1895 en football

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Chronologies
Années :
1892 1893 1894  1895  1896 1897 1898
Décennies :
1860 1870 1880  1890  1900 1910 1920
Siècles :
XVIIIe siècle  XIXe siècle  XXe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Architecture Arts plastiques Automobile Chemins de fer Cinéma Droit Football Littérature Musique populaire Musique classique Parcs de loisirs Photographie Philosophie Santé et médecine Science Science-fiction Sociologie Sport Terrorisme Théâtre
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Hégirien · Persan · Républicain

Chronologie du football

1894 en football - 1895 en football - 1896 en football


Les faits marquants de l'année 1895 en football

Février[modifier | modifier le code]

  • 24 février : match international au Vélodrome de la Seine, à Paris : Sélection de Paris 0, Folkestone (Angleterre) 3. Près de 1 500 spectateurs, nouveau record d'affluence français, sont enregistrés malgré les « prix prohibitifs »… Paris : H. Wynn (Standard) ; William Attrill (Standard A.C.), Rivaz (White-Rovers) ; Ch. Bernat (Club français), Clarke (White-Rovers), Cox (White-Rovers) ; J. Wood (White-Rovers), N. Tunmer (Standard), Kemp (White-Rovers), Barkers (Standard), Eugène Fraysse (Club Français).

Mars[modifier | modifier le code]

  • Millwall FC (12 victoires et 4 nuls) remporte le premier championnat anglais de la Southern League.
  • 3 mars : quarts de finale du championnat de France. Le Club français écrase le FEC Levallois 11 à 0 ; Les White-Rovers s’imposent face au Paris Star 8 à 1.
  • 10 mars : suite et fin des quarts de finale du championnat de France. Le Standard AC écrase l’United SC 13 à 0 ; Le Stade de Neuilly s’impose enfin face au CP Asnières 2 à 1. Ce dernier match fut de loin le quart de finale le plus disputé. Cette partie ne peut livrer de vainqueur au coup de sifflet final et l'arbitre, N. Tunmer, « inventa » alors le but en or car la nuit tombait. Asnières porta réclamation, première historique en France, mais la Commission du Championnat homologua le résultat.
  • 17 mars : demi-finales du championnat de France USFSA. Les White-Rovers s’imposent 2-1 face au Club Français après une prolongation de deux fois dix minutes. Le Standard AC écrasent pour sa part le Stade de Neuilly 18 à 0 ! Il faut signaler que six des onze joueurs de Neuilly participèrent le matin un cross country de 17 km !
  • 18 mars : à Kensington, l’Angleterre et le Pays de Galles 1-1.
  • 24 mars : finale du deuxième championnat de France de football USFSA : Standard AC 3, White-Rovers 1. On retrouve six des onze finalistes de l'édition 1894 dans l'équipe alignée en finale 1895 : H. Wynn ; William Attrill, E. Wynn ; G. Norris, Ash, N. Tunmer ; G. Etherington, O. Hicks, Niegely, A. Tunmer, F. Roques.
  • 30 mars : Heart of Midlothian FC est champion d’Écosse.
  • Pays-Bas : HFC Haarlem est champion de l’Ouest ; Vitesse Arnhem champion de l’Est et ZAC Zwolle est champion du Nord.

Avril[modifier | modifier le code]

  • 2 avril : fondation du club français du Racing Club de Roubaix.
  • 6 avril : à Everton, l'Angleterre bat l’Écosse : 3-0.
  • 12 avril : à Folkestone (Angleterre) : Folkestone (Angleterre) s'impose 8-0 face à une sélection de Paris. Les Parisiens ne comptent qu'un seul joueur non britannique dans leurs rangs: le Belge Block du Club français ! Les British de Paris étaient William Attrill, les frères Wynn, Ash, et Tunmer du Standard ; Wood, Cotton, Rivaz, Cox, Clarke et Kepple des White Rovers. 5 000 spectateurs.
  • 13 avril : au Caledonian Park (Angleterre). Sélection amateurs de Londres (Angleterre) 11, sélection de Paris 0. Les Parisiens résistent bien en première période (3-0), mais s'écroulent après la pause, épuisés par le match disputé la veille.
  • 15 avril : en Angleterre, le club anglais de Maidenhead (D2 de Southern League) bat 3-0 une Sélection de Paris.
  • 20 avril : finale de la 24e FA Cup (179 inscrits). Aston Villa 1, West Bromwich Albion 0. 42 560 spectateurs à Crystal Palace.
  • 20 avril : Sunderland AFC (21 victoires, 5 nuls et 4 défaites) est sacré champion d’Angleterre. Everton casse pour la première fois la marque des 15 000 spectateurs de moyenne : 17 420. Bury enlève le titre en Division 2.


  • AB remporte le championnat de Copenhague.
  • Des ouvriers des chantiers navals fondent le club londonien Thames Iron Works FC (futur West Ham United FC).
  • Fusion entre l’Étoile Parisienne et la Société Athlétique de Pantin donnant naissance à l’Olympique de Pantin (futur Olympique de Paris).
  • Lomas Athletic Club (8 victoires et 2 nuls) est champion d’Argentine.

Naissances[modifier | modifier le code]

Décès[modifier | modifier le code]