Terril Saint-Antoine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Terril Saint-Antoine
Le terril Saint-Antoine est situé dans la commune de Dour et de Boussu.
Le terril Saint-Antoine est situé dans la commune de Dour et de Boussu.
Géographie
Altitude 121 m[1]
Coordonnées 50° 24′ 43″ nord, 3° 46′ 17″ est[1]
Administration
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Région Wallonie
Province Hainaut
Ascension
Voie la plus facile rue St Antoine à Boussu-Bois ou par la N51, chemin d'Elouges et voies des morts à Boussu.
Géologie
Âge 1832
Roches Schiste
Type Terril

Géolocalisation sur la carte : Belgique

(Voir situation sur carte : Belgique)
Terril Saint-Antoine

Le terril Saint-Antoine est un terril situé dans la commune de Dour et de Boussu en Belgique. D'une superficie de 33 ha 0 ares 35 ca Il s'étend dans sa plus grande longueur sur plus de 1 km de long. Il fait 60 m de haut et possède un volume de 32 944 000 m3.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le charbonnage de Boussu-Bois, associé au terril, débute en 1832 et s'achève en 1961. Il est actuellement la propriété de la commune de Boussu.

Durant le charbonnage, plusieurs coups de grisou eurent lieu, et plusieurs morts par la même occasion.

Le terril a été exploité pour son schiste. Cette exploitation a pris fin en 2012.

Écologie[modifier | modifier le code]

Après la fin d'exploitation, le terril a été réaménagé et consolidé par des plantations de bouleau et autres espèces indigènes.

L'exploitation du terril a entraîné la formation naturelle de petits plans d'eau et roselières.

Au sommet du terril Saint Antoine, on peut bénéficier d'un panorama sur la région.

Autrefois défendu par Carlo Di Antonio (actuel bourgmestre de Dour et député au parlement wallon), le Dour Musique Festival utilise notamment l'assise élougeoise du terril pour y installer des chapiteaux.

Le terril est accessible par le Ravel, récemment la commune de Boussu a fait poser d'énormes pierres pour éviter l'accès au site par les véhicules 4×4 et les quads.

On peut y trouver des minéraux comme le quartz, ou même de la sidérite.

Le terril abrite quelques espèces typiques de ce milieu telles que la Gorgebleue à miroir, le Bruant des roseaux et la Rousserolle effarvatte. Mais le terril présente aussi des reptiles tel que l'Orvet commun (Anguis fragilis) ou même le Lézard vivipare (Zootoca vivipara).

Au niveau de la flore, on peut trouver plus de 100 espèces. La seule plante exotique connue à ce jour dans le Saint-Antoine qui est la Cotoneaster horizontalis.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]