The Grudge (film, 2020)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
The Grudge
Titre québécois Rage meurtrière
Réalisation Nicolas Pesce
Acteurs principaux
Sociétés de production Screen Gems
Stage 6 Films
Ghost House Pictures
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Horreur
Durée 94 minutes
Sortie 2020

Série The Grudge

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

The Grudge ou Rage meurtrière au Québec, est un film d'horreur américain réalisé par Nicolas Pesce et sorti en 2020. Il s'agit d'une suite à la trilogie américaine initiée par Sam Raimi, se déroulant pendant et après les événements du premier film, sorti en 2004, et de sa suite, sortie en 2006.

Le film est distribué par Sony Pictures Entertainment et met en vedette Andrea Riseborough (Oblivion), Demián Bichir (La Nonne), John Cho (American Pie), Lin Shaye (Insidious) ainsi que Jacki Weaver (Bird Box).

Synopsis[modifier | modifier le code]

En 2004, une infirmière, Fiona Landers, assassine son mari et leur petite fille âgée de six ans dans sa demeure, en Pennsylvanie. Les détectives Goodman et Wilson enquêtent sur les meurtres, mais il s'avère que la résidence est hantée. Peu de temps avant le meurtre, Fiona a fui précipitamment Tokyo après avoir aperçu les fantômes d'une jeune japonaise, Kayako Saeki, dans un autre domicile inquiétant... Possédée par elle, Fiona tua ses proches avant de se suicider. Désormais, tous ceux et celles qui pénétreront dans sa demeure se verront maudits à leur tour par les fantômes de sa famille...

Résumé détaillé[modifier | modifier le code]

Tout comme les films originaux, le film est raconté dans un ordre non chronologique à travers plusieurs scénarios différents. Les événements suivants sont expliqués dans l'ordre réel, mais ce n'est pas l'ordre dans lequel ils sont montrés dans le film.

Après une scène d'introduction où Fiona Landers retrouve les siens chez elle, en Pennsylvanie, un texte écrit sur fond noir mentionne : "Lorsque quelqu'un meurt dans un état de fureur intense, une malédiction prend forme. Cette malédiction touche tous ceux qui pénètrent dans le lieu où cette personne a vécu. Si vous la rencontrez... elle vous poursuivra à jamais."

La famille Landers[modifier | modifier le code]

En 2004, Fiona Landers, une infirmière à domicile, quitte une maison à Tokyo, perturbée par les événements dont elle a été témoin à l'intérieur. Fiona informe sa collègue Yoko qu'elle retourne en Amérique avant de rencontrer le fantôme de Kayako Saeki. Fiona arrive chez elle, au 44 Reyburn Drive, dans une petite ville de Pennsylvanie, et y retrouve son mari, Sam, et sa fille de six ans, Melinda. Le fantôme de Kayako possède Fiona, l'amenant à battre à mort son mari et à noyer sa fille, avant de se suicider en se plantant un couteau dans la gorge.

Les détectives Goodman et Wilson enquêtent sur cette affaire de meurtres. Déstabilisé par la maison, Goodman refuse d'y pénétrer tandis que Wilson y pénètre pour voir la scène de plus près. En sortant de la demeure, Wilson commence lentement à perdre la raison et devient finalement hystérique quand il aperçoit le fantôme de Fiona devant la voiture de Goodman. Après quoi, il tente de se suicider en voulant en se tirant une balle dans la tête, mais sans succès. Cela laisse Wilson défiguré et interné dans un hôpital psychiatrique pendant que Goodman classe l'affaire.

Les Spencer[modifier | modifier le code]

Peu de temps après le meurtre de la famille Landers, mais avant que quiconque découvre leur mort, les agents immobiliers Peter et Nina Spencer apprennent que leur enfant à naître sera très probablement né avec une maladie génétique rare, affligeant le couple.

Peter cherche à vendre la maison du 44 Reyburn Drive et tombe sur le fantôme de Melinda, se disant que ce doit être une fille perdue, mais celle-ci saigne abondamment du nez. Au téléphone avec Peter, Nina accepte de garder l'enfant qu'elle porte. Peter est attaqué par les fantômes de Fiona et Melinda avant de fuir la maison et est rapidement touché par la malédiction. Peter, possédé, rentre chez lui, où il assassine Nina et leur enfant à naître avec une paire de ciseaux avant de se noyer dans la baignoire.

Les Matheson[modifier | modifier le code]

En 2005, le couple de personnes âgées Faith et William Matheson emménagent dans la maison. Faith souffre de démence et d'une maladie en phase terminale. Après avoir emménagé, Faith est touchée par la malédiction et commence à apercevoir le fantôme de Melinda rôder autour et à l'intérieur de la maison. Sa santé mentale s'aggrave rapidement, la faisant faire des tentatives de suicide, obligeant William à intervenir et appeler Lorna Moody, une consultante en suicide assisté.

Mal à l'aise, Lorna suggère à William de quitter la maison mais William révèle qu'il est conscient que des fantômes errent dans la demeure, et suggère que cela implique un avenir où les gens pourront être en contact avec leurs proches, après leur mort. Lorna découvre plus tard que Faith a assassiné William et qu'elle était en train de se couper les doigts. Lorna, horrifiée, s'enfuit de la demeure et est attaquée par le fantôme de Sam dans sa voiture, provoquant un accident et la tuant sur le coup.

Muldoon[modifier | modifier le code]

En 2006, le Lieutenant Muldoon déménage en ville avec son fils Burke, après la mort de son mari à la suite d'un cancer. Le Lieutenant Muldoon et le Détective Goodman sont appelés dans les bois, où le corps de Lorna est découvert. Goodman devient mal à l'aise quand ils apprennent que Lorna s'est rendue au 44 Reyburn Drive. Remarquant cela, Muldoon l'interroge, il lui révèle que la maison est maudite, et déclare qu'il ne veut rien y faire.

Muldoon se rend à l'intérieur de la maison, découvrant une Faith désorientée et le corps sans vie de William. Faith est emmenée à l'hôpital, où elle aperçoit le fantôme de Melinda et se suicide en se jetant d'une rambarde de cage d'escalier. Alors que Muldoon poursuit ses recherches sur l'affaire, elle est en permanence hantée par les fantômes des Landers. Elle rend visite à Wilson à l'hôpital psychiatrique, qui lui dit que toutes les personnes qui entrent dans la maison maudite seront victimes de la malédiction. Wilson s'arrache alors les yeux pour qu'il ne puisse plus voir les fantômes des Landers et ainsi, cesser d'être tourmenté par eux, mais, hystérique, il hurle qu'il se sent toujours observé par eux.

Craignant que la malédiction ne fasse du mal à son fils, Muldoon se confie à Goodman et apprend que la malédiction a commencé avec une famille au Japon : Fiona est celle qui l'a ramenée à l'étranger. Après avoir été à nouveau attaquée par les fantômes des Landers, Muldoon se rend à la maison et la brûle à l'aide de bidons d'essence, alors qu'elle a une vision de la façon dont Fiona a assassiné son mari et sa fille. Elle aperçoit le fantôme de Melinda à l'intérieur de la maison, sous l'apparence de son fils Burke. La maison maudite brûle, alors que Muldoon sort de celle-ci, embrasse et étreint son fils.

Fin internationale[modifier | modifier le code]

Le lendemain de leur retour chez eux, Muldoon embrasse Burke avant qu'il ne parte à l'école, et entend un autre Burke dire : "Je vais à l'école, maman !". Le Burke qu'elle étreint s'avère être le fantôme de Melinda. Muldoon est traînée (puis probablement tuée) dans la maison par le fantôme de Fiona. La scène finale du film montre un plan silencieux de la maison de Muldoon, la même maison où les membres de la famille Spencer sont morts, ce qui signifie que la malédiction s'étend au delà de son lieu d'origine, et qu'elle se propage à travers le monde, tel un virus.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

 Source et légende : version française (VF) sur RS Doublage[2]

 Source et légende : version québécoise (VQ) sur Doublage.qc.ca[3]

Production[modifier | modifier le code]

Développement

Un quatrième volet de la franchise The Grudge a été annoncé pour la première fois en . Il était également annoncé que le film serait un reboot de la franchise.

Finalement, le film est à la fois une suite et un midquel à la trilogie américaine, initiée par Sam Raimi.

La bande-annonce du film est disponible sur YouTube.

Casting

Le , il est annoncé qu'Andrea Riseborough rejoint le casting. Quelques jours plus tard, Demiàn Bichir rejoint le casting, suivi de John Cho et Lin Shaye.

Il est révélé quelques jours plus tard que Junko Bailey incarnera le fantôme de Kayako Saeki et que Tara Westwood, David Lawrence Brown et Zoe Fish incarneront les membres de la famille Landers, ainsi que leurs fantômes.

Tournage

Le tournage a débuté le , à Winnipeg et s’est terminé le .

Il est sorti en DVD et Blu-ray le . Les bonus DVD et Blu-ray comprennent un making-of en trois parties intitulées Concevoir la mort, Le casting des Maudits et La Chasse aux Œufs de Pâques, des scènes coupées version longue ainsi qu'une fin alternative du film.

Autour du film[modifier | modifier le code]

Il y a 8 morts, dans le film (3 hommes, 4 femmes et une petite fille) :

  • Melinda Landers : noyée dans la baignoire par sa mère, nez cassé
  • Sam Landers : frappé à la tête avec une statuette par sa femme
  • Fiona Landers : se plante un couteau dans la gorge
  • Nina Spencer et leur enfant à naître : tués par Peter Spencer avec une paire de ciseaux
  • Peter Spencer : noyé dans la baignoire
  • William Matheson : tué par sa femme
  • Lorna Moody : tuée dans un accident de voiture causé par l'apparition du fantôme de Sam Landers sur la banquette arrière
  • Faith Matheson : se jette d'une rambarde de cage d'escalier, à l'hôpital

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Grudge, The », sur www.rcq.gouv.qc.ca (consulté le 7 juin 2020)
  2. « Fiche du doublage français du film », sur RS Doublage (consulté le 16 janvier 2020).
  3. « Fiche du doublage québécois du film », sur Doublage Québec (consulté le 13 janvier 2020).

Liens externes[modifier | modifier le code]