Coupe du monde de combiné nordique 1987-1988

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Coupe du monde de combiné nordique 1988
Description de l'image Nordic combined pictogram.svg.
Généralités
Sport Combiné nordique
Organisateur(s) FIS
Éditions 5e édition
Date du
au
Épreuves 7
Site web officiel fis-ski.com

Palmarès
Vainqueur Drapeau : Autriche Klaus Sulzenbacher
Deuxième Drapeau : Norvège Torbjørn Løkken
Troisième Drapeau : Suisse Andreas Schaad

Navigation

Europe laea location map.svg
Bad Goisern
Bad Goisern
Saint-Moritz
Saint-Moritz
Le Brassus
Le Brassus
Seefeld
Seefeld
Falun
Falun
Oslo
Oslo
Rovaniemi
Rovaniemi
Voir l’image vierge
Les sites des compétitions.

La Coupe du monde de combiné nordique de 1988 :

Récit de la compétition[modifier | modifier le code]

Bad Goisern[modifier | modifier le code]

Saint Moritz[modifier | modifier le code]

Le Brassus[modifier | modifier le code]

Le Brassus accueille pour la première fois dans le cadre de ces épreuves internationales, une course de la coupe du monde de combiné nordique[1]. Le Tremplin de la Chirurgienne (no) accueille sur le même week-end une manche de la coupe d'Europe de saut à ski[1]. Soixante athlètes représentant douze pays participent à la compétition[1]. Le concours de saut à ski a lieu le samedi à 13h30 et le lendemain, la course de ski de fond a lieu à 10h[1]. Les conditions d'enneigement sont « précaires » et il faut aller chercher de la neige pour la déposer sur les pentes du tremplin[2]. La course de ski de fond est déplacé sur la pente du Col du Marchairuz avec une piste de 5 km spécialement aménagé[2].

Le concours de saut est dominé par Hubert Schwarz devant Trond-Arne Bredesen et Jouko Parviainen (de)[3]. L'Allemand marque 228 points avec son saut ce qui lui permet de s'élancer avec une minute et 40 secondes d'avance sur le Norvégien et deux minutes et 21 secondes sur le Finlandais[3]. Derrière, le Suisse, Andreas Schaad est à deux minutes et 46 secondes[3]. Les co-leaders de la coupe du monde, Klaus Sulzenbacher et Torbjørn Løkken sont respectivement 9e à trois minutes et 34 secondes et 18e a près de cinq minutes du leader[3]. Lors de la course de ski de fond, Torbjørn Løkken, réalise le meilleur temps et il parcourt les 15 kilomètres en quarante minutes et 43 secondes[3]. Cette performance lui permet de remonter jusqu'en troisième place et de prendre seul la tête de la coupe du monde[3]. Malgré le douzième temps de ski, Trond-Arne Bredesen l'emporte devant Andreas Schaad qui a lui réalisé le 7e temps de ski[3]. Miroslav Kopal prend la quatrième place devant Klaus Sulzenbacher[3]. L'athlète local, Jean-Yves Cuendet, termine 49e[4].

Seefeld in Tirol[modifier | modifier le code]

Falun[modifier | modifier le code]

Oslo[modifier | modifier le code]

Rovaniemi[modifier | modifier le code]

Classement final[modifier | modifier le code]

Rang Nom Pays Points
1 Klaus Sulzenbacher Drapeau de l'Autriche Autriche 160
2 Torbjørn Løkken Drapeau de la Norvège Norvège 116
3 Andreas Schaad Drapeau de la Suisse Suisse 80
4 Hippolyt Kempf Drapeau de la Suisse Suisse 69
5 Trond-Arne Bredesen Drapeau de la Norvège Norvège 66
6 Thomas Müller Allemagne de l'Ouest Allemagne de l'Ouest 53
7 Uwe Prenzel Drapeau de l'Allemagne de l'Est Allemagne de l'Est 43
8 Miroslav Kopal Drapeau de la Tchécoslovaquie Tchécoslovaquie 41
9 Hallstein Bøgseth Drapeau de la Norvège Norvège 39
9 Wasilij Sawin Drapeau de l'URSS Union soviétique 39

Calendrier[modifier | modifier le code]

Étape Date Épreuve Vainqueur Deuxième Troisième
Drapeau : Autriche Bad Goisern
1. Gundersen individuel – K90 / 15 km Drapeau : Autriche Klaus Sulzenbacher Drapeau : Norvège Torbjørn Løkken Drapeau : Norvège Knut Leo Abrahamsen
Drapeau : Suisse Saint Moritz
2. Gundersen individuel – K94 / 15 km Drapeau : Norvège Torbjørn Løkken Drapeau : Autriche Klaus Sulzenbacher Drapeau : République fédérale d'Allemagne Thomas Müller
Drapeau : Suisse Le Brassus
3. Gundersen individuel – K104 / 15 km Drapeau : Norvège Trond-Arne Bredesen Drapeau : Suisse Andreas Schaad Drapeau : Norvège Torbjørn Løkken
Drapeau : Autriche Seefeld
4. Gundersen individuel – K90 / 15 km Drapeau : Autriche Klaus Sulzenbacher Drapeau : Suisse Hippolyt Kempf Drapeau : Suisse Andreas Schaad
Drapeau : Canada Calgary
Jeux olympiques d'hiver (13 au 28 février 1988)
Drapeau : Suède Falun
5. Gundersen individuel – K89 / 15 km Drapeau : Autriche Klaus Sulzenbacher Drapeau : URSS Wasilij Sawin Drapeau : Finlande Sami Leinonen
Drapeau : Norvège Oslo
6. Gundersen individuel – K105 / 15 km Drapeau : Norvège Torbjørn Løkken Drapeau : Autriche Klaus Sulzenbacher Drapeau : Allemagne de l'Est Uwe Prenzel
Drapeau : Finlande Rovaniemi
7. Gundersen individuel – K90 / 15 km Drapeau : Autriche Klaus Sulzenbacher Drapeau : Finlande Jukka Ylipulli Drapeau : URSS Andrej Dundukov

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jacques Piguet, Épreuves internationales de ski Le Brassus Vallée de Joux, Jacques Piguet, , 336 p. (résumé)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d Jacques Piguet 2017, p. 264.
  2. a et b Jacques Piguet 2017, p. 265.
  3. a, b, c, d, e, f, g et h Jacques Piguet 2017, p. 268.
  4. Jacques Piguet 2017, p. 269.

Lien externe[modifier | modifier le code]