Sd.Kfz. 6

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis SdKfz 6)

Sd.Kfz. 6
Image illustrative de l’article Sd.Kfz. 6
Sd.Kfz. 6/1 Type BN I 8, Pologne, 1939.
Caractéristiques générales
Équipage 12/15
Longueur 6,325 m
Largeur 2,2 m
Hauteur 2,48 m
Masse au combat 8,7 tonnes
Mobilité
Moteur Maybach NL 54 ou NL 38
Puissance 100 ch pour le NL 54
90 ch pour le NL 38
Vitesse sur route 50 km/h,
Puissance massique 12,77 ch/t
Autonomie 316 km (route)
158 km (tout-terrain)

Le Sd.Kfz. 6 mittlerer Zugkraftwagen 5 t. (Sonderkraftfahrzeug 6) était un véhicule semi-chenillé conçu comme tracteur d'artillerie, fabriqué par Bussing-NAG et Daimler-Benz de 1934 à 1942.

Utilisé par l’armée allemande (Wehrmacht) au cours de la Seconde Guerre mondiale pour tracter des charges d'un maximum de 10 tonnes, et en particulier le canon FH 18 de 105 mm d'un poids de 2 tonnes, il s'avéra toutefois trop onéreux à la fabrication, et fut remplacé par le Sd.Kfz. 11 de trois tonnes ou le sWS, suffisants pour cette tâche.

Variantes[modifier | modifier le code]

  • Sd.Kfz. 6 : véhicule semi-chenillé standard.
  • Praga Sd.Kfz. 6 : véhicule standard produit dans les usines tchèques, mais avec un moteur Maybach HL 54 TUKRM de 115 ch.
  • Sd.Kfz. 6/1: véhicule standard, utilisé pour le remorquage de diverses pièces d'artillerie, et transportant jusqu'à quinze personnes.
  • Sd.Kfz. 6/2 : porteur d'un canon 3,7 cm Flak 36. Équipage de sept hommes.
  • Sd.Kfz. 6/3 ou 76,2 mm Pak 36(r) auf Panzerjäger Selbstfahrlafette Zugkraftwagen 5t, dit "Diana" : canon russe de 76,2 mm capturé, prenant place dans une superstructure blindée montée sur l'arrière du véhicule. Apparu en janvier 1942 sur le front en Afrique.

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Sd.Kfz. 6 » (voir la liste des auteurs).

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Encyclopédie des armes, éditions Atlas 1980-1982, « Semi-chenillés 1939-1945 ».

Liens externes[modifier | modifier le code]