Jean-François Miniac

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jean-François Miniac
Description de l'image Jean-François Miniac..JPG.
Nom de naissance Jean-François Miniac
Alias
Solidor
Naissance (48 ans)
Paris, Drapeau de la France France
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Français
Mouvement Réalisme sale, Réalisme (littérature), Littérature de terroir française,
Genres

Œuvres principales

Jean-François Miniac, né en 1967 à Paris XIVe, est un écrivain et un auteur de bande dessinée.

Biographie[modifier | modifier le code]

À la suite de sa rencontre avec Sébastien Japrisot en 1999 et de la publication du récit maritime Les Ombres de Surcouf, ses nouvelles, criminelles et/ou normandes pour l'essentiel, sont regroupées dans des ouvrages de deux sous-collections de la collection Histoire et Documents des éditions de Borée, dont Grandes affaires criminelles. Ses thèmes d'élection sont l'Histoire, la Normandie et le "True crime".

Écrivain attaché au terroir normand, il est membre de la société présidée par Michel de Decker : la Société des auteurs de Normandie.

Œuvre littéraire[modifier | modifier le code]

Quelques livres.

Collectif[modifier | modifier le code]

Littérature jeunesse[modifier | modifier le code]

Il signe le texte L'abécédaire en 2013.

Journalisme[modifier | modifier le code]

Il prête aussi ponctuellement sa plume à divers trimestriels : Itinéraires de Normandie, Pays de Normandie, Les Grandes Affaires de l'Histoire, Les Grandes Affaires Criminelles, Les Grands Mystères de l'Histoire, Patrimoine normand. Responsable d'entretiens au sein d'une rédaction, il a réalisé notamment ceux de Xavier Ameil, Arcabas, Antoine-Joseph Assaf, Nan Aurousseau, Michel Bussi, Christian Chesnot, Jean Claverie, Didier Cromwell, Michel de Decker, Raphaël Delpard,Jean Raspail.

Média[modifier | modifier le code]

  • Le 31 mai 2010, l'écrivain est l'invité du journaliste Jacques Pradel dont les h 30 d'émission sur Europe 1, Café crimes, sont exclusivement consacrées aux Grandes affaires criminelles de l'Orne et aux Nouvelles affaires criminelles de l'Orne.
  • Le 27 janvier 2014, l'émission de Jacques Pradel, L'Heure du crime, sur RTL, est entièrement consacrée aux Grandes Affaires Criminelles du Rail.
  • Dès janvier 2014, il chronique une série d'affaires criminelles ferroviaires sur SNCF La Radio.

Bande dessinée[modifier | modifier le code]

Il passe son enfance à Caen, dans le quartier de Vaucelles, puis part à Rennes où il obtient une licence d'Arts plastiques et une année de droit. Élève des peintres Jack Mutel et Auguste Denis-Brunaud, il est formé à l'animation dans l'école des Gobelins dirigé par l'exigeant Pierre Ayma (1941-1998), sur les conseils du dessinateur Cromwell avant de se lancer dans l'illustration publicitaire, ce qu'il fait tout en pratiquant la bande dessinée.

Comme dessinateur[modifier | modifier le code]

Ce titre qui dépasse les 30 000 exemplaires vendus, tant en version espagnole qu'en italien.

  • La Saga des fils de Thulé, Le drakkar des bannis, scénario de Christophe Pelinq (Scotch Arleston), couverture de Jean-Louis Mourier, Soleil productions, juin 1993, (ISBN 978-2-87764-163-0).

Mourad Boudjellal, des éditions Soleil alors balbutiantes, le fait collaborer avec Christophe Arleston pour cet album.

Jean-François Miniac en 1993.

Claude Lefrancq lui confie le dessin des enquêtes d'Hercule Poirot dans la collection Le Masque présente Agatha Christie aux éditions Lefrancq associées aux Éditions du Masque. La commande est de travailler dans un esprit proche de celui des bandes dessinées de Jacobs, suivant en cela le souhait de Rosalind Hicks, la fille d'Agatha Christie et de ses agents. Deux tomes des adaptations d'Agatha Christie en BD sortent:

La sortie officielle se déroule au pavillon de La Grande Cascade, célèbre restaurant du bois de Boulogne, en compagnie de la fille d'Agatha Christie et du petit-fils, Matthew Prichard. L'adaptation scénaristique est signée par François Rivière. En 1995, Le Crime de l'Orient-Express parait en post-publication dans La Libre Belgique de Patrice Le Hodey outre-Quiévrain et dans Télé 7 jeux en France.

L'album reçoit le prix du public au festival de Creil et ses deux titres traduits en dix langues connaissent un important succès commercial (148 000 exemplaires pour les deux albums, en décembre 2006). Au Royaume-Uni, les deux albums paraissent en anglais dans la collection English Détective, accompagnés d'un CD :

  • Murder on the Orient Express / Agatha Christie ; Anglais simplifié et activités : Peter Foreman ; éditeur : Rosalba Foreman et Bettina Kantelhardt ; traduction : Anne Dunin ; scenario : François Rivière ; dessin : Jean-François Miniac, éditeur Chancerel international, Londres, décembre 1998, 64 pages (ISBN 978-1-89988-820-7).
Quelques-unes des adaptations à l'étranger signées Miniac et Rivière.
  • Death on the Nile / Agatha Christie ; Anglais simplifié et activités : Peter Foreman ; éditeur : Rosalba Foreman et Bettina Kantelhardt ; traduction : Anne Dunin ; scenario : François Rivière ; dessin : Jean-François Miniac, éditeur Chancerel international, Londres, décembre 1998, 64 pages (ISBN 978-1-89988-881-0[à vérifier : ISBN invalide]).

Ce dernier volume fait l'objet d'une édition au Danemark :

  • Death on the Nile, traduction d'Anne Dunin, Copenhagen, Alinea, 1998(ISBN 978-87-23-00317-0[à vérifier : ISBN invalide]).

Les éditions Lefrancq connaissant des difficultés commerciales, Henri Filippini, éditeur aux éditions Glénat, propose à Miniac et Rivière de créer une série policière, Outsiders, dans la future collection Bulle noire.

  • Outsiders, tome 1, Le couronnement du professeur Clegg, Glénat, Paris, mars 1998, (ISBN 978-2-72342446-2).
  • Outsiders, tome 2, Créatures de cauchemar, Glénat, Paris, mai 1999, (ISBN 978-2-72342748-7).
  • Outsiders, tome 3, La revanche de Ronald Blank, Glénat, Paris, 2000, (ISBN 978-2723430821).

Chacun de ces trois albums a été dessiné en quatre mois tandis que François Rivière se concentre sur sa biographie de Frédéric Dard. Dès lors, tout en dessinant pour Xavier Fauche, Miniac se consacre au dessin et scénario d'humour en BD, et surtout à l'écriture romanesque.

Refusant ensuite les commandes d'un style réaliste auquel il n'a jamais adhéré[réf. nécessaire], il prend le pseudonyme de Solidor pour répondre à la demande de nouvelle édition aux éditions Emmanuel Proust :

Jean-François Miniac à sa table de travail en 2006.
  • Traductions des BD d'Agatha Christie: Il existe une vingtaine de traductions négociées par éditions Emmanuel Proust (2002-2013) et, auparavant, une dizaine par Lefrancq (1995-1998). En juillet 2007, l'éditeur de référence d'Agatha Christie, HarperCollins UK, édite en anglais ses deux adaptations BD, (Murder on the Orient Express (ISBN 978-0-00724-658-8) et Death on the Nile (ISBN 978-0-00725-058-5) ), créant la collection Agatha Christie comic strip, inaugurant ainsi la première série de romans graphiques de cet important éditeur anglo-saxon, une édition chez Harper Collins Australia- The paperback Bookshop étant réalisée à Melbourne en novembre, rééditée dès mars 2008, une diffusion aux États-Unis courant 2008. Ces adaptations sont bien accueillies par la grande presse, l'International Herald Tribune comme The Guardian, diffusées aussi en Allemagne, Danemark, Irlande, Japon… " La réalisation est parfaite" dans le Daily Mail.

De même, une édition portugaise de Mort sur le Nil est sortie en 2007 chez un éditeur local. Depuis janvier 2008, les éditions Emmanuel Proust à Paris éditent ses albums d'Agatha Christie, notamment en hongrois (Gyilkosság az Orient expresszen et Halál a Níluson ) et en version anglaise en juillet ((ISBN 978-2-84810-171-2) pour Murder on the Nile et (ISBN 978-2-84810-172-9) pour Death on the Nile).

  • En juin 2009, l'éditeur milanais Edizioni BD publie en italien I grandi casi dell'ispettore Poirot (ISBN 978-88-6123-421-5), un album noir et blanc de petit format regroupant les adaptations de Mort sur le Nil, Le crime de l'Orient-Exress et Le meurtre de Roger Ackroyd (ce dernier dessiné par Bruno Lachard).
  • En juillet 2009, Mort sur le Nil paraît dans l'Intégrale Agatha Christie, tome 1, Hercule Poirot mène l'enquête chez EP éditions.(ISBN 978-2-84810-243-6).

Albums collectifs[modifier | modifier le code]

« Les contes du Korrigan » a reçu le prix Bulles en fureur, attribué par la Direction de la protection judiciaire de la jeunesse en 2003. (20 000 ex. en janvier 2010). L'album a fait l'objet d'une réédition sous une nouvelle couverture en mai 2012. Il a aussi été intégré dans plusieurs ouvrages :

  • Les Contes du Korrigan - Intégrale, tome 1, Soleil, décembre 2004, 273 pages,(ISBN 978-2-84565-929-6[à vérifier : ISBN invalide]).
  • Les Contes Du Korrigan - L'intégrale - Tomes 1 À 5, Soleil, octobre 2006, 273 pages,(ISBN 978-2-84946-569-0[à vérifier : ISBN invalide]).
  • Les Contes du Korrigan - Recueil 2, Soleil, septembre 2008, 109 pages,(ISBN 978-2-302-00311-8).
  • Amiante, chronique d'un crime social, scénario de Kristijan Cvejic et du journaliste Albert Dandrov, éditions Septième choc, septembre 2005, (ISBN 978-2-91480-903-0).

En 2006, le Prix Tournesol lui est entre autres décerné au Festival international de la bande dessinée d'Angoulême.

Pour ce collectif, il a conçu une adaptation d'une nouvelle du recueil La maison Tellier de Guy de Maupassant.

Comme scénariste[modifier | modifier le code]

Jean-François Miniac à son bureau en 2006
Jean-François Miniac et l'une de ses créations
  • Zoë sème la zizanie, dessins d'Emmanuel Delente, couleurs de Claire Noël, DRDO, 2006.
  • Zoé et le monde perdu, dessins d'Emmanuel Delente, couleurs de Claire Noël, DRDO, 2008.
  • Pissenlit, les chroniques du bocage, dessin de Casters, CDB, 2009, (ISBN 978-2-7466-1339-3).

De 2007 à 2009, il a écrit cette série animalière humoristique pour l'hebdomadaire agricole Terra (23000 ex.), honorée d'un prix aux Grand Prix éditoriaux du SNPAR.

Certains strips sont publiés dans le magazine Science et Vie Découvertes (55 000 exemplaires) et ses hors-séries (été 2013).

En plus de l'édition courante, une édition à tirage limité et numéroté à 200 exemplaires (22-Saint-Brieuc : Printcorp).

  • William, bastard and conqueror, Orep, mars 2015 (ISBN 978-2-8151-0234-6). Traduction anglaise du volume précédent en langue française.

Illustrateur[modifier | modifier le code]

Autoportait, 2001

Vulgarisation patrimoniale[modifier | modifier le code]

  • L' Histoire de Rennes racontée aux enfants, texte de Christian Briec et Bruno Genton, dessin de Miniac, Éditions Apogée, 2007. (ISBN 978-2-84398-298-9). 7500 exemplaires sont édités, dont 5000 en broché, distribués aux classes CM des écoles de la métropole rennaise.
  • Boujou, texte et dessin de Miniac, 64 pages couleur, cartonné, novembre 2010, éditions Orep (01-Péronnas: Impr. Sepec)(ISBN 978-2-81510-062-5). Réédition à l'été 2013.
  • Léon, le p'tit paléontologue, texte de Adeline Aumont et Corine Desprez, dessin de Miniac, 40 pages couleur, broché, juin 2011, Orep (ISBN 978-2-8151-0076-2). Réalisé par le musée du Paléospace de Villers-sur-Mer
  • Cha va biloute ?, texte et dessin de Miniac, 64 pages couleur, cartonné, novembre 2011, Orep (ISBN 978-2-815100-96-0).
  • Normandises - savoureuses expressions normandes, texte de Roger Jouet, dessin de Miniac, 80 pages couleur, broché, décembre 2012, Orep (ISBN 978-2-8151-0138-7).
  • Normandises 2 - savoureuses expressions normandes, Rinchette et gloria, texte de Roger Jouet, dessin de Miniac, 80 pages couleur, broché, novembre 2013, Orep.(ISBN 978-2-8151-0173-8). Trois éditions.
  • La Normandie, texte de Michel de Decker, dessin de Miniac, 2014.
  • PC, avec Luc, G., automne 2015.

Littérature jeunesse[modifier | modifier le code]

  • Gribouille et le fantôme de Giverny, texte d'Annie Prévost, dessin de Miniac, couleur de Sophie David, 48 pages couleur, cartonné, Orep, 2013.(ISBN 978-2-8151-0111-0).

Participation graphique à divers collectifs :

Éditions d’art en tirage limité[modifier | modifier le code]

  • Crépuscules, porte-folio de 16 planches, 3 couleurs, 120 ex, chez L’éphébir, Caen, 1996 (avec Lidwine, Philippe Caza, etc ).
  • Hommage à André Juillard, porte-folio, 2 couleurs, format 15x21, 250 ex, signé, édité chez Lettre Du Collectionneur, Aix en Provence (Avec Dominique Lidwine,...).
  • Étude en rouge, chez ALC, Lys-lez-Lannoy, 1997 ( avec Denis Bajram, René Hausman, Riff Reb's, Edith, etc).
  • Les quatre saisons, chez PIE, Toulouse (avec François Walthéry, etc ).
  • Le modèle, le peintre et l’égérie chez LDC, Aix-en-Provence, 2006.

Étiquettes œnologiques[modifier | modifier le code]

  • Coffret de deux bouteilles de Paillas (Goutal / Miniac), pour LDC, Aix-en-Provence, 1998.
  • Jeu de quatre étiquettes du cidrier Loïc Berthelot, pour Fischer, (avec Lidwine, Ledroit et Plessix).
  • 25 étiquettes de vins de Bordeaux, dont du Lalande de Pomerol, pour BD3D, à Bordeaux, de 1998 à 2001.
  • Cognac Louis Charlin à Jarnac, pour BD3D, à Bordeaux.
  • Vin blanc, festival BD d’Angers, 2002.
  • Clairette de Die, pour le festival BD d’Eurre, (Drome), 2003.
  • Paillas, pour LDC, Aix-en-Provence, 2004.
  • Calvados Château du Breuil, Le Breuil-en-Auge (14).

Calendrier[modifier | modifier le code]

Performance BD[modifier | modifier le code]

  • Avec le quimpérois Marc Morvan, sculpteur du gigantisme, il est le coauteur d'une planche de BD monumentale, unique au monde, réalisée au plasma sur une plage d'acier d'un mètre 50 de largeur par trois mètres de hauteur, du 9 au 13 juin 2011 à Penmarc'h, à l'initiative de Dominique Riquier, dans le cadre d'un salon littéraire, le Festival du goéland masqué. L'écrivain Patrick Raynal y a personnellement inscrit une citation de circonstance.

Exposition collective[modifier | modifier le code]

  • Journées littéraires Agatha Christie, Palais des Arts et du Festival, Dinard, 11 au 15 septembre 1996.
  • Salon du livre et de la BD, Espace Saint-Jacques, Saint-Quentin, 1997.
  • L'Égypte dans la bande dessinée, sous la direction de Thierry Groensteen du Centre national de la bande dessinée et de l'image d'Angoulême, Musée Pincé, Angers, 17 octobre 1998 au 31 janvier 1999.
  • Glénat, 300 couvertures pour 30 ans d'édition, Centre belge de la bande dessinée, Bruxelles, Belgique, février 1999.
  • Glénat, 30 ans d'édition, 300 couvertures d'album, Musée de peinture, place de Verdun, Grenoble, 9 juin au 9 juillet 1999.
  • Saveurs d'auteurs. Souvenirs de Bretagne., incluant la recette de ris de veau de Marie, (avec d'autres auteurs dont Irène Frain, Patrick Poivre d'Arvor...), BM de Montgermont/ Médiathèque Départementale d'Ille-et-Vilaine, 2006. Cette exposition tourne depuis lors( Montgermont 2006, Quédillac 2008, Loudéac 2011, Argentré-du-Plessis 2012, Chartres-de-Bretagne 2012, Cancale 2013, Pleurtuit 2013).
  • BDZH, 35 ans de bande dessinée en Bretagne, salle Georges Henri Rivière,Les Champs Libres, Rennes, Ille-et-Vilaine, 25 avril au 13 août 2006.
  • Souvenirs de film, Quai des Bulles, Palais du Grand Large, Saint-Malo, 23 au 25 octobre 2009. Depuis 2010, cette exposition produite par Quai des Bulles est présentée à l'année.
  • Les énigmes d'Agatha Christie, salon BD Boum, Blois, 20 au 22 novembre 2009. Depuis 2010, le C.R.B.D. (Centre de Ressources de la Bande Dessinée) de Blois propose l'exposition Les énigmes d'Agatha Christie à l'année. Cette exposition est coproduite par BD Boum.
  • Les énigmes d'Agatha Christie, salon BD’Lire, Villiers-le-bel, 2010.
  • Les énigmes d'Agatha Christie, Salon du livre de Paris, Paris, Porte de Versailles, 18 au 21 mars 2011(une rétrospective de la collection Agatha Christie en BD d'Emmanuel Proust Éditions).
  • Souvenirs de film, Médiathèque de Kervénanec, Lorient, 3 au 30 mai 2012.
  • Souvenirs de film in 13ème Mois du film documentaire, Médiathèque Anne Frank, Déville lès Rouen, Seine-Maritime, 10 au 30 novembre 2012.
  • Depuis 2007, le Cartopole de Baud répertorie certains de ses dessins.

Anecdotes[modifier | modifier le code]

Miniac incarne un personnage dans divers albums de BD :

  • Le neuvième papillon (2000) de Serge Dutfoy.
  • La cinquième saison (2007) de Jean-Yves Paillet et Patrick Chauvelot. ( Le président du tribunal)

Expositions[modifier | modifier le code]

Jean-François Miniac, 2014

Conception-création :

  • Yvan Pommaux, Quai des Bulles, Saint-Malo (35), octobre 2013.
  • Les 20 ans de Lanfeust, Quai des Bulles, Saint-Malo, octobre 2014.
  • Guillaume le Conquérant, héros de B.D, d'après la bande dessinée de Miniac et Borja, Musée de la Tapisserie de Bayeux, Bayeux (14), premier juin au 31 décembre 2015.

Famille et cousinage[modifier | modifier le code]

Cousin avec Louison Bobet, Clémentine Célarié, arrière-arrière petit-fils de l'aventurier Louis Miniac, petit-neveu de l'avocat Edmond Miniac, Jean-François Miniac vit avec sa compagne Christine et Laura.

Prix et récompenses[modifier | modifier le code]

  • Sorti fin 2010, l'album "Boujou" est un "Coup de Cœur des libraires de la FNAC" en 2011. "Avec humour, Boujou, nous livre une vision de la Normandie savoureuse. Ce dictionnaire illustré vous plaira-t-il ? P'tet ben qu'oui , p'tet ben qu'non ?! Nous, c'est oui.", note une libraire de la FNAC de Caen.
  • Sorti en 2014, l'album Guillaume, bâtard et Conquérant, est un "Coup de Cœur des libraires de la FNAC" en 2015. "La grande épopée d'un roi : pas de doute, aussi bien au niveau du dessin que du scénario, cette bande dessinée est une réussite." précise un libraire de la FNAC de Caen.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notice SUDOC[modifier | modifier le code]

L'auteur est référencé dans le Système universitaire de documentation des universités françaises : http://www.idref.fr/057010315

Sources[modifier | modifier le code]

Livres :

Presse :

  • Elle, premier mai 1995.
  • Télé 7 jours, 6 au 12 mai 1995.
  • Femme actuelle, 28 août au 3 septembre 1995.
  • Télé 7 jours, "Vu, lu et entendu" par Alain Laville, 1996.
  • Télépoche, 4 au 10 avril 1998.
  • Lectures, revue bimestrielle du Centre de Lecture Publique de la Communauté Française de Belgique, n° 110, septembre-octobre 1999, p. 105.
  • Communication du colloque "Cent ans de relations culturelles franco-britannique" à Paris, les 3 et 4 juin 2004.
  • Le Rennais, journal de la ville de Rennes, N°172, mars 2006.
  • Le Monde, 21 juin 2006.
  • La Revue française de généalogie, no 164, article sur le travail romanesque de Miniac, juin-juillet 2006.
  • International Herald Tribune, 22 août 2007, article de Tara Mulholland.
  • The Guardian, 23 août 2007, article de Ned Beauman.
  • BBC News, 22 août 2007, par Megan Lane.
  • Daily mail, 2007.
  • Supplément littéraire du Times, 2007.
  • Ouest-France Rennes, 22-23 décembre 2007, article sur L'histoire de Rennes raconté aux enfants.
  • Zoo n°21, septembre-octobre 2009.
  • L'Orne Magazine, n°77, oct/nov/déc 2009.
  • Livre-Echange, trimestriel n° 53 du Centre Régional du Livre de Basse-Normandie, mars 2011.
  • Patrimoine normand, trimestriel n°83, article sur le travail littéraire de Miniac ( 2 p.), éditions Spart, automne 2012.
  • Le Calvados magazine, journal du conseil général, n° 112, été 2013.
  • Raids n°327, août 2013.
  • Les Grandes Affaires de l'Histoire, (ISSN 2268-5189), trimestriel n°2, interview de Jean-François Miniac consacrée à l'espionnage (4 p.), éditions Oracom, automne 2013. N°3, n°5.
  • La Vie du Rail n° 3446, 18 décembre 2013.
  • Tonnerre de Bulles, n°6, "Le parcours atypique d'un gentleman normand" par Jacques Terpant, octobre-novembre-décembre 2014.
  • Tonnerre de Bulles, n°8, avril-mai-juin 2015, entretien de Borja sur "Guillaume, bâtard et conquérant".

Audiovisuel

  • Interview par Bob Garcia pour Jazz Actu TV, à Vigneux, le 16 novembre 2014.

Notes et références[modifier | modifier le code]