Stephen Sondheim

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Stephen Sondheim
Image dans Infobox.
Stephen Sondheim dans les années 1970.
Biographie
Naissance
Décès
(à 91 ans)
Roxbury (Connecticut), États-Unis
Nom de naissance
Stephen Joshua Sondheim
Nationalité
Formation
Activités
Période d'activité
Autres informations
Membre de
Maître
Genre artistique
Site web
Distinctions

Stephen Sondheim (/ˈsɑndhaɪm/) est un compositeur et parolier américain de comédies musicales né le à New York (État de New York) et mort le [1] à Roxbury (Connecticut).

Auteur de quelques-unes des plus célèbres comédies musicales de la scène américaine, créées pour la plupart à Broadway, il est considéré comme l'un des plus grands compositeurs de musique populaire américaine, aux côtés d'Irving Berlin, Harold Arlen, George Gershwin, Duke Ellington, Richard Rodgers, Jerome Kern, Hoagy Carmichael, Oscar Hammerstein II, Cole Porter, Burt Bacharach, Jule Styne et Jimmy Van Heusen.

Plusieurs de ses titres font partie du Grand répertoire américain de la chanson ou sont devenus des standards du jazz.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né dans une famille juive, Stephen Joshua Sondheim est le fils de Herbert Sondheim, couturier, et de Janet Fox Sondheim Leshin, une styliste modéliste et décoratrice d'intérieur[2].

Après ses études secondaires, il est admis au Williams College, où il obtient son baccalauréat universitaire (licence) avec mention (magna cum laude) en 1950, puis il accomplit des études supérieures en composition musicale et théorie musicale avec Milton Babbitt pendant deux ans, puis il suit des cours privé avec Oscar Hammerstein II[2].

Stephen Sondheim obtient son premier succès en 1957 comme parolier de Leonard Bernstein pour West Side Story[3]. Parmi ses œuvres les plus connues figurent Le Forum en folie, A Little Night Music et Sweeney Todd. Auteur des paroles de West Side Story et de Gypsy, il a également composé pour le cinéma, notamment pour le film Stavisky (1974) d'Alain Resnais, ainsi que pour Reds (1981) et Dick Tracy (1990) de Warren Beatty.

Il est lauréat d'un Oscar en 1991 pour Sooner or Later du film Dick Tracy (interprétée par Madonna), de huit Tony Awards (dont un pour l'ensemble de sa carrière), de nombreux Grammy Awards, d'un prix Pulitzer et d'un Laurence Olivier Award.

Stephen Sondheim a été président de l'Association des dramaturges (en) de 1973 à 1981. À l'occasion de son 80e anniversaire, le théâtre Henry Miller a été rebaptisé théâtre Stephen Sondheim (en) le . Il est membre d'honneur de l'association des Amis de Maurice Ravel[4].

En 2021, une nouvelle adaptation de West Side Story mise en scène par Steven Spielberg est annoncée. Le compositeur, déçu de la précédente[réf. nécessaire], déclare à son propos : « Il a fait des choses vraiment pleines d’imagination et surprenantes avec la façon dont les chansons sont utilisées dans l’histoire, et l'ensemble a une vraie étincelle et une vraie énergie, et il a l’air frais. C’est vraiment de grande qualité, et les comédies musicales de cinéma sont difficiles à réaliser, mais dans ce cas-là, Spielberg et Kushner ont vraiment, vraiment réussi »[5].

Stephen Sondheim meurt le à l'âge de 91 ans[6] dans sa maison de Roxbury, dans le Connecticut.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Comédies musicales[modifier | modifier le code]

(sauf indication contraire, musique et paroles de Stephen Sondheim)

Collaborations diverses[modifier | modifier le code]

  • 1956 : Girls of Summer de N. Richard Nash : musique de scène
  • 1960 : Invitation to a March d'Arthur Laurents : musique de scène
  • 1963 : Hot Spot, musique de Mary Rodgers, lyrics de Martin Charnin : collaboration
  • 1966 : The Mad Show, musique de Mary Rodgers, lyrics de Marshall Barer : lyrics de The Boy from... (parodie de The Girl from Ipanema).
  • 1973 : The Enclave d'Arthur Laurents : musique de scène
  • 1974 : Candide (2e version), lyrics originaux de Richard Wilbur, musique de Leonard Bernstein, livret de Hugh Wheeler : nouveaux lyrics
  • 2007 : Le Roi Lear : musique de scène avec Michael Starobin, production mise en scène par James Lapine, avec Kevin Kline

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

  • 1953-55 : Topper, série télévisée - scénariste d'une dizaine d'épisodes
  • 1958 : Rendezvous, épisode In an Early Winter - scénariste
  • 1966 : Evening Primrose, téléfilm de Paul Bogart - chansons
  • 1977 : All You Need Is Love, épisode Diamonds as Big as the Ritz: The Musical - scénariste

Adaptations cinématographiques de ses œuvres[modifier | modifier le code]

en projet

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Hommages[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes
  1. Les titres de travail, abandonnés au fil du temps sont Wise Guys et Gold !
  2. Remake américain de La Cage aux folles avec Robin Williams.
Références
  1. (en) Bruce Weber, « Stephen Sondheim, Titan of the American Musical, Is Dead at 91 », New York Times,‎ (lire en ligne)
  2. a et b (en-US) « Stephen Joshua Sondheim », sur encyclopedia.com (consulté le )
  3. (en) « Stephen Sondheim », sur Encyclopedia Britannica (consulté le )
  4. « Les Amis de Maurice Ravel » (consulté le ).
  5. « Stephen Sondheim est fan du West Side Story de Steven Spielberg », sur 20minutes.fr (consulté le )
  6. Ariane Bavelier, « Stephen Sondheim, la dernière légende de Broadway, est décédé », sur Le Figaro,
  7. (en-US) Michael Paulson, « Sondheim Is Writing a New Musical, and Hopes to Stage It Next Year  », The New York Times,‎ (ISSN 0362-4331, lire en ligne, consulté le )
  8. (en) « Television and Radio listings », sur sondheimguide.com (consulté le )
  9. (en) « Theater Hall of Fame members », sur theaterhalloffame.org (consulté le )
  10. (en) Lucie Ledbetter, « Stephen Sondheim, Barbra Streisand, and More to Receive Presidential Medal of Freedom », theatermania.com, 7 novembre 2015.
  11. (en) « President Obama Announces the Presidential Medal of Freedom Recipients  », sur The White House, (consulté le )
  12. Phil Helsel, « Obama honoring Spielberg, Streisand and more with medal of freedom », NBC News, 24 novembre 2015.
  13. (en) « Grammy Awards: Stephen Sondheim », sur grammy.com (consulté le )
  14. (en) « Stephen Sondheim », sur playbill.com (consulté le )

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :