Pounti

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pounti
Image illustrative de l'article Pounti
Pounti

Autre nom Picoussel
Lieu d’origine Aveyron et Cantal
Place dans le service entrée
Température de service froid ou chaud
Ingrédients farine, œufs, lait, épinards ou blettes), chair à saucisse et pruneaux
Accompagnement vin blanc
saint-pourçain (AOC)
côtes-d'auvergne (AOC)

Le pounti ou picoussel est un mets ancien du Rouergue et de la Haute-Auvergne faisant partie des usages culinaires actuels de l'Aveyron et du Cantal, dans le Massif central.

Composition[modifier | modifier le code]

Ce mets, par sa composition, est l'exemple parfait du plat paysan unique qui mêle le sucré/salé et qui se transporte facilement pour être servi comme panier-repas à prendre loin de chez soi[1].

C'est un pâté composé de farine de froment (ou de seigle) mélangée à des œufs et du lait, de feuilles de blette, de lard et de pruneaux. Il se mange habituellement froid ou légèrement poêlé en tranche, accompagné d'une salade. Il peut lui-même servir d'accompagnement à une volaille[1].

Dans le dictionnaire rouergat-français de l'abbé Vayssier de 1879, on trouve: Picoücèl: farce faite avec de la viande hachée, des herbes, de la farine de sarrasin et cuite dans une cloche[2].

Accord mets/vin[modifier | modifier le code]

Avec ce pâté campagnard, un vin blanc sec issu du terroir viticole d'Auvergne tel qu'un saint-pourçain (AOC) ou un côtes-d'auvergne (AOC) sera un bon accompagnement[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Le pounti
  2. Dictionnaire patois-français du département de l'Aveyron, par feu l'abbé Vayssier,... publié par la Société des lettres, sciences et arts de l'Aveyron.Auteur : Vayssier, Aimé (Chanoine).Éditeur : Vve E. Carrère (Rodez).1879
  3. Accord mets/vin

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]