Antonio de Cabezón

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le monde de l’orgue image illustrant un compositeur image illustrant espagnol
Cet article est une ébauche concernant le monde de l’orgue et un compositeur espagnol.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Antonio de Cabezón
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 55 ans)
MadridVoir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Autres informations
Instrument
Orgue (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Antonio de Cabezón (né à Castrillo Mota de Judíos en 1510 et mort à Madrid le ) est un organiste et compositeur espagnol.

Aveugle depuis son plus jeune âge, il devint rapidement très célèbre en tant qu'organiste et entra au service de la famille royale d'Espagne. Il est considéré comme un des compositeurs les plus importants de son époque et le premier grand compositeur espagnol pour les instruments à clavier (clavecin et orgue).

Biographie[modifier | modifier le code]

Il devient aveugle alors qu'il est enfant, probablement à l'âge de 8 ans.

On sait qu'il a accompagné le roi Philippe II d'Espagne en Angleterre lorsque celui-ci rendit visite à la reine Marie 1re.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Obras de música para tecla, arpa y vihuela (Madrid, 1578)

Ses œuvres pour l'orgue sont parmi les plus anciennes qui soient écrites spécifiquement pour cet instrument. Un nombre important a été conservé, et reste disponible en éditions modernes. Il est surtout réputé pour ses tientos, pièces concises et inspirées, destinées à un usage liturgique.

Discographie[modifier | modifier le code]

  • Hortus Voluptatis : Chansons pour orgue de la Renaissance par Juliette Grellety-Bosviel à l'Orgue Mounier de Francheville (Eure). France : Éditions Hortus, 2003. 1CD, Hortus 029. 5 Diapason.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]