Silas Broux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Silas Broux
Naissance
Décès
(à 89 ans)
Drapeau : France France
Nom de naissance
Sillas Auguste BrouxVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Formation
Maître
Distinctions
1er prix au concours en loge de dessin de modèle vivant et de plantes à l'École nationale supérieure des arts décoratifs

Silas Broux né le à Roubaix et mort le à Alençon, est un peintre français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils d'un plafonneur, il naît le à Roubaix[1] : Il a une sœur jumelle Rachel Broux.

Élève à l'École nationale supérieure des arts décoratifs de Paris à partir de 1886, Silas Broux y remporte le premier prix au concours en loge de dessin de modèle vivant et de plantes. Il fut notamment l'élève de Gustave Moreau et de Jules-Élie Delaunay.

En 1896, il est nommé professeur de dessin à l’École nationale des arts industriels de Roubaix[2].

Il passe sa vie à Alençon où il enseigne au lycée de la ville et à l'école normale des filles. Il deviendra conservateur du musée d'Alençon.

Il expose au Salon des artistes français à Paris de 1891 à 1956[3],[4].

Il meurt le à Alençon.

Plusieurs de ses œuvres sont conservées à Alençon au musée d'Alençon et à Roubaix à La Piscine.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Dictionnaire Bénézit.
  • Jean Arpentinier , Orne, terre d'artistes. Peintres et graveurs 1700-1945, Éditions Segi, 1999.

Liens externes[modifier | modifier le code]