Championnats du monde d'athlétisme en salle 2018

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Championnats du monde d'athlétisme en salle 2018
Description de cette image, également commentée ci-après
Logo des championnats du monde en salle 2018
Généralités
Sport Athlétisme
Organisateur(s) IAAF
Édition 17e
Lieu(x) Drapeau : Royaume-Uni Birmingham
Date 1er au
Épreuves 26
Site(s) Barclaycard Arena
Site web officiel Site officiel

Navigation

1985198719891991199319951997199920012003200420062008201020122014201620182020

Les 17es championnats du monde d'athlétisme en salle se déroulent du 1er au à la Barclaycard Arena de Birmingham, au Royaume-Uni. La ville accueille pour la deuxième fois cet événement sportif organisé par l'Association internationale des fédérations d'athlétisme (IAAF) après 2003.

Organisation[modifier | modifier le code]

Processus de sélection[modifier | modifier le code]

Birmingham obtient l'organisation de ces championnats le 15 novembre 2013 à l'occasion du congrès de l'IAAF tenu à Monaco[1].

Site des compétitions[modifier | modifier le code]

Les épreuves se disputent au sein du National Indoor Arena qui a déjà accueilli les championnats du monde en salle 2003 et les championnats d'Europe en salle 2007.

Calendrier[modifier | modifier le code]

S Séries ½ Demi-finale F Finale
Hommes
Date → Jeu 1 Ven 2 Sam 3 Dim 4
Épreuve ↓ M A M A M A M A
60 m S ½ F
400 m S ½ F
800 m S F
1 500 m S F
3 000 m S F
60 m haies S ½ F
4 × 400 m S F
Saut en longueur F
Triple saut F
Saut en hauteur F
Saut à la perche F
Lancer du poids F
Heptathlon F
Femmes
Date → Jeu 1 Ven 2 Sam 3 Dim 4
Épreuve ↓ M A M A M A M A
60 m S ½ F
400 m S ½ F
800 m S F
1 500 m S F
3 000 m F
60 m haies S ½ F
4 × 400 m S F
Saut en longueur F
Triple saut F
Saut en hauteur F
Saut à la perche F
Lancer du poids F
Pentathlon F

Compétition[modifier | modifier le code]

Minima de qualification[modifier | modifier le code]

Minimas de qualification[2]
Discipline Hommes Femmes
En salle En plein air En salle En plein air
60 m 6 s 63 10 s 10 (100 m) 7 s 30 11 s 15
400 m 46 s 70 45 s 00 53 s 15 51 s 10
800 m 1 min 46 s 50 1 min 44 s 0 2 min 02 s 0 1 min 58 s 0
1 500 m 3 min 39 s 50 3 min 33 s 0 4 min 11 s 0 4 min 02 s 0
3 000 m 7 min 52 s 0 7 min 40 s 0 8 min 50 s 0 8 min 28 s 0
60 m haies 7 s 70 13 s 40 (110 m haies) 8 s 14 12 s 80 (100 m haies)
Relais 4 × 400 m Pas de minima de qualification
Saut en longueur 8,19 m 6,76 m
Triple saut 17,05 m 14,30 m
Saut en hauteur 2,33 m 1,97 m
Saut à la perche 5,78 m 4,71 m
Lancer du poids 20,80 m 18,20 m

Faits marquants[modifier | modifier le code]

Résultats[modifier | modifier le code]

Hommes[modifier | modifier le code]

Épreuves Or Argent Bronze
60 m
Détails
Drapeau : États-Unis Christian Coleman
6 s 37 (CR)
Drapeau : République populaire de Chine Su Bingtian
6 s 42 (AIR)
Drapeau : États-Unis Ronnie Baker
6 s 44
400 m
Détails
Drapeau : République tchèque Pavel Maslák
45 s 47 (SB)
Drapeau : États-Unis Michael Cherry
45 s 84
Drapeau : Trinité-et-Tobago Deon Lendore
46 s 37
800 m
Détails
Drapeau : Pologne Adam Kszczot
1 min 47 s 47
Drapeau : États-Unis Drew Windle
1 min 47 s 99
Drapeau : Espagne Saúl Ordóñez
1 min 48 s 01
1 500 m
Détails
Drapeau : Éthiopie Samuel Tefera
3 min 58 s 19
Drapeau : Pologne Marcin Lewandowski
3 min 58 s 39
Drapeau : Maroc Abdalaati Iguider
3 min 58 s 43
3 000 m
Détails
Drapeau : Éthiopie Yomif Kejelcha
8 min 14 s 41
Drapeau : Éthiopie Selemon Barega
8 min 15 s 59
Drapeau : Kenya Bethwell Birgen
8 min 15 s 70
60 m haies
Détails
Drapeau : Royaume-Uni Andrew Pozzi
7 s 46 (SB)
Drapeau : États-Unis Jarret Eaton
7 s 47
Drapeau : France Aurel Manga
7 s 54
4 × 400 m
Détails
Drapeau de la Pologne Pologne
Karol Zalewski
Rafał Omelko
Łukasz Krawczuk
Jakub Krzewina
min 1 s 77 (WIR)

Participation aux séries[note 1] :
Patryk Adamczyk
 

Drapeau des États-Unis États-Unis
Fred Kerley
Michael Cherry
Aldrich Bailey
Vernon Norwood
min 1 s 97 (AIR)

Participation aux séries[note 1] :
Marqueze Washington
Paul Dedewo

Drapeau de la Belgique Belgique
Dylan Borlée
Jonathan Borlée
Jonathan Sacoor
Kévin Borlée
min 2 s 51 (NIR)

 
 
 

Saut en hauteur
Détails
ANA flag (2017).svg Danil Lysenko
2,36 m
Drapeau : Qatar Mutaz Essa Barshim
2,33 m
Drapeau : Allemagne Mateusz Przybylko
2,29 m
Saut à la perche
Détails
Drapeau : France Renaud Lavillenie
5,90 m
Drapeau : États-Unis Sam Kendricks
5,85 m
Drapeau : Pologne Piotr Lisek
5,85 m
Saut en longueur
Détails
Drapeau : Cuba Juan Miguel Echevarría
8,46 m (WL, PB)
Drapeau : Afrique du Sud Luvo Manyonga
8,44 m (AIR)
Drapeau : États-Unis Marquis Dendy
8,42 m (PB)
Triple saut
Détails
Drapeau : États-Unis Will Claye
17,43 m (WL)
Drapeau : Brésil Almir dos Santos
17,41 m (PB)
Drapeau : Portugal Nelson Évora
17,40 m (NIR)
Lancer du poids
Détails
Drapeau : Nouvelle-Zélande Tomas Walsh
22,31 m (WL, AIR)
Drapeau : Allemagne David Storl
21,44 m (SB)
Drapeau : République tchèque Tomáš Staněk
21,44 m
Heptathlon
Détails
Drapeau : France Kevin Mayer
6 348 points (WL)
Drapeau : Canada Damian Warner
6 343 points (NR)
Drapeau : Estonie Maicel Uibo
6 265 points (PB)
AR Record continental (area record, NACAC) CR Record des championnats (championship record) DNF N'a pas terminé (did not finish) DNS N'a pas pris le départ (did not start) DQ Disqualification (disqualification) EL Meilleure performance européenne de l'année (europe leading) MR Record du meeting (meet record) NR Record national (national record) OR Record olympique (olympic record) PB Record personnel (personal best) SB Meilleure performance personnelle de la saison (season's best) WL Meilleure performance mondiale de l'année (world leader) WJR Record du monde junior (world junior record) WR Record du monde (world record)

Femmes[modifier | modifier le code]

Épreuves Or Argent Bronze
60 m
Détails
Drapeau : Côte d'Ivoire Murielle Ahouré
6 s 97 (WL, AIR)
Drapeau : Côte d'Ivoire Marie-Josée Ta Lou
7 s 05 (PB)
Drapeau : Suisse Mujinga Kambundji
7 s 05
400 m
Détails
Drapeau : États-Unis Courtney Okolo
50 s 55 (PB)
Drapeau : États-Unis Shakima Wimbley
51 s 47
Drapeau : Royaume-Uni Eilidh Doyle
51 s 60
800 m
Détails
Drapeau : Burundi Francine Niyonsaba
1 min 58 s 31 (WL, NIR)
Drapeau : États-Unis Ajeé Wilson
1 min 58 s 99 (PB)
Drapeau : Royaume-Uni Shelayna Oskan-Clarke
1 min 59 s 81 (PB)
1 500 m
Détails
Drapeau : Éthiopie Genzebe Dibaba
min 5 s 27
Drapeau : Royaume-Uni Laura Muir
min 6 s 23
Drapeau : Pays-Bas Sifan Hassan
min 7 s 26
3 000 m
Détails
Drapeau : Éthiopie Genzebe Dibaba
min 45 s 05
Drapeau : Pays-Bas Sifan Hassan
min 45 s 68 (SB)
Drapeau : Royaume-Uni Laura Muir
min 45 s 78 (SB)
60 m haies
Détails
Drapeau : États-Unis Kendra Harrison
7 s 70 (CR)
Drapeau : États-Unis Christina Manning
7 s 79
Drapeau : Pays-Bas Nadine Visser
7 s 84
4 × 400 m
Détails
Drapeau des États-Unis États-Unis
Quanera Hayes
Georganne Moline
Shakima Wimbley
Courtney Okolo
3 min 23 s 85 (CR)

Participation aux séries[note 1] :
Joanna Atkins
Raevyn Rogers

Drapeau de la Pologne Pologne
Justyna Święty-Ersetic
Patrycja Wyciszkiewicz
Aleksandra Gaworska
Małgorzata Hołub
3 min 26 s 09 (NIR)

Participation aux séries[note 1] :
Joanna Linkiewicz
Natalia Kaczmarek

Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Meghan Beesley
Hannah Williams
Amy Allcock
Zoey Clark
3 min 29 s 38 (SB)

Participation aux séries[note 1] :
Anyika Onuora
 

Saut en hauteur
Détails
ANA flag (2017).svg Mariya Lasitskene
2,01 m
Drapeau : États-Unis Vashti Cunningham
1,93 m
Drapeau : Italie Alessia Trost
1,93 m (SB)
Saut à la perche
Détails
Drapeau : États-Unis Sandi Morris
4,95 m (CR)
ANA flag (2017).svg Anzhelika Sidorova
4,90 m (PB)
Drapeau : Grèce Ekateríni Stefanídi
4,80 m
Saut en longueur
Détails
Drapeau : Serbie Ivana Španović
6,96 m (WL)
Drapeau : États-Unis Brittney Reese
6,89 m (SB)
Drapeau : Allemagne Sosthene Moguenara
6,85 m (SB)
Triple saut
Détails
Drapeau : Venezuela Yulimar Rojas
14,63 m (WL)
Drapeau : Jamaïque Kimberly Williams
14,48 m (PB)
Drapeau : Espagne Ana Peleteiro
14,40 m (PB)
Lancer du poids
Détails
Drapeau : Hongrie Anita Márton
19,62 m (WL, NIR)
Drapeau : Jamaïque Danniel Thomas-Dodd
19,22 m (NIR)
Drapeau : République populaire de Chine Gong Lijiao
19,08 m (SB)
Pentathlon
Détails
Drapeau : Royaume-Uni Katarina Johnson-Thompson
4 750 pts (SB)
Drapeau : Autriche Ivona Dadic
4 700 pts (SB)
Drapeau : Cuba Yorgelis Rodríguez
4 637 pts (NIR)
AR Record continental (area record, NACAC) CR Record des championnats (championship record) DNF N'a pas terminé (did not finish) DNS N'a pas pris le départ (did not start) DQ Disqualification (disqualification) EL Meilleure performance européenne de l'année (europe leading) MR Record du meeting (meet record) NR Record national (national record) OR Record olympique (olympic record) PB Record personnel (personal best) SB Meilleure performance personnelle de la saison (season's best) WL Meilleure performance mondiale de l'année (world leader) WJR Record du monde junior (world junior record) WR Record du monde (world record)

Tableau des médailles[modifier | modifier le code]

Classement final[3]. L'IAAF n'inclut pas dans son tableau des médailles les athlètes concourant sous la bannière des athlètes neutres autorisés (2 médailles d'or et une médaille d'argent).

  • Pays hôte
Rang Nation Or Argent Bronze Total
1 Drapeau des États-Unis États-Unis 6 10 2 18
2 Drapeau de l'Éthiopie Éthiopie 4 1 0 5
3 Drapeau de la Pologne Pologne 2 2 1 5
4 Drapeau du Royaume-Uni Grande-Bretagne 2 1 4 7
5 Drapeau de la France France 2 0 1 3
6 Drapeau de la Côte d'Ivoire Côte d'Ivoire 1 1 0 2
7 Drapeau de Cuba Cuba 1 0 1 2
Drapeau de la République tchèque République tchèque 1 0 1 2
9 Drapeau du Burundi Burundi 1 0 0 1
Drapeau de la Hongrie Hongrie 1 0 0 1
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande 1 0 0 1
Drapeau de la Serbie Serbie 1 0 0 1
Drapeau du Venezuela Venezuela 1 0 0 1
14 Drapeau de la Jamaïque Jamaïque 0 2 0 2
15 Drapeau de l'Allemagne Allemagne 0 1 2 3
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas 0 1 2 3
17 Drapeau de la République populaire de Chine Chine 0 1 1 2
18 Drapeau de l'Autriche Autriche 0 1 0 1
Drapeau du Brésil Brésil 0 1 0 1
Drapeau du Canada Canada 0 1 0 1
Drapeau du Qatar Qatar 0 1 0 1
Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud 0 1 0 1
23 Drapeau de l'Espagne Espagne 0 0 2 2
24 Drapeau de la Belgique Belgique 0 0 1 1
Drapeau de l'Estonie Estonie 0 0 1 1
Drapeau de la Grèce Grèce 0 0 1 1
Drapeau de l'Italie Italie 0 0 1 1
Drapeau du Kenya Kenya 0 0 1 1
Drapeau du Maroc Maroc 0 0 1 1
Drapeau du Portugal Portugal 0 0 1 1
Drapeau de la Suisse Suisse 0 0 1 1
Drapeau de Trinité-et-Tobago Trinité-et-Tobago 0 0 1 1
Total 24 25 26 75

Records[modifier | modifier le code]

Un seul record du monde en salle est amélioré durant ces championnats, celui du relais 4 × 400 mètres masculin établi par l'équipe de Pologne (Karol Zalewski, Rafał Omelko, Łukasz Krawczuk et Jakub Krzewina) en finale, le 4 mars 2018, en min 1 s 77. Par ailleurs, 6 records des championnats, 13 meilleures performances mondiales de l'année, et 8 records continentaux sont établis lors de cette compétition[4].

Controverses[modifier | modifier le code]

Problèmes de visa[modifier | modifier le code]

Plusieurs athlètes sont empêchés de recevoir des visas afin de participer à la compétition :

• L'Iranien Hassan Taftian, potentiel médaillable sur l'épreuve du 60 m, n'arrive pas à obtenir son visa pour accéder au territoire britannique[5]. Il avait déjà manqué les mondiaux de Portland en 2016 et était arrivé seulement le jour même aux mondiaux en plein air de Londres en 2017[5].

• Au 800 m masculin, seuls 10 athlètes des 15 engagés sont présents aux mondiaux. L'un des grands favoris du 800 m, le Kenyan Emmanuel Korir, manque les mondiaux pour ce problème[6], tout comme Alex Amankwah (Ghana).

• La Néo-Zélandaise Eliza McCartney, médaillée de bronze aux Jeux olympiques de 2016 au saut à la perche, a également éprouvé des problèmes à obtenir son visa.

Des disqualifications records[modifier | modifier le code]

L'autre grande polémique des championnats est le nombre important de disqualifications sur les épreuves du tour de piste (400 m à 3 000 m). En effet, 27 athlètes seront disqualifiés tout le long des championnats (voir plus bas), dont 20 pour avoir empiété dans le couloir intérieur. Le 2 mars, toute la série 3 du 400 m masculin est disqualifiée pour cette raison[7]. Ce nombre important de disqualification crée polémique et de nombreuses controverses, notamment sur la difficulté de courir en salle avec des virages inclinés[8],[9], et sur les raisons des disqualifications, dont les athlètes ne tirent aucun avantage lorsqu'ils enfreinent les règles[10]. Des suspicions de favoritisme envers les athlètes britanniques sont notamment évoqués sur les réseaux sociaux, notamment lors du 400 m féminin, le relais 4 x 400 m féminin, et le 800 m masculin.

Athlètes disqualifiés[modifier | modifier le code]

Si-dessous la liste des 27 athlètes disqualifiés lors des championnats, avec la raison accompagnant celle-ci :

Faux départ :

Obstruction d'un athlète :

Renverser une haie :

Changement de position lors de la zone de transmission :

Violation du couloir :

Violation de l'incliné (couloir intérieur dans la piste) :

Disqualifications annulées :

  • Drapeau : États-Unis Drew Windle (800 m, médaillé d'argent en finale)[34],[35]
  • Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni (4 x 400 m, finale. Initialement 4e, elles sont reclassées 3e à la suite de la disqualification de la Jamaïque mais le sont à leur tour. Elles remportent finalement leur protestation)[36]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. a b c d et e Les athlètes ayant participé aux séries des relais sont également médaillés.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « IAAF Council Meeting, Monaco, 15 Nov - World Indoors: Portland 2016 and Birmingham 2018 », sur iaaf.org, (consulté le 2 mars 2014)
  2. (en) « ENTRY RULES AND STANDARDS », sur iaaf.org (consulté le 15 octobre 2017)
  3. (en) « Medal Table 2018 IAAF World Indoor Championships », sur iaaf.org (consulté le 4 mars 2018)
  4. (en) « Records broken at Birmingham 2018 », sur iaaf.org (consulté le 4 mars 2018)
  5. a et b S. L'H., à Birmingham, « L'Iranien Taftian encore bloqué », L'ÉQUIPE,‎ (lire en ligne, consulté le 2 mars 2018)
  6. Rédaction, « Le Kenyan Emmanuel Korir privé des Mondiaux en salle de Birmingham sur 800 mètres pour un problème de visa », L'ÉQUIPE,‎ (lire en ligne, consulté le 2 mars 2018)
  7. Rédaction, « Tous les concurrents de la troisième série du 400 m masculin des Mondiaux en salle de Birmingham disqualifiés », L'ÉQUIPE,‎ (lire en ligne, consulté le 5 mars 2018)
  8. (en-US) « Controversy reigns thus far at the World Indoor Championships: Oregon track & field rundown », OregonLive.com,‎ (lire en ligne, consulté le 5 mars 2018)
  9. « 20 disqualifications, la drôle d'épidémie de Birmingham : à qui la faute ? », RTBF Sport,‎ (lire en ligne, consulté le 5 mars 2018)
  10. « Athletics: Disqualification chaos continues to the end of... », Reuters,‎ sun mar 04 20:13:18 utc 2018 (lire en ligne, consulté le 5 mars 2018)
  11. (en-GB) « World Indoor Championships: GB's CJ Ujah disqualified in 60m semi-finals, Chris Coleman qualifies quickest », BBC Sport,‎ (lire en ligne, consulté le 5 mars 2018)
  12. « IAAF: Report: men's 60m heats – IAAF World Indoor Championships Birmingham 2018| News | iaaf.org », sur iaaf.org (consulté le 5 mars 2018)
  13. a b c d et e (en) Sean Ingle, « History made as every athlete in a 400m heat is disqualified at world indoors », sur the Guardian, (consulté le 5 mars 2018)
  14. a b c d et e « IAAF: 400 Metres Result | IAAF World Indoor Championships | iaaf.org », sur iaaf.org (consulté le 5 mars 2018)
  15. a b c d et e « IAAF: 3000 Metres Result | IAAF World Indoor Championships | iaaf.org », sur iaaf.org (consulté le 5 mars 2018)
  16. « IAAF: Report: heptathlon 60m hurdles – IAAF World Indoor Championships Birmingham 2018| News | iaaf.org », sur iaaf.org (consulté le 5 mars 2018)
  17. « La disqualification des Jamaïcaines en relais - Birmingham 2018 - 04/03/2018 » (consulté le 5 mars 2018)
  18. a et b Rédaction, « Mondiaux en salle : Oscar Husillos bat le record d'Europe avant d'être disqualifié », L'ÉQUIPE,‎ (lire en ligne, consulté le 5 mars 2018)
  19. a et b « Husillos, disqualifié, voit s'envoler le titre mondial et le record d'Europe », RTBF Sport,‎ (lire en ligne, consulté le 5 mars 2018)
  20. Jamaica Observer Limited, « #IAAFworlds: Jenkins makes 400m final, McPherson disqualified », sur Jamaica Observer (consulté le 5 mars 2018)
  21. (en) « McPherson disqualified after victory in 400m semis at World Indoors », sur www.loopjamaica.com (consulté le 5 mars 2018)
  22. « Athlétisme: le ciel tombe sur la tête de Lea Sprunger. Disqualifiée! », RTSSport.ch,‎ (lire en ligne, consulté le 5 mars 2018)
  23. « Lea Sprunger: «On m'a enlevé quelque chose» », Le Matin,‎ (ISSN 1018-3736, lire en ligne, consulté le 5 mars 2018)
  24. « IAAF: Report: women's 400m semi-final - IAAF World Indoor Championships Birmingham 2018| News | iaaf.org », sur iaaf.org (consulté le 5 mars 2018)
  25. (en-GB) « World Indoor Championships: Ciara Mageean, Amy Foster and Megan Marrs all exit », BBC Sport,‎ (lire en ligne, consulté le 5 mars 2018)
  26. (es) « Nery Brenes gana su 'heat', pero es descalificado en el Mundial de atletismo bajo techo en Birmingham », La Nación, Grupo Nación,‎ (lire en ligne, consulté le 5 mars 2018)
  27. (es) « Nery Brenes descalificado en primera ronda de 400 del Mundial de atletismo bajo techo », Diario Digital Nuestro País,‎ (lire en ligne, consulté le 5 mars 2018)
  28. « IAAF: 400 Metres Result | IAAF World Indoor Championships | iaaf.org », sur iaaf.org (consulté le 5 mars 2018)
  29. (sr) « Tamara Salaški i Maja Ćirić bez polufinala na 400 metara », Novinska agencija Beta,‎ (lire en ligne, consulté le 5 mars 2018)
  30. (bs) « Tamara Salaški i Maja Ćirić ostale bez polufinala šampionata sveta - Sportskacentrala », Sportskacentrala,‎ (lire en ligne, consulté le 5 mars 2018)
  31. (en-US) « Men's 800 Semifinal Recap: Donavan Brazier Goes Home, Drew Windle PRs and Advances - LetsRun.com », LetsRun.com,‎ (lire en ligne, consulté le 5 mars 2018)
  32. (en-US) « Women's 800 Semis: The World's Fastest Woman and Margaret Wambui Go Home As Ajee Wilson Cruises - LetsRun.com », LetsRun.com,‎ (lire en ligne, consulté le 5 mars 2018)
  33. a et b « IAAF: 1500 Metres Result | IAAF World Indoor Championships | iaaf.org », sur iaaf.org (consulté le 5 mars 2018)
  34. (en-US) « Drew Windle's 800m Silver Reinstated After DQ Drama At IAAF World Indoors », flotrack,‎ (lire en ligne, consulté le 5 mars 2018)
  35. « IAAF: men’s 800m final - IAAF World Indoor Championships Birmingham 2018 », sur iaaf.org (consulté le 5 mars 2018)
  36. « IAAF: Report: women's 4x400m final – IAAF World Indoor Championships Birmingham 2018| News | iaaf.org », sur iaaf.org (consulté le 5 mars 2018)

Liens externes[modifier | modifier le code]