ATS D2

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
ATS D2
ATS D2
L'ATS D2 de Hans-Joachim Stuck exposée au EFA-Museum für Deutsche Automobilgeschichte à Amerang
Présentation
Équipe ATS Wheel
Constructeur Drapeau de l'Allemagne ATS
Année du modèle 1979
Concepteurs John Gentry, Giocomo Caliri
Spécifications techniques
Châssis Aluminium monocoque
Suspension avant Ressort/fourche/câbles Koni
Suspension arrière Ressort/fourche/câbles Koni
Nom du moteur Ford Cosworth DFV
Cylindrée 2 993 cm3
Orientation du moteur 8 cylindres en V à 90°
Boîte de vitesses Hewland FGA 400
Nombre de rapports 5
Système de freinage Freins à disque Lockheed
Poids 590 kg
Dimensions Empattement : 2 731 mm
Voie avant : 1 600 mm
Voie arrière : 1 600 mm
Carburant Shell
Pneumatiques Goodyear
Partenaires Arawak
Histoire en compétition
Pilotes 9. Drapeau : Allemagne Hans-Joachim Stuck
Début Grand Prix automobile d'Argentine 1979
CoursesVictoiresPoleMeilleur tour
10000

Chronologie des modèles (1979)

L'ATS D2 est une monoplace de Formule 1, engagée par l'écurie Auto Technisches Spezialzubehör, ayant participé au championnat du monde de Formule 1 1979 avec Hans Joachim Stuck.

Historique[modifier | modifier le code]

L'ATS D2 est une ATS D1 améliorée sur le plan de l'effet de sol, évolution qui ne suffit pas à améliorer ses résultats. En Grande-Bretagne, la monoplace ne parvient pas à se qualifier puis elle ne prend pas le départ des Grand Prix automobile d'Argentine 1979 et en Grand Prix automobile de France 1979.

La monoplace est le plus souvent qualifiée en fond de grille, autour de la vingtième place, sauf à MonacoHans-Joachim Stuck se qualifie douzième. Stuck ne termine que deux courses cette saison, en Espagne où il se classe vingt-et-unième et en Belgique où il finit huitième. Il est disqualifié du Grand Prix automobile des États-Unis Ouest 1979 pour avoir reçu de l'aide extérieure.

La voiture est remplacée, à partir du Grand Prix d'Allemagne, par l'ATS D3 qui permet à Stuck de marquer deux points lors du dernier Grand Prix, aux États-Unis Est.