Follies

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Follies
Livret James Goldman
Lyrics Stephen Sondheim
Musique Stephen Sondheim
Mise en scène Harold Prince
Michael Bennett
Chorégraphie Michael Bennett
Bob Avian
Décors Boris Aronson
Costumes Florence Klotz
Lumières Tharon Musser
Production Harold Prince
Ruth Mitchell
Première
Winter Garden Theatre (Broadway)
Dernière
Nb. de représentations 522
Langue d’origine Anglais
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis

Follies est une comédie musicale dramatique américaine, créée à Broadway en 1971.

Argument[modifier | modifier le code]

Dans un théâtre vétuste de Broadway voué à la démolition, se retrouve une partie de l'ancienne troupe y ayant joué dans l'entre-deux guerres la revue Weismann's Follies. Parmi les showgirls de l'époque, figurent Phyllis Rogers (accompagnée de son époux Benjamin Stone) et Sally Durant (accompagnée de son époux Buddy Plummer). Certains des numéros de la revue sont exécutés par leurs interprètes vieillissants, parfois accompagnés de leurs doubles (fantômes) jeunes...

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution originale[modifier | modifier le code]

Rôles principaux
Reste de la distribution

Numéros musicaux[modifier | modifier le code]

Acte unique
  • Beautiful Girls (Roscoe, ensemble)
  • Don't Look at Me (Benjamin et Sally)
  • Waiting for the Girls Upstairs (Buddy, Benjamin, Phyllis, Sally et leurs doubles jeunes)
  • Rain on the Roof (Emily et Theodore)
  • Ah, Paris! (Solange)
  • Broadway Baby (Hattie)
  • The Road You Didn't Take (Benjamin)
  • Bolero d'Amour (Vincent et Vanessa)
  • In Buddy's Eyes (Sally)
  • Who's That Woman? (Stella, ensemble)
  • I'm Still Here (Carlotta)
  • Too Many Mornings (Benjamin et Sally)
  • The Right Girl (Buddy)
  • One More Kiss (Heidi et son double jeune)
  • Could I Leave You? (Phyllis)
  • Loveland (ensemble)
  • You're Gonna Love Tomorrow (les jeunes Phyllis et Benjamin)
  • Love Will See Us Through (les jeunes Sally et Buddy)
  • The God-Why-Don't-You-Love-Me Blues (Buddy)
  • Losing My Mind (Sally)
  • The Story of Lucy and Jessie (Phyllis)
  • Live, Laugh, Love (Benjamin)

Reprises (sélection)[modifier | modifier le code]

Distinctions (production originale)[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • 1971 : Sept Drama Desk Awards :
    • de la meilleure actrice, pour Alexis Smith ;
    • de la meilleure mise en scène, pour Harold Prince et Michael Bennett (récompense partagée) ;
    • de la meilleure chorégraphie, pour Michael Bennett ;
    • de la meilleure musique, pour Stephen Sondheim ;
    • des meilleurs lyrics, pour Stephen Sondheim ;
    • des meilleurs décors, pour Boris Aronson ;
    • et des meilleurs costumes, pour Florence Klotz.
  • 1972 : Huit Tony Awards :
    • de la meilleure partition originale (musique et lyrics), pour Stephen Sondheim ;
    • de la meilleure actrice dans une comédie musicale, pour Alexis Smith ;
    • de la meilleure mise en scène d'une comédie musicale, pour Harold Prince et Michael Bennett (deux récompenses) ;
    • de la meilleure chorégraphie, pour Michael Bennett ;
    • des meilleurs décors, pour Boris Aronson ;
    • des meilleurs costumes, pour Florence Klotz ;
    • et des meilleures lumières, pour Tharon Musser.

Liens externes[modifier | modifier le code]