]

Le commission chargée de réorganiser le club suite à la faillite décide de changer le nom en FC Zwolle[7]. Afin d'effacer toute référence aux dernières années où le club a connu des problèmes financiers, il est également décidé de changer l'emblème et les couleurs du clubs[7]. Le club adopte l'emblème et les couleurs de la ville de Zwolle[7]. La première année est difficile mais au cours de la saison 1992-1993, où le FC Zwolle manque la promotion en Eredivisie, des jeunes joueurs comme Jaap Stam, Bert Konterman, Johan Hansma ou Henri van der Vegt, font leur apparition et réussissent à s'imposer. Cette même année en coupe des Pays-Bas, le FC Zwolle atteint les quarts de finale où il est éliminé aux tirs-aux-buts par Feyenoord, futur vainqueur de l'épreuve. Lors des années 1990, le FC Zwolle atteint à nouveau les quarts de finale de la coupe en 1997 et en 1999[7]. Le club lutte pour la remonter en Eredivisie mais échoue cinq saisons consécutives en play-off[8]. Le club acquiert finalement sa promotion lorsqu'il remporte l'Eerste Divisie en 2002.

Au cours de la saison 2002-2003 le club finit 16e et se sauve à l'issue des play-offs. La saison suivante, 2003-2004, est très mauvaise pour le club qui compte seulement 7 points à la mi-saison. La seconde partie de saison voit l'équipe tenter de se sauver de la relégation en enchaînant des victoires sur le SC Heerenveen et AZ Alkmaar mais en vain puisque le club perd son dernier match 7 à 1 face à Feyenoord et perd la 16e place, qualificative pour les play-offs, au profit de la dernière place[4].

Au début de la saison 2004-2005, le FC Zwolle est considéré comme un des favoris pour la promotion avec le Sparta Rotterdam. Un autre club de la province de l'Overijssel, Heracles Almelo gagne cependant le titre. Le FC Zwolle finit la saison à la 4e place et se classe dernier des play-off, pendant que le Sparta Rotterdam acquiert sa promotion. La saison 2005-2006 commence bien et l'équipe est engagée dans la lutte pour le titre dans les premiers mois du championnat. Cependant les mauvais résultats s'enchaînent entre novembre et décembre, et les supporters contestent le travail de l'entraîneur Hennie Spijkerman après la défaite 5 à 0 au Stadion Woudestein contre l'Excelsior Rotterdam. Spijkerman démissionne quelques jours après. Le président annonce alors des sanctions vis-à-vis des supporteurs[réf. souhaitée]. Harry Sinkgraven est nommé au poste d'entraîner et mène le club en play-off où ils échouent face à Willem II. La promotion est finalement obtenue lorsque le club remporte son deuxième titre de champion d'Eerste Divisie en 2012, le titre est fêté sur la place Rodetorplein à Zwolle devant 20 000 supporteurs[4].

Premiers succès nationaux[modifier | modifier le code]

Lors de la célébration de la victoire en championnat et de la promotion en Eredivisie en avril 2012, la direction du club annonce reprendre le nom historique de PEC Zwolle. Les couleurs du maillots restent le bleu et blanc, les couleurs historiques de PEC, vert et blanc, servant pour le maillot extérieur. Le club propose ensuite un football attrayant en Eredivisie dès sa première saison[4] et s'encre comme une équipe solide sous les ordres de Ron Jans. En 2014, PEC bat l'Ajax Amsterdam 5 à 1 à De Kuip en finale de la coupe des Pays-Bas ce qui est alors le premier trophée majeur du club. En août, le club bat à nouveau l'Ajax en finale de la Supercoupe. La saison suivante PEC atteint à nouveau la finale de la coupe mais échoue face au FC Groningue.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Personnalités[modifier | modifier le code]

Effectif actuel[modifier | modifier le code]

No. Nat. Position Nom du joueur
1 Drapeau des Pays-Bas G Diederik Boer
2 Drapeau des Pays-Bas D Bram van Polen (captain)
4 Drapeau des Pays-Bas D Dirk Marcellis
5 Drapeau des Pays-Bas D Dico Koppers
6 Drapeau des Pays-Bas M Mustafa Saymak
7 Drapeau du Maroc A Youness Mokhtar
8 Drapeau des Pays-Bas M Wouter Marinus
9 Drapeau de la Pologne A Piotr Parzyszek
10 Drapeau des Pays-Bas A Stef Nijland
11 Drapeau des Pays-Bas A Terell Ondaan
No. Nat. Position Nom du joueur
13 Drapeau des Pays-Bas D Philippe Sandler
14 Drapeau de la Suède M Erik Israelsson
16 Drapeau des Pays-Bas G Mickey van der Hart
19 Drapeau des Pays-Bas M Rick Dekker
20 Drapeau des Pays-Bas A Kingsley Ehizibue
21 Drapeau du Danemark M Younes Namli
23 Drapeau des Pays-Bas M Erik Bakker
30 Drapeau de la Nouvelle-Zélande M Ryan Thomas
34 Drapeau des Pays-Bas M Bas van Wijnen
40 Drapeau des Pays-Bas G Mike Hauptmeijer

Anciens joueurs[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  2. a, b, c et d (nl)« PEC Zwolle », sur telegraaf.nl (consulté le 12 août 2016)
  3. a, b et c (nl)« Historie AV PEC 1910 », sur avpec1910.nl (consulté le 12 août 2016)
  4. a, b, c, d, e, f et g (nl)« Clubhistorie », sur peczwolle.nl (consulté le 24 août 2016)
  5. a et b (nl)« Van PEC naar FC Zwolle : 1982-1988: De periode Eibrink », sur tonie.net (consulté le 24 août 2016)
  6. (nl)« Van PEC naar FC Zwolle : 1988-1990: post-Eibrink en ondergang PEC Zwolle », sur tonie.net (consulté le 24 août 2016)
  7. a, b, c et d (nl)« Van PEC naar FC Zwolle : FC Zwolle: van moeizame start tot gezonde club », sur tonie.net (consulté le 24 août 2016)
  8. (nl)« Geschiedenis PEC Zwolle : FC Zwolle », sur blog.v-bal.nl (consulté le 31 août 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]