Prix Irène-Joliot-Curie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Remise du prix Irène Joliot-Curie en 2013.

Le prix Irène-Joliot-Curie récompense depuis 2001 des femmes scientifiques qui se distinguent par la qualité de leurs recherches. Décerné par le ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche français, la fondation d'entreprise Airbus Group, l'Académie des sciences et l'Académie des technologies, il vise à promouvoir « la place des femmes dans la recherche et la technologie en France ».

Le nom du prix a été choisi en l'honneur de la scientifique Irène Joliot-Curie.

Il existe aujourd'hui trois catégories de récompenses, assorties d'une dotation globale de 70 000 euros :

  • catégorie Femme scientifique de l'année.
  • catégorie Jeune femme scientifique.
  • catégorie Parcours femme entreprise.

Jusqu'en 2009, le jury attribuait également un Prix dans la catégorie Mentorat.

Liste des lauréates[modifier | modifier le code]

Année Femme scientifique de l'année Jeune femme scientifique Parcours femme entreprise Mentorat
2016[1] Françoise Briquel-Chatonnet Nathalie Carrasco Sylvaine Neveu
2015[2] Leticia Cugliandolo Rut Carballido Lopez Agnès Bernet
2014[3] Hélène Olivier-Bourbigou Virginie Courtier-Orgogozo Séverine Sigrist
2013[4] Valérie Masson-Delmotte Wiebke Drenckhan et Claire Wyart Véronique Newland
2012[5] Marina Cavazzana-Calvo Bénédicte Menez Isabelle Buret
2011[6] Anne-Marie Lagrange Laure Saint-Raymond Pascale Vicat-Blanc
2010[7] Alessandra Carbone Anne Peyroche Françoise Soussaline
2009[8] Michèle Leduc Virginie Bonnaillie-Noël Malika Haimeur AFFDU - Association française des femmes diplômées des universités
2008[9] Brigitte Senut Katell Berthelot Catherine Langlais Catherine Marry
2007[10] Monique Combescure Hakima Mendil-Jakani Magali Vaissière Marie-Paule Cani
2006[11] Cecilia Ceccarelli Julia Kempe Françoise Heilmann-Pascal
2005[12] Rose Dieng-Kuntz Béatrice Chatel Ingénieur-e de demain de l’association OPE-URIS
2004[13] Anne-Marie Jolly-Desodt Marie-Françoise Roy Société internationale pour l'étude des femmes de l'Ancien Régime
2003[14] Françoise Héritier Muriel Thomasset Association française des femmes ingénieurs

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]