Fabian Riessle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Fabian Riessle
Image illustrative de l’article Fabian Riessle
Fabian Riessle au cours de la conférence de presse à Ramsau am Dachstein 2016.
Contexte général
Sport Combiné nordique
Période active de 2007 à aujourd'hui
Biographie
Nationalité sportive Allemande
Nationalité Allemagne
Naissance (31 ans)
Lieu de naissance Fribourg-en-Brisgau
Taille 1,72 m
Poids de forme 64 kg
Surnom Rio
Club SZ Breitnau
Palmarès
Compétition Or Arg. Bro.
Jeux olympiques d'hiver 1 2 1
Championnats du monde 3 2 1
Coupe du monde (globes) 0 0 2
Coupe du monde (épreuves) 9 16 28

Fabian Riessle (écrit Rießle en allemand), né le à Fribourg-en-Brisgau, est un coureur de combiné nordique allemand. Il est double champion du monde par équipes.

Biographie[modifier | modifier le code]

Licencié au SZ Breitnau, Fabian Riessle démarre en Coupe du monde de combiné nordique en 2009. Cette même année, il obtient deux médailles en bronze lors de l'épreuve individuelle et l'épreuve par équipes des championnats du monde juniors.

L'année suivante, il participe à nouveau aux championnats du monde juniors et y remporte l'or par équipes[1].

Il a remporté l'édition 2011 de la Coupe continentale de combiné nordique.

Il remporte son premier podium individuel en coupe du monde le à Chaux-Neuve derrière Alessandro Pittin et Jason Lamy-Chappuis. Le lendemain, sur une nouvelle épreuve individuelle, le podium est identique[2].

En 2014, il gagne avec Tino Edelmann le sprint par équipes de Chaux-Neuve, son premier succès en Coupe du monde[3], puis aux Jeux olympiques de Sotchi, il est médaillé de bronze dans l'épreuve individuelle en grand tremplin devancé dans le final par deux norvégiens Jørgen Graabak et Magnus Moan. Il remporte ensuite sa seconde médaille lors de la compétition par équipes, obtenant l'argent avec Eric Frenzel, Björn Kircheisen et Johannes Rydzek.

Au début de la saison 2014-2015, il prend la deuxième place aux deux manches de Lillehammer. Il remporte ensuite son premier titre mondial en relais à Falun. Il finit l'hiver à la quatrième place au classement général de la Coupe du monde.

Au début de la saison 2015-2016, il remporte la première épreuve de Lillehammer (Norvège) avant de se classer deuxième le lendemain. En tête du classement général avant d'aborder les Trois jours du combiné nordique disputées à Seefeld, il perd la tête du classement au profit de Frenzel qui remporte les deux premières courses disputées dans la station autrichienne[4].

Aux Jeux olympiques d'hiver de 2018, il gagne sa deuxième médaille individuelle olympique avec l'argent sur le grand tremplin, derrière Eric Frenzel et devant Johannes Rydzek, pour un triplé allemand et obtient la médaille d'or sur la compétition par équipes. Lors de la saison 2017-2018, il remporte aussi notamment l'étape de Trondheim sur grand tremplin le 14 mars 2018[5], ce qui est son troisième succès de l'hiver pour prendre place au troisième rang du classement général de la Coupe du monde.

Il devient champion du monde du sprint par équipes en 2019 avec Frenzel.

Le couple qu'il forme avec Sandra Ringwald attend son premier enfant[6].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques d'hiver[modifier | modifier le code]

Épreuve / Édition Individuel Par équipes
Grand tremplin
Petit tremplin Grand tremplin
JO 2014
Sotchi
8e Médaille de bronze, Jeux olympiques Bronze Médaille d'argent, Jeux olympiques Argent
JO 2018
Pyeongchang
7e Médaille d'argent, Jeux olympiques Argent Médaille d'or, Jeux olympiques Or

Championnats du monde[modifier | modifier le code]

Épreuve / Édition Individuel Par équipes
Petit tremplin Grand tremplin Grand tremplin
Sprint
Petit tremplin
Relais
Mondiaux 2013
Val di Fiemme
24e - - 6e
Mondiaux 2015
Falun
9e 12e - Médaille d'or, monde Or
Mondiaux 2017
Lahti
4e 6e - Médaille d'or, monde Or
Mondiaux 2019
Seefeld
17e 7e Médaille d'or, monde Or Médaille d'argent, monde Argent
Mondiaux 2021
Oberstdorf
6e 5e Médaille de bronze, monde Bronze Médaille d'argent, monde Argent

Coupe du monde[modifier | modifier le code]

  • Meilleur classement général : 3e en 2015-2016 et 2017-2018.
  • 53 podiums individuels : 9 victoires, 16 deuxièmes places et 28 troisièmes places.
  • 19 podiums par équipes dont 8 victoires.

Différents classements en Coupe du monde[modifier | modifier le code]

Année Classement général final
2009-2010 60e
2010-2011
2011-2012 14e
2012-2013 25e
2013-2014 18e
2014-2015 4e
2015-2016 3e
2016-2017 4e
2017-2018 3e
2018-2019 8e
2019-2020 5e
2020-2021 4e

Détail des victoires individuelles[modifier | modifier le code]

Édition Épreuve
2015-2016 Lillehammer (Gundersen – HS138 / 10 km).
Chaux-Neuve (Gundersen – HS118 / 10 km).
Lahti (Gundersen – HS130 / 10 km).
2016-2017 Lahti (Gundersen – HS130 / 10 km).
Chaux-Neuve (Gundersen – HS118 / 10 km).
2017-2018 Ramsau (Gundersen – HS98 / 10 km).
Trondheim (Gundersen – HS140 / 10 km).
Klingenthal (Gundersen – HS140 / 10 km). x2

Grand Prix[modifier | modifier le code]

  • 2e en 2015
  • 3 victoires.

Coupe continentale[modifier | modifier le code]

  • Vainqueur du classement général en 2011.
  • 2 victoires.

Championnats d'Allemagne[modifier | modifier le code]

Il remporte le titre national individuel en 2018, 2019 et 2020[7].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Team HS106/4x5 Km », sur fis-ski.com (consulté le )
  2. « On prend les mêmes », sur eurosport.fr, .
  3. Mikko Horminal, Chaux Neuve : Edelmann et Riessle remportent le Team Sprint, sur ski-nordique.net, le 12 janvier 2014.
  4. « Eric Frenzel s'impose à Seefeld devant Akito Watabe et prend la tête du général », sur lequipe.fr, L'Équipe, .
  5. Succès de Fabian Riessle à Trondheim - L'Équipe, 14 mars 2018.
  6. « Carnet : Sandra Ringwald et Fabian Riessle bientôt parents », sur nordicmag.info, .
  7. (de) Rießle und Nowak gewinnen Meistertitel in der Kombination, sur sportschau.de

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :