Seki-kawa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Seki-kawa
(japonais : 関川)
Illustration
Le fleuve Seki vu du pont Seki[1], à Jōetsu.
Caractéristiques
Longueur 64 km
Bassin 1 140 km2
Cours
· Localisation mont Niigata-Yake
· Altitude 2 400 m
· Coordonnées 36° 55′ 15″ N, 138° 02′ 09″ E
Embouchure mer du Japon
· Localisation Jōetsu
· Altitude m
· Coordonnées 37° 11′ 04″ N, 138° 14′ 43″ E
Géographie
Pays traversés Drapeau du Japon Japon
Région Tōhoku
Principales localités Jōetsu, Myōkō

Le fleuve Seki (関川, Seki-kawa?) est un cours d'eau du Japon qui traverse les deux préfectures de Nagano et Niigata.

Géographie[modifier | modifier le code]

Long de 64 km, le fleuve Seki s'écoule dans le Sud-Ouest de la préfecture de Niigata et le Nord de la préfecture de Nagano, sur l'île de Honshū, au Japon. Il prend sa source sur les pentes du versant sud du mont Niigata-Yake (2 400 m) dans le parc national Myōkō-Togakushi Renzan[2],[3]. Son parcours traverse principalement, d'ouest en est puis du sud au nord, les deux villes de Myōkō et Jōetsu dans la préfecture de Niigata[3]. Son embouchure est située dans l'Ouest de Jōetsu, en mer du Japon.

Le bassin versant du fleuve Seki s'étend sur une superficie de 1 140 km2 et comprend les villes de Jōetsu et Myōkō, et, dans la préfecture de Nagano, le bourg de Shinano et les villes de Nagano et Iiyama[3],[4].

Affluents[modifier | modifier le code]

Les rivières Ōtagiri (ja)[5] et Shirotagiri[6] prennent leur source au mont Myōkō. S'écoulant vers l'est, le long du versant est du volcan, elles rejoignent la rive gauche du fleuve Seki, dans la ville de Myōkō[7],[8].

Catastrophes naturelles[modifier | modifier le code]

Inondations de 1964[modifier | modifier le code]

En juillet 1964, le passage d'un cyclone tropical sur le Nord de la région de Kōshinetsu engendre des inondations qui provoquent l'endommagement de plus de 1 500 habitations, dévastent 1 925 ha de terres cultivées et font une victime[3].

Inondations de 1985[modifier | modifier le code]

Le , un front météorologique engendre de fortes précipitations qui provoquent le débordement du fleuve Seki. Dans le bassin versant du cours d'eau, 2 245 habitations sont endommagées et 2 100 ha de terres agricoles sont dévastés[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le pont Seki (関川大橋, Seki Ōhashi?).
  2. (ja) Institut d'études géographiques du Japon, « GSI Maps », sur www.gsi.go.jp (consulté le 17 juillet 2018).
  3. a b c d et e (ja) Ministère du Territoire, des Infrastructures, des Transports et du Tourisme, « 関川の概要 » [« Présentation du fleuve Seki »], sur www.hrr.mlit.go.jp,‎ (consulté le 5 août 2018).
  4. (ja) Japan River Association, « 関川 » [« Le fleuve Sekiannée=2014 »], sur www.japanriver.or.jp (consulté le 3 août 2018).
  5. La rivière Ōtagiri (太田切川, Ōtagiri-gawa?).
  6. La rivière Shirotagiri (白田切川, Shirotagiri-gawa?).
  7. (ja) Institut d'études géographiques du Japon, « GSI Maps », sur www.gsi.go.jp (consulté le 5 août 2018).
  8. (ja) Asahi Shinbun, « 妙高山 » [« Mont Myōkō »], sur Kotobank,‎ (consulté le 5 août 2018).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :