Répliques et imitations de la tour Eiffel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Inaugurée en et immédiatement couronnée d'un certain succès populaire, la tour Eiffel a fait vite l'objet de l'admiration ou de la jalousie d'autres pays[réf. nécessaire], voire de certains ingénieurs. Ainsi dès 1890 le Royaume-Uni lance un concours pour réaliser une tour de 1 200 pieds, soit environ 360 mètres. soixante-dix projets sont présentés, mais leur ressemblance avec la tour Eiffel est souvent tellement flagrante que le jury apparaît désappointé, comme l'explique un membre :

« L'existence de la Tour et le désir d'éviter des imitations ont considérablement accru les difficultés du problème, car la tour Eiffel réunit les moyens les plus rationnels de combiner un monument présentant un aspect architectural et une construction économique[citation nécessaire] »

Les travaux commencent finalement en 1893, mais le chantier n'est pas poursuivi au-delà de 50 mètres de hauteur.

Depuis, de nombreuses répliques ou imitations sont apparues.

Reproductions à l'identique (mais à échelle réduite) de la tour Eiffel[modifier | modifier le code]

Par hauteur décroissante[modifier | modifier le code]

Implantations dans le monde des principales reproductions à l’identique, bien qu’à échelle réduite, de la tour Eiffel

Imitations de la tour Eiffel (tours à structure similaire)[modifier | modifier le code]

Par hauteur décroissante[modifier | modifier le code]

Tours en fer plus anciennes[modifier | modifier le code]

Beaucoup de gens pensent que la tour Eiffel est la tour la plus ancienne construite en fer dans le monde mais ce n'est pas vrai. Les tours suivantes, elles aussi construites en fer, sont plus anciennes.


Nom de la tour
Année de
construction

Hauteur

Site

Pays

Remarques
Carysfort Reef Light 1852 30.5 m Carysfort Reef États-Unis
Sand Key Light 1853 Key West États-Unis
Tour du roi Frédéric-Auguste 1854 28 m Löbau Allemagne
Phare de Sombrero Key 1858 43.3 m Sombrero Key États-Unis
Phare de Sandhammaren 1862 29 m Kåseberga Suède
Phare de Jävre 1871 17.5 m Jävre Suède
Phare de Kappelludden 1872 32 m Bredsättra Suède
Phare d'Alligator Reef 1873 41,5 m Bredsättra États-Unis
Tortugas Harbor Light 1877 Garden Key États-Unis
Phare de Fowey Rocks 1878 33.5 m Key Biscayne États-Unis
Phare de San Felipe 1879 18 m Puerto Plata République dominicaine
Northwest Passage Light 1879 Key West États-Unis
American Shoal Light 1880 33.2 m Florida Keys États-Unis
Tour électrique de San Jose 1881 72 m San José États-Unis détruite en 1915 par une tempête
Tour de Randen de Siblingen 1882 ~12 m Siblingen Suisse
Tour d'observation de Büchenbronn 1883 24,75 m Pforzheim Allemagne En partie rénovée en 1926 et 1999
Tour d'observation de Götzinger Höhe 1883 25 m Neustadt en Saxe Allemagne
Tour d'Observation de Kulm 1884 20 m? Rudolstadt Allemagne
Phare de Stavoren 1884 28.3 m Stavoren Pays-Bas
Tour de Princesse Maria 1884 18 m Marienberg-Dreibruderhöhe Allemagne Détruite le 11 mars 1977. Nouvelle tour d'observation de 24,8 mètres construite en 1994
Phare de Den Oever 1885 14 m Den Oever Pays-Bas
Phare de Sanibel Island 1885 29.9 m m Sanibel Island États-Unis
Phare de Cape San Blas 1885 Cape San Blas États-Unis
Tour de Maria Josepha 1886 22 m Grüna, Totenstein Montagne Allemagne Détruite en 1953, remplacée par une tour de télécommunication en 1998, construction d'une nouvelle tour de Maria Josepha d'une hauteur de 30 mètres
Rebecca Shoal Light 1886 Key West États-Unis
Tour de Slovanka 1887 14 m Janov nad Nisou République tchèque
Anclote Keys Light 1887 33.5 m Palm Harbour États-Unis
Antigo Farol de Aracajú 1888 35,5 m Aracajú Brésil
Tour de Parnass 1888 20 m Plön Allemagne
Tour d'Observation de Studenec 1888 17 m Děčín République tchèque Tour en très mauvais état aujourd'hui
Phare de Enkhuizen 1888 14 m Enkhuizen Pays-Bas
Tour d'observation de Villingen 1888 30 m Villingen-Schwenningen Allemagne

Sources[modifier | modifier le code]