Charlie Dalin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Charlie Dalin
Image illustrative de l’article Charlie Dalin
Charlie Dalin à Paimpol lors de la Solitaire du Figaro 2012
Contexte général
Sport Voile
Site officiel charliedalin.com
Biographie
Nationalité sportive Drapeau de la France France
Nationalité France
Naissance (37 ans)
Lieu de naissance Le Havre
Palmarès
Compétition Or Arg. Bro.
Vendée Globe 2020-2021
Solitaire du Figaro 2 1
Championnat de France de course au large en solitaire 2014
2016

Charlie Dalin, né le [1] au Havre[2], est un skipper français. Il remporte avec Gildas Morvan la Transat AG2R 2012, et avec Yann Eliès, dans la catégorie Imoca, la Transat Jacques-Vabre 2019[3]. Il passe la ligne d’arrivée en premier du Vendée Globe 2020-2021 le 27 janvier 2021 à 20 h 35[4], soit 80 j h 15 min 47 s pour boucler le tour du Monde en solitaire, sans escale et sans assistance. Il finit officiellement 2e derrière Yannick Bestaven, ce dernier bénéficiant d'une compensation de 10 h 15 après sa participation au sauvetage de Kevin Escoffier, plus tôt dans la course.

Biographie[modifier | modifier le code]

Charlie Dalin à bord de Keopsys dans le port de Paimpol le lors de la Solitaire du Figaro.
Charlie Dalin sur Keopsys lors de la Solitaire du Figaro 2012.

Charlie Dalin commence l'Optimist à Crozon à l'âge de six ans[2],[5]. Il s'engage quelques années plus tard sur le championnat de France en 420[6]. En 2007, avec Laurence Château, il remporte la Transgascogne en double, en Série[7]. En 2009, il la remporte en solitaire, toujours en Série[8].

En 2012, en double avec Gildas Morvan, il gagne la Transat AG2R de Concarneau à Saint-Barthélemy[9].

Entre 2014 et 2017, il termine à quatre reprises sur le podium de la Solitaire du Figaro[10]. Il décroche le titre de champion de France de course au large en solitaire en 2014[11] et 2016[12].

Dans la Transat Jacques-Vabre 2015, il est co-skipper de Yann Eliès sur Quéguiner-Leucémie Espoir. Ils terminent 3es de la catégorie Imoca[13].

Pour participer au Vendée Globe 2020-2021, il fait construire l'Imoca Apivia, mis à l'eau à Lorient le . Après le Défi Azimut à Lorient, la première course officielle du bateau est la Transat Jacques-Vabre, où Dalin est une nouvelle fois associé à Yann Eliès[14]. Le duo remporte la course dans la catégorie IMOCA en franchissant la ligne après 13 jours, 12 heures et 8 minutes[3].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Charlie Dalin », classefigarobeneteau.fr, consulté le 12 novembre 2019.
  2. a et b Pascal Lefebvre, « Portrait. Dans les pas de Charlie Dalin, skipper havrais au départ de la Transat Jacques Vabre », actu.fr, 17 octobre 2019.
  3. a b et c Aline Merret, « Transat Jacques Vabre. C’est fait pour Charlie Dalin et Yann Eliès ! », Le Télégramme, (consulté le )
  4. « Charlie Dalin (« Apivia »), premier skippeur à l'arrivée du Vendée Globe 2020-2021 », sur L'Équipe (consulté le )
  5. « Sur la Solitaire du Figaro, Charlie Dalin ne veut pas se contenter de la deuxième place », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  6. « Transat Jacques-Vabre. Pour Charlie Dalin, la gagne dès la première ? », Ouest-France,‎ (lire en ligne)
  7. a et b « Résultats saison 2007 », sur resultatssaison2007.blogspot.com (consulté le 13 août 2019).
  8. a et b « Transgascogne 6,50 solo », classemini.com, consulté le 10 août 2019.
  9. a et b Serge Messager, « Morvan-Dalin, haut la main », Le Figaro,‎ (lire en ligne)
  10. a b c d et e « Solitaire Urgo Le Figaro : Dalin rêve d’un doublé de légende Solitaire-Vendée Globe », sur Sport24,
  11. a et b « Charlie Dalin : le mot de la fin », Le Télégramme,‎ (lire en ligne)
  12. a et b « Charlie Dalin champion de France de course au large », L'Équipe,‎ (lire en ligne)
  13. « Yann Eliès et Charlie Dalin, 3es en Imoca », courseaularge.com, 12 novembre 2015.
  14. Jacques Guyader, « Imoca. Charlie Dalin (Apivia) : « On a voulu rester sur une base puissante », Ouest-France, 9 août 2019.
  15. « Sébastien Simon triomphe dans la 49e édition de la Solitaire Urgo Le Figaro - La Solitaire - Voile », sur Sport24, 2018-09-14cest16:41:09+0200 (consulté le )
  16. « Voile (Rolex Fastnet Race) : le retour triomphant d'Apivia », sur La Nouvelle République, (consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]