Virginie Courtier-Orgogozo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Virginie Courtier-Orgogozo
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
A travaillé pour
Maître
François Schweisguth (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Directeur de thèse
François Schweisguth (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Distinctions

Virginie Courtier-Orgogozo est une chercheuse française. Elle est directrice de recherche au CNRS et responsable de l'équipe Évolution des drosophiles à l'Institut Jacques-Monod[1]. Ses recherches portent sur les mécanismes de l'évolution, la génétique et le forçage génétique[2],[3].

Récompenses et distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Institut Jacques-Monod, « Mars 14 : Virginie Orgogozo, médaille de bronze du CNRS », sur http://www.ijm.fr, (consulté le 22 mars 2014)
  2. Anne Debroise, « Virginie Orgogozo, évolutionniste modèle », sur www.larecherche.fr (consulté le 21 juillet 2020)
  3. Virginie Courtier-Orgogozo, « Le forçage génétique (gene drive) et ses applications », Bulletin de l'Académie Vétérinaire de France,‎ , p. 94-98 (DOI 10.4267/2042/70673, lire en ligne)
  4. CNRS, « Médailles de bronze - Les lauréats 2014 », sur http://www.cnrs.fr, (consulté le 22 mars 2014)
  5. « Remise du Prix Irène Joliot-Curie 2014 : trois femmes d'exception récompensées - Ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation », sur Ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation (consulté le 19 septembre 2020).
  6. Décret du 15 mai 2015 portant promotion et nomination (lire en ligne)
  7. « Discussion et remise du prix Lacassagne à V. Courtier-Orgogozo », sur www.college-de-france.fr (consulté le 21 juillet 2020)
  8. « Université Paris Diderot | u-paris.fr | Virginie Courtier-Orgogozo reçoit le Prix Lacassagne », sur fr.u-paris.fr (consulté le 21 juillet 2020)