Tchéliad

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Tchéliad (en russe : Че́лядь) est le nom donné à des populations qui ne sont pas libres mais esclaves dans l'ancienne Rus'.

Du VIe siècle au IXe siècle le mot désigne des populations capturées et devenues esclaves[1].

À partir des IXe siècle et Xe siècle les personnes possédant ce statut peuvent faire l'objet de contrats de ventes et d'achats.

À partir du XIe siècle le terme « tchéliad » désigne une partie de la population non-libre occupée par le pouvoir féodal[1]. Au milieu du XIe siècle ce terme tchéliad est remplacé par le terme kholop.

En Russie, au XVIIIe siècle et XIXe siècle, le mot a pris le sens général de serf de propriétaires fonciers.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]