Ayase-gawa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ayase-gawa
(japonais : 綾瀬川)
La rivière Ayase à Sōka (préfecture de Saitama)
La rivière Ayase à Sōka (préfecture de Saitama)
Caractéristiques
Longueur 47 km [1]
Bassin 178 km2 [1]
Débit moyen ?
Cours
Confluence Ara-kawa
Géographie
Pays traversés Drapeau du Japon Japon

La rivière Ayase (綾瀬川, Ayase-gawa?) est un cours d'eau du Japon.

Géographie[modifier | modifier le code]

La rivière Ayase, longue de 47 km, prend sa source sur la commune de Okegawa (préfecture de Saitama) puis rejoint, dans l'arrondissement Katsushika de Tokyo, la rivière Naka. Cette dernière se jette dans le fleuve Ara, 2 km avant la baie de Tokyo.

Aménagement[modifier | modifier le code]

Confluence de l'Ayase-gawa et de la Naka-gawa à Tokyo.

Le cours de la rivière est aménagé à l’époque d’Edo (1603-1868), lorsque Edo (ancien nom de Tokyo) devient la capitale shogunale du Japon[2]. Historiquement, la première partie de la rivière sert à l’irrigation et l’agriculture, le milieu et la fin à l’approvisionnement en eau de la population de Tokyo et au transport fluvial (la rivière Ayase permet notamment la liaison entre les fleuves Ara et Tone)[1].

La rivière a provoqué plusieurs inondations importantes[3].

Pollution[modifier | modifier le code]

L'Ayase-gawa à Tokyo dans le quartier d'Adachi.

Des années 1960 aux années 1990, la rivière est la plus polluée du Japon, occupant vingt-cinq fois la tête du classement des cours d’eau les plus pollués entre 1972 et 2007. Ces pollutions sont dues à l’agriculture, à la densité de la population vivant à proximité du bassin ou des berges, et à l’industrie. Cette situation entraîne les premiers projets de dépollution à la fin des années 1990 et durant les années 2000[1].

Dans les arts[modifier | modifier le code]

En art, la rivière est représentée par le célèbre peintre Hiroshige dans sa série des Cent vues d'Edo (estampe 63)[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d (en) Masao Oishi et Yoshimi Ikushima, « The Most Polluted River in Japan: Ayasegawa River ~Campaign Breaking the Worst One~ », Actes du 3rd WEPA International Forum,‎ (lire en ligne)
  2. (ja) « 綾瀬川の歴史・文化 (Histoire d’Ayase) », 江戸川河川事務所 (Office de la rivière Edo-gawa) (consulté le 13 mars 2013)
  3. (ja) « 中川・綾瀬川の主な災害 (Principaux désastres de l’Ayase-gawa et de la Naka-gawa) », ministère du Territoire, des Infrastructures, des Transports et du Tourisme (consulté le 13 mars 2013)
  4. (ja)(en) Melanie Trede et Lorenz Bichler, One Hundred Famous Views of Edo, Cologne, Taschen, (ISBN 978-3-8365-2120-8), p. 156