Virginie Courtier-Orgogozo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Virginie Courtier-Orgogozo
Virginie-Orgogozo.jpg
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
A travaillé pour
Maître
François Schweisguth (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Directeur de thèse
François Schweisguth (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Distinctions

Virginie Courtier-Orgogozo est une chercheuse française. Elle est directrice de recherche au CNRS et responsable de l'équipe Évolution des drosophiles à l'Institut Jacques-Monod[1]. Ses recherches portent sur les mécanismes de l'évolution, la génétique et le forçage génétique[2],[3].

Récompenses et distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Institut Jacques-Monod, « Mars 14 : Virginie Orgogozo, médaille de bronze du CNRS », sur http://www.ijm.fr, (consulté le 22 mars 2014)
  2. Anne Debroise, « Virginie Orgogozo, évolutionniste modèle », sur www.larecherche.fr (consulté le 21 juillet 2020)
  3. Virginie Courtier-Orgogozo, « Le forçage génétique (gene drive) et ses applications », Bulletin de l'Académie Vétérinaire de France,‎ , p. 94-98 (DOI 10.4267/2042/70673, lire en ligne)
  4. CNRS, « Médailles de bronze - Les lauréats 2014 », sur http://www.cnrs.fr, (consulté le 22 mars 2014)
  5. http://www.enseignementsup-recherche.gouv.fr/cid83893/remise-du-prix-irene-joliot-curie-2014-trois-femmes-d-exception-recompensees.html
  6. Décret du 15 mai 2015 portant promotion et nomination (lire en ligne)
  7. « Discussion et remise du prix Lacassagne à V. Courtier-Orgogozo », sur www.college-de-france.fr (consulté le 21 juillet 2020)
  8. « Université Paris Diderot | u-paris.fr | Virginie Courtier-Orgogozo reçoit le Prix Lacassagne », sur fr.u-paris.fr (consulté le 21 juillet 2020)