Trond Einar Elden

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Trond Einar Elden
Image illustrative de l’article Trond Einar Elden
Contexte général
Sport combiné nordique et ski de fond
Période active 1987-2005
Biographie
Nationalité sportive Drapeau : Norvège norvégienne
Nationalité Norvège
Naissance (50 ans)
Lieu de naissance Namdalseid
Taille 1,89 m
Poids de forme 85 kg
Club Namdalseid IL
Strindheim IL
Palmarès
Compétition Or Arg. Bro.
Jeux olympiques d'hiver 0 1 0
Championnats du monde 2 2 1
Coupe du monde de combiné nordique (globes) 0 0 1
Coupe du monde de combiné nordique (épreuves) 5 2 9
Coupe du monde de ski de fond (épreuves) 0 2 0

Trond Einar Elden, né le à Namdalseid, est un coureur norvégien du combiné nordique et également fondeur.

Biographie[modifier | modifier le code]

Démarrant le ski au club Namdalseid IL à l'âge de cinq ans, il prend part à la Coupe du monde à partir de la saison 1986-1987. Un an plus tard, il marque ses premiers points à Falun (onzième place), gagne un sprint par équipes avrec son frère Bård à Lahti et devient aussi champion du monde junior[1].

Aux championnats du monde de 1989, à Lahti, il devient le plus jeune champion du monde de la discipline en remportant à 19 ans seulement le titre individuel[2], avec plus de deux minutes et demi d'avance sur le deuxième Doundoukov[3] et le titre par équipes avec Bård Jørgen Elden and Trond-Arne Bredesen. Dans la lancée, il domine la concurrence en Coupe du monde sur les sites prestigieux de Holmenkollen et Falun, où il remporte ses premières victoires individuelles, avant de gagner les deux titres aux Championnats du monde junior à Vang. Il est aussi gagnant de son unique titre individuel de champion de Norvège[4].

En 1991, il réalise sa meilleure saison en coupe du monde en terminant troisième au classement général et gagnant pour la deuxième fois à Holmenkollen. Aux Jeux olympiques de 1992 à Albertville, il obtient sa seule médaille olympique de sa carrière, l'argent dans l'épreuve par équipes avec Knut Tore Apeland et Fred Børre Lundberg. L'année suivante, aux championnats du monde à Falun, il décroche de nouveau deux médailles, une d'argent dans l'épreuve par équipe puis une de bronze en individuel.

Lors de la saison 1993-1994, il est à chaque fois dans le top dix en Coupe du monde dont deux fois sur le podium à Saint-Moritz et Thunder Bay[1]. Aux Jeux olympiques de Lillehammer, il manque l'objectif d'une médaille individuelle, en se classant huitième, soit une place de mieux qu'en 1992 et aussi la sélection norvégienne dans l'épreuve par équipes.

En 1996-1997, il monte sur ses deux derniers podiums individuels dans la Coupe du monde à Steamboat Springs et Holmenkollen mais n'est pas inclus dans l'équipe norvégienne pour les Championnats du monde à Trondheim, comme en 1995. Il ne se qualifie pas pour les Jeux olympiques de Nagano en 1998, ne réalisant au mieux qu'une dixième place en Coupe du monde[1].

Enfin lors de sa dernière participation aux championnats du monde en 1999, il obtient une médaille d'argent par équipes avec Fred Børre Lundberg, Bjarte Engen Vik et Kenneth Braaten et est dixième en sprint. Il totalise cinq médailles dans les Championnats du monde. Son meilleur classement individuel de l'hiver est cinquième à Rovaniemi[1].

En 2000, il fait ses adieux au combiné nordique, mais commence à participer à des courses internationales de ski de fond, où il faisait partie des athlètes des plus rapides en combiné. Elden prend part à la Coupe du monde et se spécialise dans la discipline du sprint, atteignant la finale de sa première manche à Brussone en fin d'année 2000, où il est sixième. Même si il est n'est pas choisi dans l'équipe pour les Championnats du monde à Lahti, malgré ses bons résultats[5], plus tard dans l'hiver, il aboutit sur le podium avec une deuxième place à Nové Město na Moravě. Il est finalement cinquième au classement du sprint de la Coupe du monde.

Après une deuxième place en , à Salzbourg, il parvient à se qualifier pour les Jeux olympiques de 2002, où il est quinzième du sprint. Également participant des Championnats du monde 2003, il décide de mettre un terme à sa carrière internationale en 2004, alors non sélectionné pour l'équipe nationale l'hiver suivant[6]. Il est aussi actif en triathlon au niveau national.

En 2008, il devient l'entraîneur de ski de fond de l'équipe norvégienne de combiné nordique[2]. Il ne reste qu'un an à ce poste[7].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

Épreuve / Édition Drapeau : France Albertville 1992 Drapeau : Norvège Lillehammer 1994
Individuel 9e 8e
Par équipes Médaille d'argent, Jeux olympiques Argent

Championnats du monde[modifier | modifier le code]

Épreuve / Édition Drapeau : Finlande Lahti 1989 Drapeau : Italie Val di Fiemme 1991 Drapeau : Suède Falun 1993 Drapeau : Autriche Seefeld 1999
Gundersen Médaille d'or, monde Or 21e Médaille de bronze, monde Bronze
Sprint Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date 10e
Par équipes Médaille d'or, monde Or 5e Médaille d'argent, monde Argent Médaille d'argent, monde Argent

Coupe du monde[modifier | modifier le code]

  • Meilleur classement général : 3e en 1991.
  • 16 podiums individuels : 5 victoires, 2 deuxièmes places et 9 troisièmes places.
  • 1 victoire en sprint par équipes.

Détail des victoires[modifier | modifier le code]

Année Lieu
1989 Holmenkollen (Norvège) et Falun (Suède)
1991 Lahti (Finlande), Holmenkollen (Norvège) et Falun (Suède),

Différents classements en Coupe du monde[modifier | modifier le code]

Année Classement général final
1987-1988 29e
1988-1989 6e
1989-1990 7e
1990-1991 3e
1991-1992 5e
1992-1993 7e
1993-1994 6e
1994-1995 7e
1995-1996 14e
1996-1997 8e
1997-1998 26e
1998-1999 15e
1999-2000 23e

Championnats du monde junior[modifier | modifier le code]

  • 5 médailles d'or :
    • Médaille d'or 2 en individuel (1989, 1990)
    • Médaille d'or 3 par équipes (1988, 1989, 1990).

Ski de fond[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

Épreuve / Édition Drapeau : États-Unis Salt Lake City 2002
Sprint libre 15e

Championnats du monde[modifier | modifier le code]

Épreuve / Édition Drapeau : Italie Val di Fiemme 2003
Sprint libre 24e

Coupe du monde[modifier | modifier le code]

  • Meilleur classement général : 27e en 2001.
  • 2 podiums individuels : 2 deuxièmes places.

Différents classements en Coupe du monde[modifier | modifier le code]

Année Classement général final Classement sprint
2000-2001 27e 5e
2001-2002 35e 11e
2002-2003 43e 18e
2003-2004 49e 17e

Distinctions[modifier | modifier le code]

Il a reçu la Statutette Olaf (no) en 1989, la Médaille Holmenkollen en 1991 et l'Egebergs Ærespris en 2005[4].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d (en) « Trond Einar Elden - Nordic Combined », sur skisport365.com
  2. a et b (en) « Biography », sur olympedia.org
  3. « Lahti », sur skisport365.com
  4. a et b (no) « Trond Einar Elden », sur Store Norske Leksikon
  5. (no) « Lahti-helt Elden fra 1989 VRAKET til Lahti-VM 2001 », sur Dagbladet,
  6. (no) « Gir seg som landslagstrener », sur Nettavisen,
  7. (en) « Norwegian National Team Announced », sur Faster Skier,

Liens externes[modifier | modifier le code]