Bill Demong

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Bill Demong
Image illustrative de l’article Bill Demong
Bill Demong en conférence de presse après sa victoire aux Jeux olympiques d'hiver de 2010.
Contexte général
Sport Combiné nordique et ski de fond
Période active de 1999 à 2015
Biographie
Nationalité sportive Américain
Nationalité États-Unis
Naissance (41 ans)
Lieu de naissance Saranac Lake
Taille 1,78 m
Poids de forme 68 kg
Club New York Ski Ed Foundation
Palmarès
Compétition Or Arg. Bro.
Jeux olympiques d'hiver 1 1 0
Championnats du monde 1 1 2
Coupe du monde (globes) 0 0 2
Coupe du monde (épreuves) 9 6 6

William « Bill » Demong, né le à Saranac Lake, est un coureur américain du combiné nordique, également fondeur.

Sa première victoire en Coupe du monde intervient en 2002 à Liberec, puis il attendra cinq ans pour regagner une manche. En 2010, il est champion olympique au Gundersen grand tremplin.

Biographie[modifier | modifier le code]

Bill Demong a grandi près de Lake Placid et a commencé à la fois le ski de fond et le saut à ski à l'âge de neuf ans[1]. En 1998, il fait ses débuts internationaux aux Jeux olympiques de Nagano prenant la dixième place par équipes. Le , Demong gagne sa première course de Coupe du monde à Liberec (individuel 15 km). Le mois suivant, lors de Jeux olympiques disputés à Salt Lake City, il se classe quatorzième du sprint et quatrième à la compétition par équipes. Peu après les Jeux, il est victime d'un accident en plongeant à la piscine, ce qui lui cause une fracture au crane[2]. Il a failli mettre à terme à sa carrière, retrouvant seulement la compétition l'année suivante.

Après plusieurs saisons sans résultat, il retrouve les podiums à la fin de la saison 2006-2007 où il gagne à Lahti puis termine troisième à Oslo, marquée également par les Championnats du monde de Sapporo lors desquels il remporte sa première médaille en grande compétition internationale, l'argent lors de l'individuel Gundersen 15 km devancé par le désormais triple champion du monde Ronny Ackermann. L'hiver suivant, il gagne sa troisième course en Coupe du monde et à la troisième place du classement général. Lors de la saison 2009, il continue sur sa dynamique de victoires en s'imposant à Ramsau am Dachstein, à l'épreuve pré-olympique de Whistler puis à Klingenthal avant les Mondiaux de Liberec. Durant ces Championnats du monde, il est médaillé de bronze au Gundersen petit tremplin, son compatriote Todd Lodwick gagnant l'épreuve puis entraîne le forfait des Américains pour la compétition par équipes après avoir oublié son dossard[3]. Quelques jours plus tard, il se reprend en devenant champion du monde lors du Gundersen sur grand tremplin. Il termine pour la deuxième année consécutive au troisième rang mondial après quatre nouveaux podiums sur quatre courses en fin de saison.

En janvier 2010, avant les Jeux olympiques de Vancouver, Demong connait son seul podium et victoire de l'hiver à Val di Fiemme. Durant ces Jeux, il est médaillé d'argent par équipes avec Todd Lodwick, Brett Camerota et Johnny Spillane, et fait donc partie de la première équipe américaine médaillée olympique en combiné nordique[4]. Ensuite, à l'issue de l'individuel Gundersen en grand tremplin, il devient le premier américain champion olympique de combiné nordique[5]. Quelques heures après sa victoire, il demande sa petite amie en mariage et le couple apparaît au The Today Show[6].

En 2013, il décroche la médaille de bronze de l'épreuve par équipes au petit tremplin aux Mondiaux de Val di Fiemme et obtient un podium par équipes en Coupe du monde.

Il prend part à ses cinquièmes jeux olympiques en 2014 à Sotchi, terminant 24e et 31e en individuel.

Bill Demong a aussi été actif internationalement en ski de fond, courant diverses compétitions de ski de marathon, ainsi que notamment aux 2011 à Oslo (cinquante kilomètres) et en Coupe du monde en mars 2013 à Oslo aussi.

Il prend sa retraite sportive en 2015[7].

Il devient ensuite directeur executif d'USA Nordic.

En dehors du ski[modifier | modifier le code]

Bill Demong pratique aussi le cyclisme au niveau amateur[8].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques d'hiver[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques d'hiver[9]
Épreuve / Édition Nagano 1998 Salt Lake City 2002 Turin 2006 Vancouver 2010 Sotchi 2014
Sprint Épreuve inexistante à cette date 14e 25e Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date
Gundersen 34e 19e 15e Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date
Gundersen PT Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date 6e 24e
GT Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date Médaille d'or, Jeux olympiques Or 31e
Par équipes 10e 4e 7e Médaille d'argent, Jeux olympiques Argent 6e
Légende :
Épreuve inexistante à cette date : pas d'épreuve
GT : grand tremplin / PT : petit tremplin.

Championnats du monde[modifier | modifier le code]

Épreuve / Édition Ramsau 1999 Lahti 2001 Oberstdorf 2005 Sapporo 2007 Liberec 2009 Oslo 2011 Val di Fiemme 2013 Falun 2015
Sprint 18e 22e 19e 13e Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date
Départ en ligne (Mass start) 27e 18e Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date 5e Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date
Gundersen Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date 12e Médaille d'argent, monde Argent Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date
Individuel (Gundersen) PT (K90 + 10 km) Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date Médaille de bronze, monde Bronze 7e 23e 25e
GT (K120 + 10 km) Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date Médaille d'or, monde Or 6e 15e 33e
Par équipes petit tremplin 10e 8e Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date 4e Médaille de bronze, monde Bronze 7e
Par équipes grand tremplin Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date 5e 9e Épreuve inexistante à cette date 6e Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date
Sprint par équipes Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date 6e -
Légende :
Épreuve inexistante à cette date : pas d'épreuve

- : n'a pas participé à l'épreuve

GT : grand tremplin / PT : petit tremplin.

Coupe du monde[modifier | modifier le code]

  • Meilleur classement général : 3e en 2008 et 2009.
  • 21 podiums individuels : 9 victoires, 6 deuxièmes places et 6 troisièmes places.
  • 1 podium par équipes.

Détail des victoires[modifier | modifier le code]

Édition Épreuve
2002 Liberec (Gundersen – HS140 / 15 km).
2007 Lahti (Gundersen – HS130 / 15 km).
2008 Trondheim (Gundersen – HS131 / 15 km).
2009 Ramsau am Dachstein (Gundersen – HS98 / 10 km).
Whistler (Gundersen – HS134 / 10 km).
Klingenthal (Gundersen – HS140 / 10 km).
Lahti (Gundersen – HS130 / 10 km).
Vikersund (Gundersen – HS117 / 10 km).
2010 Val di Fiemme (Gundersen – HS134 / 10 km).

Classements en Coupe du monde[modifier | modifier le code]

Année Classement général final
1998-1999 53e
1999-2000 41e
2000-2001 16e
2001-2002 10e
2004-2005 17e
2005-2006 24e
2006-2007 11e
2007-2008 3e
2008-2009 3e
2009-2010 12e
2010-2011 44e
2011-2012 20e
2012-2013 37e
2013-2014 25e
2014-2015 48e

Championnats du monde junior[modifier | modifier le code]

  • Médaille d'or médaille d'or à l'épreuve par équipes en 1999 à Saalfelden
  • Médaille d'argent médaille d'argent à l'épreuve par équipes en 2000 à Štrbské Pleso.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en)Biographie, sur espn.go.com
  2. (en) Adam Warner, 5 Things You Need to Know About U.S. Olympic Nordic Combined Skier Bill Demong, sur nbcayarea.com, le 12 février 2014
  3. (pl) Złoto w kombinacji dla Japończyków, sur sportowefakty.pl, le 26 février 2009
  4. (en) Christa Case Bryant, US Nordic combined team wins historic silver at Vancouver Olympics, sur csmonitor.com, le 23 février 2010
  5. DEMONG WINS FIRST NORDIC COMBINED GOLD FOR U.S., sur tsn.ca, le 25 février 2010
  6. (en) « Nordic combined skier Bill Demong looks to defend title », sur usatoday.com (consulté le ).
  7. (en) « Retirement party for Bill Demong », sur Adirondack Daily Enterprise, (consulté le )
  8. (en) « Olympic ski star Bill Demong, coming to a road race near you? », sur velonews.com (consulté le )
  9. (en) Profil olympique de Bill Demong sur sports-reference.com

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :