Yu-kawa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Yu-kawa
(japonais : 湯川)
Vue de la rivière Yu
Vue de la rivière Yu
Caractéristiques
Longueur 11,2 km
Bassin 0,053 km2
Débit moyen ?
Cours
· Localisation Lac Yu
· Altitude 1 475 m
· Coordonnées 36° 47′ 47″ N, 139° 25′ 42″ E
Confluence Lac Chūzenji
· Localisation Nikkō
· Altitude 1 268 m
· Coordonnées 36° 45′ 02″ N, 139° 27′ 05″ E
Géographie
Pays traversés Drapeau du Japon Japon
Région Kantō
Préfecture Tochigi
Principales localités Nikkō

La rivière Yu (湯川, Yu-kawa?) est un cours d'eau du Japon situé à Nikkō, dans la préfecture de Tochigi.

Géographie[modifier | modifier le code]

Mont Nantai
Lac Yu
Plateau
Senjō
Rivière
Yu

Lac Chūzenji
Rivière Daiya
Voir l’image vierge
La rivière Yu, du lac Yu au lac Chūzenji.

La rivière Yu s'étend entièrement dans l'ouest de la ville de Nikkō (préfecture de Tochigi), dans un bassin versant d'une superficie d'environ 53 000 m2[1]. Elle prend sa source au lac Yu, un lac d'origine volcanique au pied du mont To dans l'ouest des monts Nikkō, et s'écoule en direction du sud-est sur 11,2 km à travers le plateau Senjō (Senjōgahara)[1]. À environ 800 m au nord du lac Chūzenji, situé dans le sud-ouest de la ville de Nikkō, elle rejoint la rivière Jigoku[note 1] dont elle prend le nom et forme un delta avant que ses eaux ne se mêlent à celles du lac[1].

Principaux affluents[modifier | modifier le code]

La Yu reçoit les eaux de la rivière Jigoku, longue d'environ 700 m, en rive gauche, moins d'un kilomètre au nord du lac Chūzenji. Elle est aussi alimentée par les eaux des zones humides du plateau Senjō.

Ponts[modifier | modifier le code]

Au moins cinq ponts enjambent la rivière Yu en 2016, dont les ponts Aoki [note 2] et Akanuma[note 3] dans la section du cours d'eau traversant le plateau Senjō[2],[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. La rivière Jigoku (地獄川, Jigoku-gawa?).
  2. Le pont Aoki (青木橋, Aoki-bashi?).
  3. Le pont Akanuma (赤沼橋, Akuma-bashi?).

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Mairie de Nikkō 2016, p. 7.
  2. (ja) Shoji Takamura, Kazumasa Ikuta, Toshio Shikama, Hidefumi Nakamura, Yukinari Suzuki et Arimune Munakata, « Effects of catch-and-release (C&R) regulation in the Yukawa River » [« Rivière Yu : effets du règlement « prendre et relâcher » »], Bulletin of Fisheries Research Agency, Yokohama, Japan Fisheries Research and Education Agency, vol. 15,‎ (lire en ligne [PDF])
  3. (en) Nikko City Hall, « Aoki Bridge » [« Pont Aoki »], sur Nikko, Journey to waterscapes (consulté le 4 juillet 2016).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]