Championnats du monde d'athlétisme en salle 2018

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Championnats du monde d'athlétisme en salle 2018
Description de cette image, également commentée ci-après
Logo des championnats du monde en salle 2018
Généralités
Sport Athlétisme
Organisateur(s) IAAF
Édition 17e
Lieu(x) Drapeau : Royaume-Uni Birmingham
Date 1er au
Épreuves 26
Site(s) Barclaycard Arena
Site web officiel Site officiel

Navigation

1985198719891991199319951997199920012003200420062008201020122014201620182020

Les 17es championnats du monde d'athlétisme en salle se déroulent du 1er au à la Barclaycard Arena de Birmingham, au Royaume-Uni. La ville accueille pour la deuxième fois cet événement sportif organisé par l'Association internationale des fédérations d'athlétisme (IAAF) après 2003.

Organisation[modifier | modifier le code]

Processus de sélection[modifier | modifier le code]

Birmingham obtient l'organisation de ces championnats le 15 novembre 2013 à l'occasion du congrès de l'IAAF tenu à Monaco[1].

Site des compétitions[modifier | modifier le code]

Les épreuves se disputent au sein du National Indoor Arena qui a déjà accueilli les championnats du monde en salle 2003 et les championnats d'Europe en salle 2007.

Calendrier[modifier | modifier le code]

S Séries ½ Demi-finale F Finale
Hommes
Date → Jeu 1 Ven 2 Sam 3 Dim 4
Épreuve ↓ M A M A M A M A
60 m S ½ F
400 m S ½ F
800 m S F
1 500 m S F
3 000 m S F
60 m haies S ½ F
4 × 400 m S F
Saut en longueur F
Triple saut F
Saut en hauteur F
Saut à la perche F
Lancer du poids F
Heptathlon F
Femmes
Date → Jeu 1 Ven 2 Sam 3 Dim 4
Épreuve ↓ M A M A M A M A
60 m S ½ F
400 m S ½ F
800 m S F
1 500 m S F
3 000 m F
60 m haies S ½ F
4 × 400 m S F
Saut en longueur F
Triple saut F
Saut en hauteur F
Saut à la perche F
Lancer du poids F
Pentathlon F

Compétition[modifier | modifier le code]

Minima de qualification[modifier | modifier le code]

Minimas de qualification[2]
Discipline Hommes Femmes
En salle En plein air En salle En plein air
60 m 6 s 63 10 s 10 (100 m) 7 s 30 11 s 15
400 m 46 s 70 45 s 00 53 s 15 51 s 10
800 m 1 min 46 s 50 1 min 44 s 0 2 min 02 s 0 1 min 58 s 0
1 500 m 3 min 39 s 50 3 min 33 s 0 4 min 11 s 0 4 min 02 s 0
3 000 m 7 min 52 s 0 7 min 40 s 0 8 min 50 s 0 8 min 28 s 0
60 m haies 7 s 70 13 s 40 (110 m haies) 8 s 14 12 s 80 (100 m haies)
Relais 4 × 400 m Pas de minima de qualification
Saut en longueur 8,19 m 6,76 m
Triple saut 17,05 m 14,30 m
Saut en hauteur 2,33 m 1,97 m
Saut à la perche 5,78 m 4,71 m
Lancer du poids 20,80 m 18,20 m

Faits marquants[modifier | modifier le code]

Résultats[modifier | modifier le code]

Hommes[modifier | modifier le code]

Épreuves Or Argent Bronze
60 m
Détails
Drapeau : États-Unis Christian Coleman
6 s 37 (CR)
Drapeau : République populaire de Chine Su Bingtian
6 s 42 (AIR)
Drapeau : États-Unis Ronnie Baker
6 s 44
400 m
Détails
Drapeau : République tchèque Pavel Maslák
45 s 47 (SB)
Drapeau : États-Unis Michael Cherry
45 s 84
Drapeau : Trinité-et-Tobago Deon Lendore
46 s 37
800 m
Détails
Drapeau : Pologne Adam Kszczot
1 min 47 s 47
Drapeau : États-Unis Drew Windle
1 min 47 s 99
Drapeau : Espagne Saúl Ordóñez
1 min 48 s 01
1 500 m
Détails
Drapeau : Éthiopie Samuel Tefera
3 min 58 s 19
Drapeau : Pologne Marcin Lewandowski
3 min 58 s 39
Drapeau : Maroc Abdalaati Iguider
3 min 58 s 43
3 000 m
Détails
Drapeau : Éthiopie Yomif Kejelcha
8 min 14 s 41
Drapeau : Éthiopie Selemon Barega
8 min 15 s 59
Drapeau : Kenya Bethwell Birgen
8 min 15 s 70
60 m haies
Détails
Drapeau : Royaume-Uni Andrew Pozzi
7 s 46 (SB)
Drapeau : États-Unis Jarret Eaton
7 s 47
Drapeau : France Aurel Manga
7 s 54
4 × 400 m
Détails
Drapeau de la Pologne Pologne
Karol Zalewski
Rafał Omelko
Łukasz Krawczuk
Jakub Krzewina
min 1 s 77 (WIR)

Participation aux séries[note 1] :
Patryk Adamczyk
 

Drapeau des États-Unis États-Unis
Fred Kerley
Michael Cherry
Aldrich Bailey
Vernon Norwood
min 1 s 97 (AIR)

Participation aux séries[note 1] :
Marqueze Washington
Paul Dedewo

Drapeau de la Belgique Belgique
Dylan Borlée
Jonathan Borlée
Jonathan Sacoor
Kévin Borlée
min 2 s 51 (NIR)

 
 
 

Saut en hauteur
Détails
ANA flag (2017).svg Danil Lysenko
2,36 m
Drapeau : Qatar Mutaz Essa Barshim
2,33 m
Drapeau : Allemagne Mateusz Przybylko
2,29 m
Saut à la perche
Détails
Drapeau : France Renaud Lavillenie
5,90 m
Drapeau : États-Unis Sam Kendricks
5,85 m
Drapeau : Pologne Piotr Lisek
5,85 m
Saut en longueur
Détails
Drapeau : Cuba Juan Miguel Echevarría
8,46 m (WL, PB)
Drapeau : Afrique du Sud Luvo Manyonga
8,44 m (AIR)
Drapeau : États-Unis Marquis Dendy
8,42 m (PB)
Triple saut
Détails
Drapeau : États-Unis Will Claye
17,43 m (WL)
Drapeau : Brésil Almir dos Santos
17,41 m (PB)
Drapeau : Portugal Nelson Évora
17,40 m (NIR)
Lancer du poids
Détails
Drapeau : Nouvelle-Zélande Tomas Walsh
22,31 m (WL, AIR)
Drapeau : Allemagne David Storl
21,44 m (SB)
Drapeau : République tchèque Tomáš Staněk
21,44 m
Heptathlon
Détails
Drapeau : France Kevin Mayer
6 348 points (WL)
Drapeau : Canada Damian Warner
6 343 points (NR)
Drapeau : Estonie Maicel Uibo
6 265 points (PB)
AR Record continental | CR Record de la compétition | DNF N'a pas terminé | DNS N'a pas pris le départ | DQ Disqualification | EL Meilleure performance européenne de l'année | MR Record du meeting | NR Record national | OR Record olympique | PB Record personnel | SB Meilleure performance personnelle de la saison | WL Meilleure performance mondiale de l'année | WJR Record du monde junior | WR Record du monde

Femmes[modifier | modifier le code]

Épreuves Or Argent Bronze
60 m
Détails
Drapeau : Côte d'Ivoire Murielle Ahouré
6 s 97 (WL, AIR)
Drapeau : Côte d'Ivoire Marie-Josée Ta Lou
7 s 05 (PB)
Drapeau : Suisse Mujinga Kambundji
7 s 05
400 m
Détails
Drapeau : États-Unis Courtney Okolo
50 s 55 (PB)
Drapeau : États-Unis Shakima Wimbley
51 s 47
Drapeau : Royaume-Uni Eilidh Doyle
51 s 60
800 m
Détails
Drapeau : Burundi Francine Niyonsaba
1 min 58 s 31 (WL, NIR)
Drapeau : États-Unis Ajeé Wilson
1 min 58 s 99 (PB)
Drapeau : Royaume-Uni Shelayna Oskan-Clarke
1 min 59 s 81 (PB)
1 500 m
Détails
Drapeau : Éthiopie Genzebe Dibaba
min 5 s 27
Drapeau : Royaume-Uni Laura Muir
min 6 s 23
Drapeau : Pays-Bas Sifan Hassan
min 7 s 26
3 000 m
Détails
Drapeau : Éthiopie Genzebe Dibaba
min 45 s 05
Drapeau : Pays-Bas Sifan Hassan
min 45 s 68 (SB)
Drapeau : Royaume-Uni Laura Muir
min 45 s 78 (SB)
60 m haies
Détails
Drapeau : États-Unis Kendra Harrison
7 s 70 (CR)
Drapeau : États-Unis Christina Manning
7 s 79
Drapeau : Pays-Bas Nadine Visser
7 s 84
4 × 400 m
Détails
Drapeau des États-Unis États-Unis
Quanera Hayes
Georganne Moline
Shakima Wimbley
Courtney Okolo
3 min 23 s 85 (CR)

Participation aux séries[note 1] :
Joanna Atkins
Raevyn Rogers

Drapeau de la Pologne Pologne
Justyna Święty-Ersetic
Patrycja Wyciszkiewicz
Aleksandra Gaworska
Małgorzata Hołub
3 min 26 s 09 (NIR)

Participation aux séries[note 1] :
Joanna Linkiewicz
Natalia Kaczmarek

Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Meghan Beesley
Hannah Williams
Amy Allcock
Zoey Clark
3 min 29 s 38 (SB)

Participation aux séries[note 1] :
Anyika Onuora
 

Saut en hauteur
Détails
ANA flag (2017).svg Mariya Lasitskene
2,01 m
Drapeau : États-Unis Vashti Cunningham
1,93 m
Drapeau : Italie Alessia Trost
1,93 m (SB)
Saut à la perche
Détails
Drapeau : États-Unis Sandi Morris
4,95 m (CR)
ANA flag (2017).svg Anzhelika Sidorova
4,90 m (PB)
Drapeau : Grèce Ekateríni Stefanídi
4,80 m
Saut en longueur
Détails
Drapeau : Serbie Ivana Španović
6,96 m (WL)
Drapeau : États-Unis Brittney Reese
6,89 m (SB)
Drapeau : Allemagne Sosthene Moguenara
6,85 m (SB)
Triple saut
Détails
Drapeau : Venezuela Yulimar Rojas
14,63 m (WL)
Drapeau : Jamaïque Kimberly Williams
14,48 m (PB)
Drapeau : Espagne Ana Peleteiro
14,40 m (PB)
Lancer du poids
Détails
Drapeau : Hongrie Anita Márton
19,62 m (WL, NIR)
Drapeau : Jamaïque Danniel Thomas-Dodd
19,22 m (NIR)
Drapeau : République populaire de Chine Gong Lijiao
19,08 m (SB)
Pentathlon
Détails
Drapeau : Royaume-Uni Katarina Johnson-Thompson
4 750 pts (SB)
Drapeau : Autriche Ivona Dadic
4 700 pts (SB)
Drapeau : Cuba Yorgelis Rodríguez
4 637 pts (NIR)
AR Record continental | CR Record de la compétition | DNF N'a pas terminé | DNS N'a pas pris le départ | DQ Disqualification | EL Meilleure performance européenne de l'année | MR Record du meeting | NR Record national | OR Record olympique | PB Record personnel | SB Meilleure performance personnelle de la saison | WL Meilleure performance mondiale de l'année | WJR Record du monde junior | WR Record du monde

Tableau des médailles[modifier | modifier le code]

Classement final[3]. L'IAAF n'inclut pas dans son tableau des médailles les athlètes concourant sous la bannière des athlètes neutres autorisés (2 médailles d'or et une médaille d'argent).

  •      Pays hôte
Rang Nation Or Argent Bronze Total
1 Drapeau des États-Unis États-Unis 6 10 2 18
2 Drapeau de l'Éthiopie Éthiopie 4 1 0 5
3 Drapeau de la Pologne Pologne 2 2 1 5
4 Drapeau du Royaume-Uni Grande-Bretagne 2 1 4 7
5 Drapeau de la France France 2 0 1 3
6 Drapeau de la Côte d'Ivoire Côte d'Ivoire 1 1 0 2
7 Drapeau de Cuba Cuba 1 0 1 2
Drapeau de la République tchèque République tchèque 1 0 1 2
9 Drapeau du Burundi Burundi 1 0 0 1
Drapeau de la Hongrie Hongrie 1 0 0 1
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande 1 0 0 1
Drapeau de la Serbie Serbie 1 0 0 1
Drapeau du Venezuela Venezuela 1 0 0 1
14 Drapeau de la Jamaïque Jamaïque 0 2 0 2
15 Drapeau de l'Allemagne Allemagne 0 1 2 3
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas 0 1 2 3
17 Drapeau de la République populaire de Chine Chine 0 1 1 2
18 Drapeau de l'Autriche Autriche 0 1 0 1
Drapeau du Brésil Brésil 0 1 0 1
Drapeau du Canada Canada 0 1 0 1
Drapeau du Qatar Qatar 0 1 0 1
Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud 0 1 0 1
23 Drapeau de l'Espagne Espagne 0 0 2 2
24 Drapeau de la Belgique Belgique 0 0 1 1
Drapeau de l'Estonie Estonie 0 0 1 1
Drapeau de la Grèce Grèce 0 0 1 1
Drapeau de l'Italie Italie 0 0 1 1
Drapeau du Kenya Kenya 0 0 1 1
Drapeau du Maroc Maroc 0 0 1 1
Drapeau du Portugal Portugal 0 0 1 1
Drapeau de la Suisse Suisse 0 0 1 1
Drapeau de Trinité-et-Tobago Trinité-et-Tobago 0 0 1 1
Total 24 25 26 75

Records[modifier | modifier le code]

Un seul record du monde en salle est amélioré durant ces championnats, celui du relais 4 × 400 mètres masculin établi par l'équipe de Pologne (Karol Zalewski, Rafał Omelko, Łukasz Krawczuk et Jakub Krzewina) en finale, le 4 mars 2018, en min 1 s 77. Par ailleurs, 6 records des championnats, 13 meilleures performances mondiales de l'année, et 8 records continentaux sont établis lors de cette compétition[4].

Controverses[modifier | modifier le code]

Problèmes de visa[modifier | modifier le code]

Plusieurs athlètes sont empêchés de recevoir des visas afin de participer à la compétition :

• L'Iranien Hassan Taftian, potentiel médaillable sur l'épreuve du 60 m, n'arrive pas à obtenir son visa pour accéder au territoire britannique[5]. Il avait déjà manqué les mondiaux de Portland en 2016 et était arrivé seulement le jour même aux mondiaux en plein air de Londres en 2017[5].

• Au 800 m masculin, seuls 10 athlètes des 15 engagés sont présents aux mondiaux. L'un des grands favoris du 800 m, le Kenyan Emmanuel Korir, manque les mondiaux pour ce problème[6], tout comme Alex Amankwah (Ghana).

• La Néo-Zélandaise Eliza McCartney, médaillée de bronze aux Jeux olympiques de 2016 au saut à la perche, a également éprouvé des problèmes à obtenir son visa.

Des disqualifications records[modifier | modifier le code]

L'autre grande polémique des championnats est le nombre important de disqualifications sur les épreuves du tour de piste (400 m à 3 000 m). En effet, 27 athlètes seront disqualifiés tout le long des championnats (voir plus bas), dont 20 pour avoir empiété dans le couloir intérieur. Le 2 mars, toute la série 3 du 400 m masculin est disqualifiée pour cette raison[7]. Ce nombre important de disqualification crée polémique et de nombreuses controverses, notamment sur la difficulté de courir en salle avec des virages inclinés[8],[9], et sur les raisons des disqualifications, dont les athlètes ne tirent aucun avantage lorsqu'ils enfreinent les règles[10]. Des suspicions de favoritisme envers les athlètes britanniques sont notamment évoqués sur les réseaux sociaux, notamment lors du 400 m féminin, le relais 4 x 400 m féminin, et le 800 m masculin.

Athlètes disqualifiés[modifier | modifier le code]

Si-dessous la liste des 27 athlètes disqualifiés lors des championnats, avec la raison accompagnant celle-ci :

Faux départ :

Obstruction d'un athlète :

Renverser une haie :

Changement de position lors de la zone de transmission :

Violation du couloir :

Violation de l'incliné (couloir intérieur dans la piste) :

Disqualifications annulées :

  • Drapeau : États-Unis Drew Windle (800 m, médaillé d'argent en finale)[34],[35]
  • Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni (4 x 400 m, finale. Initialement 4e, elles sont reclassées 3e suite à la disqualification de la Jamaïque mais le sont à leur tour. Elles remportent finalement leur protestation)[36]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. a b c d et e Les athlètes ayant participé aux séries des relais sont également médaillés.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « IAAF Council Meeting, Monaco, 15 Nov - World Indoors: Portland 2016 and Birmingham 2018 », sur iaaf.org, (consulté le 2 mars 2014)
  2. (en) « ENTRY RULES AND STANDARDS », sur iaaf.org (consulté le 15 octobre 2017)
  3. (en) « Medal Table 2018 IAAF World Indoor Championships », sur iaaf.org (consulté le 4 mars 2018)
  4. (en) « Records broken at Birmingham 2018 », sur iaaf.org (consulté le 4 mars 2018)
  5. a et b S. L'H., à Birmingham, « L'Iranien Taftian encore bloqué », L'ÉQUIPE,‎ (lire en ligne)
  6. Rédaction, « Le Kenyan Emmanuel Korir privé des Mondiaux en salle de Birmingham sur 800 mètres pour un problème de visa », L'ÉQUIPE,‎ (lire en ligne)
  7. Rédaction, « Tous les concurrents de la troisième série du 400 m masculin des Mondiaux en salle de Birmingham disqualifiés », L'ÉQUIPE,‎ (lire en ligne)
  8. (en-US) « Controversy reigns thus far at the World Indoor Championships: Oregon track & field rundown », OregonLive.com,‎ (lire en ligne)
  9. « 20 disqualifications, la drôle d'épidémie de Birmingham : à qui la faute ? », RTBF Sport,‎ (lire en ligne)
  10. « Athletics: Disqualification chaos continues to the end of... », Reuters,‎ sun mar 04 20:13:18 utc 2018 (lire en ligne)
  11. (en-GB) « World Indoor Championships: GB's CJ Ujah disqualified in 60m semi-finals, Chris Coleman qualifies quickest », BBC Sport,‎ (lire en ligne)
  12. « IAAF: Report: men's 60m heats – IAAF World Indoor Championships Birmingham 2018| News | iaaf.org », sur iaaf.org (consulté le 5 mars 2018)
  13. a b c d et e (en) Sean Ingle, « History made as every athlete in a 400m heat is disqualified at world indoors », sur the Guardian, (consulté le 5 mars 2018)
  14. a b c d et e « IAAF: 400 Metres Result | IAAF World Indoor Championships | iaaf.org », sur iaaf.org (consulté le 5 mars 2018)
  15. a b c d et e « IAAF: 3000 Metres Result | IAAF World Indoor Championships | iaaf.org », sur iaaf.org (consulté le 5 mars 2018)
  16. « IAAF: Report: heptathlon 60m hurdles – IAAF World Indoor Championships Birmingham 2018| News | iaaf.org », sur iaaf.org (consulté le 5 mars 2018)
  17. « La disqualification des Jamaïcaines en relais - Birmingham 2018 - 04/03/2018 » (consulté le 5 mars 2018)
  18. a et b Rédaction, « Mondiaux en salle : Oscar Husillos bat le record d'Europe avant d'être disqualifié », L'ÉQUIPE,‎ (lire en ligne)
  19. a et b « Husillos, disqualifié, voit s'envoler le titre mondial et le record d'Europe », RTBF Sport,‎ (lire en ligne)
  20. Jamaica Observer Limited, « #IAAFworlds: Jenkins makes 400m final, McPherson disqualified », sur Jamaica Observer (consulté le 5 mars 2018)
  21. (en) « McPherson disqualified after victory in 400m semis at World Indoors », sur www.loopjamaica.com (consulté le 5 mars 2018)
  22. « Athlétisme: le ciel tombe sur la tête de Lea Sprunger. Disqualifiée! », RTSSport.ch,‎ (lire en ligne)
  23. « Lea Sprunger: «On m'a enlevé quelque chose» », Le Matin,‎ (ISSN 1018-3736, lire en ligne)
  24. « IAAF: Report: women's 400m semi-final - IAAF World Indoor Championships Birmingham 2018| News | iaaf.org », sur iaaf.org (consulté le 5 mars 2018)
  25. (en-GB) « World Indoor Championships: Ciara Mageean, Amy Foster and Megan Marrs all exit », BBC Sport,‎ (lire en ligne)
  26. (es) « Nery Brenes gana su 'heat', pero es descalificado en el Mundial de atletismo bajo techo en Birmingham », La Nación, Grupo Nación,‎ (lire en ligne)
  27. (es) « Nery Brenes descalificado en primera ronda de 400 del Mundial de atletismo bajo techo », Diario Digital Nuestro País,‎ (lire en ligne)
  28. « IAAF: 400 Metres Result | IAAF World Indoor Championships | iaaf.org », sur iaaf.org (consulté le 5 mars 2018)
  29. (sr) « Tamara Salaški i Maja Ćirić bez polufinala na 400 metara », Novinska agencija Beta,‎ (lire en ligne)
  30. (bs) « Tamara Salaški i Maja Ćirić ostale bez polufinala šampionata sveta - Sportskacentrala », Sportskacentrala,‎ (lire en ligne)
  31. (en-US) « Men's 800 Semifinal Recap: Donavan Brazier Goes Home, Drew Windle PRs and Advances - LetsRun.com », LetsRun.com,‎ (lire en ligne)
  32. (en-US) « Women's 800 Semis: The World's Fastest Woman and Margaret Wambui Go Home As Ajee Wilson Cruises - LetsRun.com », LetsRun.com,‎ (lire en ligne)
  33. a et b « IAAF: 1500 Metres Result | IAAF World Indoor Championships | iaaf.org », sur iaaf.org (consulté le 5 mars 2018)
  34. (en-US) « Drew Windle's 800m Silver Reinstated After DQ Drama At IAAF World Indoors », flotrack,‎ (lire en ligne)
  35. « IAAF: men’s 800m final - IAAF World Indoor Championships Birmingham 2018 », sur iaaf.org (consulté le 5 mars 2018)
  36. « IAAF: Report: women's 4x400m final – IAAF World Indoor Championships Birmingham 2018| News | iaaf.org », sur iaaf.org (consulté le 5 mars 2018)

Liens externes[modifier | modifier le code]