Katell Berthelot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Berthelot.
Katell Berthelot
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (45 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
Distinction

Katell Berthelot, née à Paris le , est une historienne des religions, spécialisée dans le judaïsme ancien et l'approche comparatiste des trois monothéismes. Chargée de recherche au Centre national de la recherche scientifique (CNRS), elle est rattachée au Centre Paul-Albert Février[1] à la MMSH d'Aix-en-Provence.

Biographie[modifier | modifier le code]

Diplômée d'HEC en 1993 et titulaire d’une maîtrise de lettres, elle réoriente sa carrière à la suite d'un voyage en Israël et la découverte des textes de la Bible : elle s'engage alors dans un cursus d’histoire des religions à l'université Paris Sorbonne-Paris IV où elle obtient un DEA. Elle passe les années suivantes au Centre Orion d’études qumrâniennes de l’université hébraïque de Jérusalem. Son doctorat porte sur « Israël et l’humanité dans la pensée juive à l’époque hellénistique et romaine ». En 2002 elle rejoint le CNRS, au Centre Paul-Albert Février d’Aix-en-Provence.

Travaillant sur les manuscrits bibliques et leurs commentaires, son champ de recherche recouvre la notion d'humanisme dans la philosophie grecque et la pensée juive ancienne, la lecture juive du récit biblique de la conquête de Canaan par les Hébreux ou encore les façons dont a été pensée l'universalité de la loi juive.

Elle codirige, avec Thierry Legrand et André Paul, l'édition bilingue des manuscrits de la mer Morte pour les éditions du Cerf ainsi que Dieu, une enquête, ouvrage comparant ce que les trois grands monothéismes ont en commun et ce qui les distingue.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Publications[modifier | modifier le code]

Livres[modifier | modifier le code]

  • Kattel Berthelot, Le monothéisme peut-il être humaniste ?, Paris, Fayard,
  • Kattel Berthelot, L’« humanité de l’autre homme » dans la pensée juive ancienne, Leyde-Boston, Brill,
  • Kattel Berthelot, Philanthrôpia judaica : Le débat autour de la « misanthropie » des lois juives dans l’Antiquité, Leyde-Boston, Brill,

Direction d’ouvrages[modifier | modifier le code]

  • (en) Kattel Berthelot (dir.), Joseph E. David (dir.) et Marc Hirshman (dir.), The Gift of the Land and the Fate of the Canaanites, Oxford University Press, (ISBN 978-0199959822)
  • Dionigi Albera (dir.) et Katell Berthelot (dir.), Dieu, une enquête : Judaïsme, christianisme, islam, ce qui les distingue, ce qui les rapproche, Flammarion, (ISBN 978-2-0812-1448-4)
  • Kattel Berthelot (dir.), Michaël Langlois (dir.) et Thierry Legrand (dir.), La bibliothèque de Qumrân, vol. IIIa : Torah – Deutéronome et Pentateuque dans son ensemble, Paris, Cerf,
  • Kattel Berthelot (dir.) et Thierry Legrand (dir.), La bibliothèque de Qumrân, vol. II : Torah — Exode — Lévitique — Nombres, Cerf,
  • Katell Berthelot (dir.), Thierry Legrand (dir.) et André Paul (dir.), La bibliothèque de Qumrân, vol. I : Torah — Genèse, Paris, Cerf, (présentation en ligne)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Gérard Delteil, « Katell Berthelot », in Patrick Cabanel et André Encrevé (dir.), Dictionnaire biographique des protestants français de 1787 à nos jours, tome 1 : A-C, Les Éditions de Paris Max Chaleil, Paris, 2015, p. 265-266 (ISBN 978-2846211901)
  • Charline Zeitoun, Katell Berthelot. Une histoire de religion, in CNRS, Le journal, no  239, décembre 2009, article en ligne

Liens externes[modifier | modifier le code]