Johannes Rydzek

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Johannes Rydzek
Image illustrative de l’article Johannes Rydzek
Johannes Rydzek à Ramsau en 2016.
Contexte général
Sport Combiné nordique
Période active de 2005 à aujourd'hui
Biographie
Nationalité sportive Drapeau : Allemagne Allemande
Naissance (27 ans)
Lieu de naissance Oberstdorf
Taille 178 cm
Poids de forme 60 kg
Club SC 1906 Oberstdorf
Palmarès
Compétition Or Arg. Bro.
Jeux olympiques d'hiver 2 1 1
Championnats du monde 6 5 1
Coupe du monde (globes) 0 2 1
Coupe du monde (épreuves) 16 15 9

Johannes Rydzek, né le à Oberstdorf, est un coureur du combiné nordique allemand. Il obtient sa première victoire en Coupe du monde à Lahti le 12 mars 2011, après avoir obtenu la médaille d'argent au Gundersen grand tremplin aux mondiaux d'Oslo. Il devient champion du monde en 2015, s'octroyant le titre individuel au petit tremplin et celui du relais. Lors des championnats du monde 2017 à Lahti, il s'impose en individuel sur les petit et grand tremplins, dans l'épreuve par équipes sur le petit tremplin avec l'Allemagne, et en sprint par équipes avec Eric Frenzel soit quatre médailles d'or en autant d'épreuves au programme. Il remporte deux titres aux Jeux olympiques de PyeongChang 2018 : en individuel sur le grand tremplin et par équipes avec l'Allemagne.

Carrière[modifier | modifier le code]

2005-2010[modifier | modifier le code]

Johannes Rydzek commence sa carrière en 2005 en prenant part à des courses FIS. En 2008, il prend son premier départ en Coupe du monde à Kuusamo, terminant quinzième. Quelques semaines plus tard, il obtient deux médailles dont une en individuel aux Championnats du monde juniors à Strbske Pleso.

Il est ainsi sélectionné pour les Jeux olympiques de Vancouver 2010, lors desquels il est médaillé de bronze par équipe.

2011-2014[modifier | modifier le code]

Il monte sur son premier podium individuel le à Ramsau am Dachstein (3e) puis conclut la saison avec une victoire à Lahti, lui permettant d'atteindre la sixième place au classement général. Entretemps, il est devenu champion du monde junior à Otepää en individuel[1]. Cette saison est aussi ponctuée par les Championnats du monde d'Oslo, où l'Allemand remporte trois médailles d'argent, dont lors de l'individuel Gundersen au grand tremplin derrière Jason Lamy-Chappuis.

Ensuite entre 2012 et 2013, il obtient plusieurs podiums, principalement en compétition par équipe. Lors de la saison 2013-2014, il termine deux fois deuxième avant de participer aux Jeux olympiques de Sotchi, où il termine au sixième rang en individuel en petit tremplin puis huitième en grand tremplin, à la suite d'une collision avec son compatriote Fabian Riessle dans le dernier virage alors qu'il figurait dans le groupe de tête[2]. Il a permis ensuite à l'Allemagne d'obtenir la médaille d'argent de la compétition par équipes. En fin de saison, il enchaîne trois victoires consécutives à Lahti, Trondheim et Oslo atteignant la deuxième place au classement général derrière Eric Frenzel déjà assuré du globe de cristal[3].

2015 : champion du monde[modifier | modifier le code]

Il remporte en début de saison l'épreuve individuelle de Ruka en Finlande, alors que la suite de la saison est dominée par Eric Frenzel et Fabian Riessle. Il obtient plusieurs succès aux Championnats du monde, s'imposant dès la première épreuve, la Gundersen en petit tremplin, avant d'enchaîner avec le titre par équipes sur le petit tremplin. Lors du deuxième concours individuel, il décroche la médaille de bronze alors que lors du sprint par équipes, son duo avec Eric Frenzel est battu par les Français Jason Lamy-Chappuis et François Braud au sprint.

Saison 2016-2017[modifier | modifier le code]

Lors des championnats du monde 2017 à Lahti, il s'impose en individuel sur les petit et grand tremplins, dans l'épreuve par équipes sur le petit tremplin avec l'Allemagne, et en sprint par équipes avec Eric Frenzel soit quatre médailles d'or en autant d'épreuves au programme[4]. À la suite de cette performance, il est désigné personnalité sportive allemande de l'année[5].

Saison 2017-2018[modifier | modifier le code]

Sacré champion olympique lors des Jeux olympiques de Pyeongchang, Johannes Rydzek remporte la course de reprise de la Coupe du monde en combiné nordique grand tremplin le dimanche 4 mars 2018 à Lahti[6].

Vie personnelle[modifier | modifier le code]

Lors de l'été 2018, Johannes Rydzek s'est marié avec Lissi Bayer avec qui il était en couple depuis 2011[7].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques d'hiver[modifier | modifier le code]

En 2010, âgé de 19 ans, il est médaillé au sein du relais avec Tino Edelmann, Eric Frenzel et Bjorn Kircheisen.

Épreuve / Édition Individuel Par équipes
Grand tremplin
Petit tremplin Grand tremplin
JO 2010
Drapeau : Canada Vancouver
28e - Médaille de bronze, monde Bronze
JO 2014
Drapeau : Russie Sotchi
6e 8e Médaille d'argent, monde Argent
JO 2018
Drapeau : Corée du Sud Pyeongchang
5e Médaille d'or, monde Or Médaille d'or, monde Or

Championnats du monde[modifier | modifier le code]

Épreuve / Édition Individuel Par équipes
Petit tremplin Grand tremplin Petit tremplin
Relais
Grand tremplin
Relais
Mondiaux 2011
Drapeau : Norvège Oslo
4e Médaille d'argent, monde Argent Médaille d'argent, monde Argent Médaille d'argent, monde Argent
Épreuve / Édition Individuel Par équipes
Petit tremplin Grand tremplin Grand tremplin
Sprint
Petit tremplin
Relais
Mondiaux 2013
Drapeau : Italie Val di Fiemme
30e 10e - -
Mondiaux 2015
Drapeau : Suède Falun
Médaille d'or, monde Or Médaille de bronze, monde Bronze Médaille d'argent, monde Argent Médaille d'or, monde Or
Mondiaux 2017
Drapeau : Finlande Lahti
Médaille d'or, monde Or Médaille d'or, monde Or Médaille d'or, monde Or Médaille d'or, monde Or
Mondiaux 2019
Drapeau : Autriche Seefeld
8e 9e - Médaille d'argent, monde Argent

Coupe du monde[modifier | modifier le code]

  • Meilleur classement général : 2e en 2014 et 2017.
  • 40 podiums en épreuves individuelles, dont 16 victoires.
  • 18 podiums en épreuves collectives, dont 8 victoires.


Différents classements en Coupe du monde[modifier | modifier le code]

Année Classement général final
2008-2009 33e
2009-2010 25e
2010-2011 6e
2011-2012 13e
2012-2013 9e
2013-2014 2e
2014-2015 3e
2015-2016 5e
2016-2017 2e
2017-2018 4e

Détail des victoires individuelles[modifier | modifier le code]

Édition Épreuve
2010-2011 Drapeau : Finlande Lahti (Gundersen – HS130 / 10 km)
2013-2014 Drapeau : Finlande Lahti (Gundersen – HS130 / 10 km)
Drapeau : Norvège Trondheim (Gundersen – HS140 / 10 km)
Drapeau : Norvège Oslo (Gundersen – HS134 / 10 km)
2014-2015 Drapeau : Finlande Ruka (Gundersen – HS142 / 10 km)
2015-2016 Drapeau : Finlande Kuopio (Gundersen – HS127 / 10 km)
2016-2017 Drapeau : Finlande Ruka × 2 (Gundersen – HS142 / 10 km)
Drapeau : Autriche Ramsau am Dachstein (Gundersen – HS142 / 10 km)
Drapeau : France Chaux-Neuve (Gundersen – HS109 / 10 km)
Drapeau : Autriche Seefeld (Gundersen – HS140 / 5 km)
Drapeau : Autriche Seefeld (Gundersen – HS140 / 10 km)
Drapeau : Corée du Sud Pyeongchang (Gundersen – HS118 / 10 km) × 2
2017-2018 Drapeau : Finlande Ruka (Gundersen – HS142 / 10 km)
2018-2019 Drapeau : Italie Val di Fiemme (Gundersen – HS135 / 10 km)

Championnats du monde juniors[modifier | modifier le code]

  • Strbske Pleso 2009 : médaille d'argent du Gundersen + 10 km et médaille de bronze par équipes.
  • Hinterzarten 2010 : médaille d'or par équipes.
  • Otepää 2011 : médaille d'or du Gundersen + 10 km et médaille d'argent du Gundersen + 5 km.

Grand Prix d'été de combiné nordique[modifier | modifier le code]

Classement général[modifier | modifier le code]

Année Classement général final
2008 19e
2009 5e
2010 1er
2011 1er
2012 3e
2013 3e
2014 1er
2015 1er

Détail des podiums[modifier | modifier le code]

Nr Date Lieu Discipline Temps Position Écart Vainqueur
1 13 août 2009 Drapeau : Allemagne Oberstdorf Gundersen HS137/10 km 25:38.2 min 3 +12,8 s Drapeau : Allemagne Björn Kircheisen
2 7 août 2010 Drapeau : Allemagne Oberstdorf Gundersen HS137/10 km 26:15.3 min 2 +36,1 s Drapeau : Allemagne Eric Frenzel
3 8 août 2010 Drapeau : Allemagne Oberstdorf Gundersen HS137/10 km 25:47.9 min 1 - -
4 13 août 2010 Drapeau : Allemagne Oberwiesenthal Gundersen HS106/10 km 28:30.0 min 2 +9,2 s Drapeau : Norvège Magnus Moan
5 14 août 2010 Drapeau : Allemagne Oberwiesenthal Gundersen HS106/10 km 26:05.3 min 2 +6,1 s Drapeau : Norvège Magnus Moan
6 27 août 2011 Drapeau : Allemagne Oberwiesenthal Gundersen HS106/10 km 27:02.0 min 3 +9,0 s Drapeau : Allemagne Eric Frenzel
7 28 août 2011 Drapeau : Allemagne Oberwiesenthal Penalty Race HS106/10 km 25:26.2 min 1 - -
8 2 septembre 2011 Drapeau : Allemagne Oberstdorf Gundersen HS137/10 km 26:31.7 min 2 +5,3 s Drapeau : Allemagne Eric Frenzel
9 28 septembre 2011 Drapeau : Allemagne Oberstdorf Gundersen HS137/10 km 26:32.5 min 1 - -
10 31 août 2012 Drapeau : Allemagne Oberstdorf Gundersen HS137/10 km 28:52.4 min 1 - -
11 1er septembre 2012 Drapeau : Allemagne Oberstdorf Gundersen HS137/10 km 36:14.4 min 1 - -
12 25 août 2013 Drapeau : Allemagne Oberwiesenthal Gundersen HS106/10 km 27:49.1 min 3 +4,2 s Drapeau : Japon Akito Watabe
13 31 août 2013 Drapeau : Allemagne Oberstdorf Gundersen HS137/10 km 39:07.5 min 1 - -

Références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :