Venelina Veneva-Mateeva

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Venelina Veneva-Mateeva Portail athlétisme
Informations
Disciplines Saut en hauteur
Période d'activité 1990 -
Nationalité Drapeau : Bulgarie Bulgare
Naissance (41 ans)
Lieu Roussé
Taille 1,78 m (5 10)
Poids 57 kg (125 lb)
Entraîneur Georgi Dimitrov (1998 - 2013)
Records
• Records personnels : 2,04 m (2001 et 2006)
• Actuelle détentrice du record du monde vétéran (catégorie 40 ans) en plein air et en salle (1,94 m en 2015)
Palmarès
Champ. du monde en salle - - 1
Championnats d'Europe - 1 -
Championnats d'Europe en salle - - 1
Championnats des Balkans 3 3 1

Venelina Veneva-Mateeva (en bulgare : Венелина Венева), née le 13 juin 1974 à Roussé, est une athlète bulgare, pratiquant le saut en hauteur, multiple médaillée continentale et médaillée mondiale.

Biographie[modifier | modifier le code]

Débuts[modifier | modifier le code]

Très talentueuse à ses débuts, elle sautait 1,93 m en salle en 1990, la meilleure performance mondiale pour une athlète de quinze ans. Elle n'améliora pas cette marque en extérieur avant 1995 (1,94 m). Une décevante saison 1996 avec une trentième place aux Jeux olympiques et 1,88 m comme meilleure performance fut suivie en 1998 par un saut à 2,03 m.

Parmi l'élite mondiale[modifier | modifier le code]

2001 - 2004 : fidèles aux rendez-vous[modifier | modifier le code]

En 2001, Venelina Veneva-Mateeva améliore son record personnel en salle avec 1,98 m. Elle confirme sa forme en remportant la médaille de bronze des Championnats du monde en salle de Lisbonne avec 1,96 m, devancée par la Sudoise Kajsa Bergqvist médaillée d'or (2,00 m) et par l'Ukrainienne Inha Babakova (2,00 m). Lors de la saison estivale, elle franchit 2,04 m à Kalamata et s'octroie la meilleure performance mondiale de l'année faisant d'elle d'une des favorites pour le titre mondiale à Edmonton. Malheureusement, lors de ces championnats du monde , Veneva-Mateeva prend la quatrième place du concours avec 1,97 m, le titre planétaire revenant à la Sud-Africaine Hestrie Cloete.

En 2003 aux mondiaux de Paris, elle obtient à nouveau la quatrième place avec une performance d'1,98 m. Durant l'hiver 2004, elle améliore lors des qualifications des mondiaux en salle de Budapest sa meilleure marque de la saison avec 1,96 m. En finale, elle obtient la septième place 1,94 m, dans un concours remportée par la nouvelle pépite Russe, Yelena Slesarenko. Lors de la saison estivale, elle franchit pour la cinquième saison de sa carrière les 2 m en sautant 2,01 m à Plovdiv, le jour où la sprinteuse Ivet Lalova écrasait le 100 m en 10 s 77.

2005 - 2007 : parmi les meilleures européennes puis suspension[modifier | modifier le code]

Lors des Championnats d'Europe en salle de Madrid, Veneva-Mateeva glane la médaille de bronze du concours avec 1,97 m. Qualifiée pour la finale des Championnats du monde , elle loupe totalement son concours et ne réussit qu'une performance d'1,85 m. En 2006, faisant partie des meilleures sur les sautoirs de hauteur, elle remporte la médaille d'argent des Championnats d'Europe de Göteborg avec 2,03 m, devancée par la Belge Tia Hellebaut alors qu'elle dominait le concours. Elle termine la saison avec une troisième place à la Finale mondiale de l'athlétisme de Stuttgart puis avec une troisième place au classement général de la Golden League.

En janvier 2007, elle est contrôlée positive, ainsi que sa compatriote Vania Stambolova à la testostérone. En juillet, la fédération bulgare les blanchit mais l'IAAF décide alors de se saisir de ces deux dossiers et de demander l'arbitrage du Tribunal arbitral du sport. Veneva-Mateeva est donc déchue de sa médaille de bronze remportée lors des Championnats d'Europe en salle de Birmingham.

2009 - 2015 : triomphe retour sur les pistes[modifier | modifier le code]

De retour de suspension, Veneva-Mateeva participe aux Championnats d'Europe par équipes où elle termine à la seconde place avec 1,90 m. En août, elle est éliminée en qualifications des Championnats du monde de Berlin avec 1,92 m. Ce revers se produit également aux mondiaux de Daegu en 2011 où elle ne parvient qu'à maitriser une barre à 1,89 m et lors des Jeux olympiques où elle ne réussit que 1,85 m.

Depuis 2009, Venelina Veneva-Mateeva domine lors des Championnats des Balkans où elle est régulièrement sur le podium (1re en 2012, 3e en 2013, 2e en 2014 et 1re en 2015). Elle est également fidèle aux Championnats d'Europe en salle où elle réussit à entrer en finale en 2011 à Paris pour finir 7e avec 1,92 m, à Göteborg en 2013 avec une 6e place en 1,92 m et à Prague en 2015 avec une 7e place en 1,90 m.

Le 4 novembre 2013, elle se sépare de son coach Georgi Dimitrov qui l'entrainait depuis plus de quinze ans pour pouvoir travailler en parallèle dans un centre de fitness et coacher également d'autres athlètes[1]. Le 7 novembre elle confirme une nouvelle fois ne plus avoir de coach et se préparer seul en vue des Jeux olympiques de Rio en 2016[2].

Le 12 juillet 2014, elle égale le record du monde vétéran (catégorie 40 ans) de la Mexicaine Romary Rifka en franchissant 1,90 m à Plovdiv puis égale cette marque le 26 juillet suivant à Pitești. En août 2014, elle est la première éliminée des qualifications du saut en hauteur des Championnats d'Europe de Zurich avec 1,85 m. Elle participe ensuite au DécaNation à Angers (France) où elle prend la quatrième place du concours avec une nouvelle fois la marque d'1,85 m.

Durant l'hiver 2015, elle bat son propre record du monde vétéran en franchissant lors d'un petit meeting à Dobritch 1,94 m. Elle égale cette marque lors des qualifications des Championnats d'Europe en salle 2015 de Prague où elle se classe cinquième puis septième de la finale le lendemain avec 1,90 m.

Lors de la saison estivale, elle franchit 1,90 m à Sofia et est sélectionnée pour les mondiaux de Pékin du 22 au 30 août. Elle est éliminée en qualification des Championnats du monde de Pékin, ne prenant que l'avant-dernière place avec 1,80 m au second essai.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Année Compétition Lieu Résultat Marque
1991 Championnats d'Europe juniors Thessalonique 2e 1,91 m
Championnats du monde Tokyo 22e 1,79 m
1995 Championnats du monde en salle Barcelone 21e 1,85 m
Championnats du monde Göteborg 13e 1,93 m
1996 Jeux olympiques Atlanta 29e 1,80 m
1998 Championnats d'Europe Budapest 5e 1,98 m
1999 Championnats du monde Séville 14e 1,89 m
2000 Jeux olympiques Sydney 9e 1,93 m
2001 Championnats du monde en salle Lisbonne 3e 1,96 m
Championnats du monde Edmonton 4e 1,97 m
Golden League 2e détails
2003 Championnats du monde Paris 4e 1,98 m
2004 Championnats des Balkans Athènes 2e 1,93 m
Championnats du monde en salle Budapest 7e 1,94 m
Jeux olympiques Athènes 15e 1,92 m
2005 Championnats d'Europe en salle Madrid 3e 1,97 m
Championnats du monde Helsinki 10e 1,85 m
2006 Championnats d'Europe Göteborg 2e 2,03 m
Finale mondiale Stuttgart 3e 1,98 m
Golden League 3e détails
2007 Championnats d'Europe en salle Birmingham 3e DSQ
2009 Championnats d'Europe par équipes Banská Bystrica 2e 1,90 m
Championnats du monde Berlin 15e 1,92 m
2010 Championnats d'Europe par équipes Il-Marsa 1re 1,89 m
2011 Championnats d'Europe en salle Paris 7e 1,92 m
Championnats d'Europe par équipes Novi Sad 1re 1,91 m
Championnats du monde Daegu 21e 1,89 m
2012 Championnats des Balkans Istanbul 1re 1,93 m
Championnats d'Europe Helsinki 12e 1,80 m
Jeux olympiques Londres 20e 1,85 m
2013 Championnats des Balkans Istanbul 3e 1,91 m
Championnats d'Europe en salle Göteborg 6e 1,92 m
2014 Championnats des Balkans Istanbul 2e 1,90 m
Championnats d'Europe par équipes Riga 2e 1,85 m
Championnats des Balkans Pitești 1re 1,90 m
Championnats d'Europe Zurich 16e 1,85 m
DécaNation Angers 4e 1,85 m
2015 Championnats des Balkans Istanbul 1re 1,92 m
Championnats d'Europe en salle Prague 7e 1,90 m
Championnats des Balkans Pitești 2e 1,87 m
Championnats du monde Pékin 28e 1,80 m

Records[modifier | modifier le code]

Saut en hauteur
Épreuve Performance Lieu Date
En extérieur 2,04 m Drapeau : Grèce Kalamata
Drapeau : Suisse Zurich
2 juin 2001
18 août 2006
En salle 2,02 m Drapeau : Pologne Łódź 2 février 2002

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]