Romilly-la-Puthenaye

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une commune de l’Eure
Cet article est une ébauche concernant une commune de l’Eure.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?). Le bandeau {{ébauche}} peut être enlevé et l’article évalué comme étant au stade « Bon début » quand il comporte assez de renseignements encyclopédiques concernant la commune.
Si vous avez un doute, l’atelier de lecture du projet Communes de France est à votre disposition pour vous aider. Consultez également la page d’aide à la rédaction d’un article de commune.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Romilly.
Romilly-la-Puthenaye
La mairie.
La mairie.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Eure
Arrondissement Bernay
Canton Brionne
Intercommunalité Communauté de communes Bernay Terres de Normandie
Maire
Mandat
Jean-Bernard Juin
2014-2020
Code postal 27170
Code commune 27492
Démographie
Gentilé Romillon
Population
municipale
325 hab. (2014)
Densité 27 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 00′ 11″ nord, 0° 50′ 54″ est
Altitude Min. 109 m – Max. 162 m
Superficie 11,85 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Normandie

Voir sur la carte administrative de Normandie
City locator 14.svg
Romilly-la-Puthenaye

Géolocalisation sur la carte : Eure

Voir sur la carte topographique de l'Eure
City locator 14.svg
Romilly-la-Puthenaye

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Romilly-la-Puthenaye

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Romilly-la-Puthenaye

Romilly-la-Puthenaye est une commune française située dans le département de l'Eure en région Normandie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Hydrographie[modifier | modifier le code]

La commune est bordée à l'ouest par la Risle[1]. Celle-ci marque la limite avec la commune voisine de Grosley-sur-Risle.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de la localité est attesté sous les formes Romeliacum vers 1080, Remileium au XIe siècle, Roumilies en 1221 [2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Au cours de la Révolution française, la commune, alors nommée simplement Romilly, porta provisoirement le nom de Romilly-près-Bougy[3].
En 1846, la commune, alors peuplée de 349 habitants[4], absorbe[3] celles voisines de Bougy, peuplée de 121 habitants[4],[5], et de La Puthenaye, peuplée de 128 habitants[4],[6].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
avril 2014 en cours Jean-Bernard JUIN SE Agriculteur retraité
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du milieu des années 2000, les populations légales des communes sont publiées annuellement. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[7]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[8],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 325 habitants, en augmentation de 6,56 % par rapport à 2009 (Eure : 2,59 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
263 335 300 286 312 326 319 556 533
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
540 478 489 423 430 405 362 368 350
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
338 323 311 308 316 283 292 333 314
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2008 2013 2014
274 317 315 312 310 262 300 322 325
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[3] puis Insee à partir de 2006[9].)
Histogramme de l'évolution démographique

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Romilly-la-Puthenaye compte plusieurs monuments inscrits à l'inventaire général du patrimoine culturel :

  • L'église Sainte-Pierre (XVIe (détruit), XVIe et XIXe)[10] ;
  • L'église Saint-Aubin (XVIe et XVIIe) au lieu-dit la Puthenaye[11] ;
  • Le presbytère (XVIIIe) au lieu-dit la Puthenaye[12] ;
  • Le château fort (XIIe, XVIIe et XVIIIe)[13]. Le château a été reconstruit dans la deuxième moitié du XVIIe siècle par Jules Hardouin-Mansart pour Thomas Legendre, négociant à Rouen. L'aile sud a été ajoutée par Joseph-Abel Couture dans la deuxième moitié du XVIIIe siècle. Au cours de la seconde guerre mondiale, le logis est ruiné et il est finalement détruit après 1959. Ne subsistent donc aujourd'hui du château que des vestiges ;
  • Le château de la Charbonnière (XVIIe) au lieu-dit Bougy[14]. Il a été construit pour Guillaume de Croisy. Le logis a été détruit en 1855. L'orangerie a été aménagée, par la suite, en nouveau logis ;
  • Le moulin de Bougy (XVIe ?) au lieu-dit Plaine du Moulin[15]. Détruit en 1868, il n'en reste que des vestiges. Ses pierres ont été réutilisées dans le chœur de l'église paroissiale ;
  • Un manoir du XVIe siècle au lieu-dit la Puthenaye[16] ;
  • Un manoir du XVIIe siècle[17] ;
  • Une maisons à pan de bois du XVIIIe siècle[18] ;

Est également inscrite à l'inventaire général du patrimoine culturel, l'église Sainte-Madeleine (XIIe et XIIIe)[19], totalement détruite en 1855.

Patrimoine naturel[modifier | modifier le code]

ZNIEFF de type 1[modifier | modifier le code]

  • Le bois de Grammont et les prairies du val Gallerand[20].

ZNIEFF de type 2[modifier | modifier le code]

  • La vallée de la Risle de la Ferrière-sur-Risle à Brionne, la forêt de Beaumont, la basse vallée de la Charentonne[21].

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • Michel Odieuvre (1687 à Romilly-la-Puthenaye-1756), peintre, graveur et marchand d'estampes.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Sandre, « Fiche cours d'eau - La Risle (H6--0200) ».
  2. Ernest Nègre - Toponymie générale de la France - Volume 1 - Page 584[réf. incomplète]
  3. a, b et c Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  4. a, b et c Recensement de 1841.
  5. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Notice communale - Bougy », sur EHESS, École des hautes études en sciences sociales (consulté le 12 janvier 2013)
  6. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Notice communale - La Puthenaye », sur EHESS, École des hautes études en sciences sociales (consulté le 12 janvier 2013)
  7. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  8. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  9. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20062007 2008 2009 2010 2011201220132014 .
  10. « Église paroissiale Sainte-Pierre », notice no IA00018850, base Mérimée, ministère français de la Culture
  11. « Église paroissiale Saint-Aubin », notice no IA00018848, base Mérimée, ministère français de la Culture
  12. « Presbytère », notice no IA00018847, base Mérimée, ministère français de la Culture
  13. « Château fort, Château », notice no IA00018846, base Mérimée, ministère français de la Culture
  14. « Château de la Charbonnière », notice no IA00018852, base Mérimée, ministère français de la Culture
  15. « Moulin de Bougy », notice no IA00018851, base Mérimée, ministère français de la Culture
  16. « Manoir », notice no IA00018849, base Mérimée, ministère français de la Culture
  17. « Manoir », notice no IA00018854, base Mérimée, ministère français de la Culture
  18. « Maison », notice no IA00018853, base Mérimée, ministère français de la Culture
  19. « Église paroissiale Sainte-Madeleine », notice no IA00050094, base Mérimée, ministère français de la Culture
  20. « Le bois de Grammont et les prairies du val Gallerand », sur Muséum national d'Histoire naturelle - Inventaire national du patrimoine naturel (consulté le 20 janvier 2016).
  21. « La vallée de la Risle de la Ferrière-sur-Risle à Brionne, la forêt de Beaumont, la basse vallée de la Charentonne », sur Muséum national d'Histoire naturelle - Inventaire national du patrimoine naturel (consulté le 20 janvier 2016).