Archidiaconé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Dans l'Église catholique, un archidiaconé est une circonscription religieuse, subdivision d'un diocèse. Placée sous l'autorité d'un archidiacre nommé par l'évêque pour le représenter. Dans l'ancien diocèse de Paris, on disait archidiaconat.

C'est dans ce ressort que l'archidiacre effectuait ses visites archidiaconales dans les paroisses, accomplissant ainsi sa fonction de contrôle des curés par délégation de l'évêque.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les archidiaconés (pagi minores) sont beaucoup moins anciens que les diocèses (pagi Majores ou cité) . Leur institution ne remonte qu'au IXe siècle ou peu au-delà. Ils tireraient leur origine de la suppression des chorévêques, qui fut presque générale à la fin du VIIIe siècle[1].

Archidiaconés dans le diocèse de Liège[modifier | modifier le code]

Au sein du diocèse médiéval de Liège, il y eut jusqu'à sept archidiaconés.

Archidiaconés dans l'archidiocèse d'Auch[modifier | modifier le code]

Quatre pouillés du cartulaire noir de Sainte-Marie d'Auch permettent d'identifier les églises disparues des archidiaconés de l'archidiocèse d'Auch dont ils fixent l'étendue[2] et dont fait partie le Corrensaguet avec ceux d'Armagnac, Eauzan, Sos, Pardeilhan, Sempuy, Pardiac, Astarac en-deça du Gers, Astarac au-delà du Gers, Vic, Anglès et Sabanès[3],[4],[5],[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Benjamin, Guerard, Essai sur le système des divisions territoriales de la Gaule, 1832, p. 94.
  2. Zacharie Baqué, « Histoire des Comtes d'Armagnac : Les premiers comtes de Fezensac et d'Armagnac », Bulletin de la Société archéologique, historique littéraire et scientifique du Gers, Auch, Société archéologique du Gers,‎ , p. 95 Le comté de Fezensac primitif (notice BnF no FRBNF34426497, lire en ligne)
  3. Zacharie Baqué, « En Gascogne : Des Pagi celtibères aux Régions géographiques », Bulletin de la Société archéologique, historique littéraire et scientifique du Gers, Auch, Société archéologique du Gers,‎ , Des cités aux régions naturelles p.254-258 (notice BnF no FRBNF34426497, lire en ligne)
  4. Zacharie Baqué, « En Gascogne : Des Pagi celtibères aux Régions géographiques (suite) », Bulletin de la Société archéologique, historique littéraire et scientifique du Gers, Auch, Société archéologique du Gers,‎ , p. Le cas d'Auch et des Auscii p.158 (notice BnF no FRBNF34426497, lire en ligne)
  5. Zacharie Baqué et René Laffargue, « D'Eauze à Auch à l'origine de l'Histoire », Bulletin de la Société archéologique, historique littéraire et scientifique du Gers, Auch, Société archéologique du Gers,‎ , À l'est du Gers p. 68 (notice BnF no FRBNF34426497, lire en ligne)
  6. Zacharie Baqué, « En Gascogne : Des Pagi celtibères aux Régions géographiques », Bulletin de la Société archéologique, historique littéraire et scientifique du Gers, Auch, Société archéologique du Gers,‎ , Carte des archidiaconés du Gers p. 251 (notice BnF no FRBNF34426497, lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :