Wiebke Drenckhan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Wiebke Drenckhan
Image dans Infobox.
Wiebke Drenckhan en 2013.
Biographie
Naissance
Nationalité
Domicile
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Distinctions

Wiebke Drenckhan, née le 6 avril 1977 à Bad Belzig, est une physicienne allemande. Elle est directrice de recherches au CNRS à l’Institut Charles Sadron, où elle étudie la physique et la physico-chimie des mousses et des émulsions liquides et solides. Elle travaille également en tant qu’illustratrice pour des revues scientifiques et des livres de vulgarisation scientifique et collabore régulièrement avec des artistes et des designers.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après des études de physique et de mathématiques en Allemagne (à l’Université de Rostock puis à l’Université Humboldt à Berlin) et en Nouvelle Zélande (l’Université de Canterbury), elle intègre le Trinity College de Dublin pour sa thèse de doctorat sous la direction de Denis Weaire[1]. Par la suite, elle reçoit une bourse EMBARK de la part du Conseil Irlandais de la Recherche avant d’être invitée par la ville de Paris à effectuer un travail de recherches d’un an à l’Université Paris Diderot. En 2007, elle rentre au CNRS et rejoint l’équipe de Dominique Langevin au Laboratoire de Physique des Solides à l’Université Paris-Sud. En 2014 elle obtient son habilitation à diriger des recherches  sur le sujet « Une science de la transition - des mousses liquides aux mousses solides ». En 2016, elle rejoint l’Institut Charles Sadron à l’Université de Strasbourg[2].

Recherches[modifier | modifier le code]

Wiebke Drenckhan travaille sur la physique et la physico-chimie des mousses et des émulsions (liquides et solides)[3]. Associant la recherche fondamentale et appliquée, elle combine expériences et simulations pour faire progresser notre compréhension de la génération, de la stabilité et de la structure des mousses et émulsions liquides. Elle utilise ces résultats pour proposer de nouvelles approches de « liquid foam templating » pour la génération des mousses de polymères solides avec des propriétés structurelles contrôlées afin de comprendre et optimiser leurs relations structure-propriétés. L’intérêt particulier de son travail est le développement de mécanismes interfacials dans le but de modifier de manière contrôlée la façon dont les bulles et les gouttes interagissent et s’assemblent dans les mousses et les émulsions afin de créer des métamatériaux polymériques auto-assemblés.

Récompenses[modifier | modifier le code]

Rayonnement[modifier | modifier le code]

Wiebke Drenckhan s’implique activement dans différentes activités de vulgarisation scientifique [9],[10],[11],[12]. Elle collabore régulièrement avec des artistes et des designers. Elle travaille également en tant qu’illustratrice et caricaturiste pour des revues scientifiques et des livres de vulgarisation scientifique [13],[14]. Pendant de nombreuses années, elle a fourni des caricatures de physique au journal allemand Physik Journal et a illustré la rubrique « Physics in Daily life » de Jo Hermans dans  Europhysics News.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Wiebke Drenckhan, « Stability and motion of foams and films in confined geometries », Trinity College (Dublin), School of Physics (thèse),‎ (lire en ligne, consulté le )
  2. « WIEBKE'S WEBSITE », sur www.ics-cnrs.unistra.fr (consulté le )
  3. (en) ORCID, « Wiebke Drenckhan (0000-0002-3879-4956) », sur orcid.org (consulté le )
  4. « With the Académie des Sciences in 2013-2014 », sur www.academie-sciences.fr (consulté le )
  5. « Prix Irène Joliot-Curie 2013 : Wiebke Drenckhan, Prix de la "Jeune Femme scientifique" - Vidéo Dailymotion », sur Dailymotion (consulté le )
  6. (en) Henkel, « Award-winning foam research », sur www.henkel.com (consulté le )
  7. « Wiebke Drenckhan | CNRS », sur www.cnrs.fr (consulté le )
  8. « EDP Sciences - Wiebke Drenckhan, EDP Sciences books‘ illustrator gets the CNRS Bronze Medal », sur www.edpsciences.org (consulté le )
  9. « Un témoignage : Wiebke Drenckhan et sa passion pour les mousses » (consulté le )
  10. J. Marniemi et M. G. Parkki, « Radiochemical assay of glutathione S-epoxide transferase and its enhancement by phenobarbital in rat liver in vivo », Biochemical Pharmacology, vol. 24, no 17,‎ , p. 1569–1572 (ISSN 0006-2952, PMID 9, DOI 10.1016/0006-2952(75)90080-5, lire en ligne, consulté le )
  11. « WIEBKE DRENCKHAN - Rencontres Internationales Corps-Objet-Image 2019 » (consulté le )
  12. « Wiebke Drenckhan - Portrait de "Femmes en physique" - Vidéo Dailymotion », sur Dailymotion (consulté le )
  13. « Café, crème, savon et Cie », sur laboutique.edpsciences.fr (consulté le )
  14. « Textiles, parfums, bijoux et Cie », sur laboutique.edpsciences.fr (consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]