Autochenille

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour la société de production de films d'animation, voir Autochenille Production.
Autochenille militaire américaine (Halftrack M3) utilisée par Israël.

Une autochenille (en anglais : half-track) est un véhicule terrestre possédant un pont avant directeur équivalent à celui d'une automobile et un système propulseur équipé de chenilles.

Le système a été inventé et mis au point par le Français Adolphe Kégresse en 1910. Par rapport à un engin chenillé ordinaire, comme un bulldozer, l'autochenille présente les caractéristiques suivantes :

  • des chenilles plus légères donc un poids total du véhicule inférieur ;
  • une direction plus stable et plus précise permettant une vitesse supérieure.

Par rapport à un camion, l'autochenille est bien plus adaptée à des déplacements hors route.

Ce système a été largement utilisé à la fois pour des engins civils comme les Citroën Kégresse-Hinstin et pour des engins militaires en général appelés « half-tracks » ou « semi-chenillés », le premier d'entre eux à entrer en service en 1918 étant le "Daimler Marienfelde ALZ 13 / Marienwagen II".

Dans la culture populaire[modifier | modifier le code]

  • Dans le jeu vidéo de stratégie Empire Earth : il est possible de construire des halftracks antiaériens dans les usines de chars durant l'ère atomique - Grande Guerre (époque 10). Il peut être amélioré en antiaérien Skywatcher (véhicule fictif) durant l'ère Numérique.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :