Championnats de France d'athlétisme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Championnats de France d'athlétisme
Description de l'image Logo FFA.png.
Généralités
Sport athlétisme
Création 1888
Organisateur(s) FFA
Éditions 126 (en 2014)
Périodicité Annuelle
Statut des participants Amateurs et professionnels
Crystal Clear app kworldclock.png
Pour la dernière compétition voir :
Championnats de France d'athlétisme 2019

Les Championnats de France d'athlétisme se disputent chaque année et consacrent les meilleurs athlètes français sur piste, en salle, sur route et en cross-country. Les disciplines sont toutes représentées, les catégories d'âge différenciées et le lieu où ils se déroulent change désormais chaque année, après avoir fort longtemps été organisés uniquement à Paris ou à Colombes.

Épreuves[modifier | modifier le code]

Par année est titré un champion et une championne par épreuve, soit plus de cinquante Champions de France (CF). De 15 à 20 athlètes sont qualifiés au championnat de France (QF).

  • Sur piste, les épreuves sont :
    • les 9 courses avec ou sans obstacles (100 m, 200 m, 400 m, 800 m, 1 500 m, 5 000 m, 110 m haies, 400 m haies, 3 000 m steeple) ; pour les féminines, le 110m haies est remplacé par le 100 m haies et le 5 000 m par le 3 000 m,
    • les quatre sauts (longueur, triple saut, hauteur et perche),
    • les quatre lancers (marteau, disque, poids et javelot),
    • la marche (en individuel et en relais),
    • les épreuves combinées (heptathlon F et décathlon H),
    • les relais (par club) 4 × 100 m, 4 × 200 m, 4 × 400 m, 4 × 800 m, 4 × 1 500 m,
    • un club est champion Interclubs sur un programme de 30 épreuves.
  • En salle les épreuves sont proches ;
  • En cross : champion individuel et par équipe de club, en cross long et cross court ;
  • Sur route les épreuves avec titre de champion de France sont 10 km, semi-marathon, ekiden (par club), marathon, 100 km, 24 h et courses en montagne.

Performances ou titres[modifier | modifier le code]

La performance n'est pas toujours au rendez-vous du championnat, car le titre est visé, la tactique joue dans ce but. La meilleure performance de l'année est donc souvent réalisée en dehors du championnat, dans des conditions plus favorables : forme optimum de l'athlète, météo, vent favorable, horaires…
Ceci est encore plus vrai en demi fond, car l'objectif de la compétition est la meilleure place plutôt que le meilleur temps. C'est pourquoi on assiste généralement à des courses tactiques, plutôt lentes, et où la majeure partie de la course sert à bien se placer en vue du sprint final.

Catégories[modifier | modifier le code]

  • Championnat cadet (Hommes) et cadette (Femmes)
  • Championnat junior H et junior F
  • Championnat espoir H et espoir F
  • Championnat senior H et senior F (ou encore élite)
  • Championnat vétérans H et F

Éditions des championnats de France sénior[modifier | modifier le code]

En plein air[modifier | modifier le code]

René Cavally, le premier champion de France d'athlétisme en 1888, sur 100 mètres.
Le nouveau chalet du Racing Club de France, en juillet 1896 lors des championnats de France d'atlhétisme.
Éditions des championnats de France d'athlétisme
Édition Date Lieu Stade
Organisés par l'USFSA
1888 Paris Croix-Catelan
1889 Paris Croix-Catelan
1890 Paris Tuileries
1891 Paris Croix-Catelan
1892 Paris Croix-Catelan
1893 21 et Paris Croix-Catelan
1894 Paris Croix-Catelan
1895 Paris Croix-Catelan
1896 Paris Croix-Catelan
1897 Paris Croix-Catelan
1898 Paris Croix-Catelan
1899 Paris Croix-Catelan
1900 Paris Croix-Catelan
1901 Paris Croix-Catelan
1902 Paris Croix-Catelan
1903 Paris Croix-Catelan
1904 Paris Croix-Catelan
1905 Paris Croix-Catelan
1906 1er juillet Paris Parc de Saint Cloud
1907 Paris Croix-Catelan
1908 Paris Parc de Saint Cloud
1909 Colombes
1910 Paris Croix-Catelan
1911 Colombes
1912 Colombes
1913 Colombes
1914 Colombes
1915 Non disputés
1916 Non disputés
1917 Paris Croix-Catelan
1918 Saint-Cloud
1919 Colombes
1920 17- Paris Stade Pershing
Organisés par la FFA
1921 10- Colombes Stade olympique
1922 16- Colombes Stade olympique
1923 14- Paris Stade Pershing
1924 21- Colombes Stade olympique
1925 4- Colombes Stade olympique
1926 10- Colombes Stade olympique
1927 6- Colombes Stade olympique
1928 14- Colombes Stade Yves-du-Manoir
1929 6- Colombes Stade Yves-du-Manoir
1930 19- Colombes Stade Yves-du-Manoir
1931 18- Colombes Stade Yves-du-Manoir
1932 25- Colombes Stade Yves-du-Manoir
1933 15- Colombes Stade Yves-du-Manoir
1934 7- Colombes Stade Yves-du-Manoir
1935 6- Colombes Stade Yves-du-Manoir
1936 11- Colombes Stade Yves-du-Manoir
1937 10- Colombes Stade Yves-du-Manoir
1938 23- Colombes Stade Yves-du-Manoir
1939 22- Colombes Stade Yves-du-Manoir
1940 Non disputés
1941 19- Colombes Stade Yves-du-Manoir
1942 25- Bordeaux Stade municipal
1943 24- Lyon Stade municipal
1944 Non disputés
1945 28- Bordeaux Stade municipal
1946 20- Colombes Stade Yves-du-Manoir
1947 2- Colombes Stade Yves-du-Manoir
1948 10- Colombes Stade Yves-du-Manoir
1949 9- Colombes Stade Yves-du-Manoir
1950 22- Colombes Stade Jean Bouin
1951 21- Colombes Stade Jean Bouin
1952 28- Colombes Stade Yves-du-Manoir
1953 18- Colombes Stade Yves-du-Manoir
1954 7- Colombes Stade Yves-du-Manoir
1955 6- Colombes Stade Yves-du-Manoir
1956 4- Colombes Stade Yves-du-Manoir
1957 14- Colombes Stade Yves-du-Manoir
1958 26- Colombes Stade Yves-du-Manoir
1959 25- Colombes Stade Yves-du-Manoir
1960 23- Colombes Stade Yves-du-Manoir
1961 22- Colombes Stade Yves-du-Manoir
1962 28- Colombes Stade Yves-du-Manoir
1963 27- Colombes Stade Yves-du-Manoir
1964 24- Colombes Stade Yves-du-Manoir
1965 24- Colombes Stade Yves-du-Manoir
1966 23- Colombes Stade Yves-du-Manoir
1967 29- Colombes Stade Jean Bouin
1968 27- Colombes Stade Yves-du-Manoir
1969 18- Colombes Stade Yves-du-Manoir
1970 17- Colombes Stade Yves-du-Manoir
1971 23- Colombes Stade Yves-du-Manoir
1972 21- Colombes Stade Yves-du-Manoir
1973 20- Colombes Stade Yves-du-Manoir
1974 26- Nice
1975 27- Saint-Étienne Stade Henri-Lux
1976 25- Villeneuve-d'Ascq Complexe olympique de Lille-Est
1977 22- Nevers
1978 21- Paris Stade Charléty
1979 10- Orléans
1980 27- Villeneuve-d'Ascq Complexe olympique de Lille-Est
1981 17- Mulhouse Stade de l'Ill
1982 6- Colombes Stade Yves-du-Manoir
1983 22- Bordeaux
1984 -1er juillet Villeneuve-d'Ascq Stadium Nord
1985 19- Colombes Stade Yves-du-Manoir
1986 8- Aix-les-Bains
1987 7- Annecy Parc des sports
1988 11- Tours
1989 12- Tours
1990 27- Blois Stade municipal
1991 26- Dijon Stade Gaston-Gérard
1992 26- Narbonne Parc des sports et de l'amitié
1993 23- Annecy Parc des sports
1994 22- Annecy Parc des sports
1995 21- Paris Stade Charlety
1996 21- Bondoufle Stade Robert-Bobin
1997 4- Fort-de-France Stade Pierre-Aliker
1998 3- Dijon Stade Gaston-Gérard
1999 -1er août Niort Stade René-Gaillard
2000 4- Nice Stade Charles-Ehrmann
2001 1- Saint-Étienne Stade Henri-Lux
2002 13- Saint-Étienne Stade Henri-Lux
2003 24- Narbonne Parc des sports et de l'amitié
2004 16- Sotteville-lès-Rouen Stade municipal Jean Adret
2005 14- Angers Stade du Lac de Maine
2006 20- Tomblaine Stade Raymond-Petit
2007 3- Niort Stade René-Gaillard
2008 24- Albi Stadium Municipal
2009 23- Angers Stade du Lac de Maine
2010 3- Valence Stade Georges-Pompidou
2011 28- Albi Stadium Municipal
2012 15- Angers Stade du Lac de Maine
2013 12- Paris Stade Charléty
2014 11- Reims Stade Georges-Hébert
2015 10- Villeneuve-d'Ascq Stadium Lille Métropole
2016 24- Angers Stade du Lac de Maine
2017 14- Marseille Stade Pierre-Delort
2018 6- Albi Stadium Municipal
2019 26- Saint-Étienne Stade Henri-Lux
2020 Angers Stade du Lac de Maine

En salle[modifier | modifier le code]

Sur route[modifier | modifier le code]

Cross-country[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :