Traversée de la Manche à la nage

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
La Manche vue par satellite

Cet article contient des informations sur la traversée de la Manche à la nage. Les courants, les méduses, la navigation, la pollution, les conditions météorologiques et la froideur de l'eau lui valent son surnom de l'« Everest de la natation ».

Le record masculin de la durée de traversée est détenu depuis le par l'Australien Trent Grimsey en 6 h 55 min.

Le record féminin de la durée de traversée est détenu depuis 2006 par la Tchèque Yvetta Hlaváčová en 7 h 25 min.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le capitaine britannique Matthew Webb
Le Britannique Bill Burgess et ses lunettes de motard
Georges Michel, premier Français à traverser la Manche en 1926

Le Britannique Matthew Webb effectua la toute première traversée de la Manche à la nage les 24 et , en 21 h 45 min.

Le dossiste américain Davis Dalton aurait réussi la traversée du Cap Gris-nez à Folkestone les 16 et 17 août 1890[1] mais sa performance est controversée.

Le Britannique Bill Burgess, à sa 16e tentative fut le numéro 2 sur la liste officielle des vainqueurs du détroit, 36 ans après son compatriote Matthew Webb, le , en 23 h 40 min[2].

L'Américain Harry F. Sullivan fut le troisième homme, entre le 5 et le en 27 h 23 min, à son septième essai[3].

L'Italo-Argentin Enrico Tiraboschi effectua la première traversée de la Manche dans le sens France-Angleterre le , en 16 h 23 min[4].

L'Américain Charles Toth réussit à son tour du 8 au , dans le sens cap Gris-Nez - Douvres, en 16 h 54 min[5].

L'Américaine Gertrude Ederle fut quant à elle la première femme à effectuer la traversée le en 14 h 39 min[6].

Le boulanger Georges Michel, le 9 et , accomplit le trajet en 11 h 5 min. Il est le premier Français à réussir la traversée[7].

En un groupe de 32 routiers des Scouts de France traverse le détroit. Ils sont encadrés par des bâtiments de la Marine nationale française. L'opération eut lieu dans le cadre du Jamboree de Moisson.

L'Américaine Florence Chadwick fut la première femme à traverser en 1950 puis en 1951 la Manche, dans chaque sens.

La Britannique Alison Streeter l'a effectuée 43 fois, plus que quiconque au monde. Ce total inclut une triple traversée Angleterre-France-Angleterre-France en 34 h 40 min.

En 2006, la nageuse tchèque Yvetta Hlaváčová effectue la traversée la plus rapide en h 25 min.

Le premier nageur à descendre sous les h est le Bulgare Petar Stoychev avec un temps de h 57 min en 2007.

Philippe Croizon est le premier amputé des quatre membres à avoir traversé la Manche à la nage, le .

Le record masculin de la durée de traversée est détenu depuis le par l'Australien Trent Grimsey en h 55 min[8].

La personne la plus âgée ayant réussi la traversée est le Sud-Africain Otto Thaning, le 6 septembre 2014, à l'âge de 73 ans et 177 jours.

Certaines traversées ont toutefois fini tragiquement, mais les drames sont rares par rapport au nombre de réussites : on comptait ainsi moins de 10 décès entre 1875 et 2013[9].

Le , l'Australienne de 30 ans, Chloe McCardel, devint la quatrième personne, après Jon Erikson (1981), Philip Rush (1987) et Alison Streeter (1990) à réaliser une triple traversée, en 36 h 12 min[10].

Entre la première traversée en 1875 et la fin de l'année 2016, 1 729 nageurs sont parvenus à traverser la Manche en solitaire, portant ainsi le nombre total de traversées à 2 257 unités. Par ailleurs, il y a eu environ 1 500 traversées effectuées sous forme de relais[11].

La plus jeune nageuse française à réussir la traversée est Marion Hans, le à l'âge de 17 ans en h 42 min[12], tandis que les plus jeunes nageurs français sont Arthur Germain-Hidalgo[13] à l'âge de 16 ans en h 47 min avec la Channel Crossing Association (traversée avec combinaison) et Pierre-Julian Pourantru, lequel l'a réalisée à l'âge de 22 ans en 10 h 10 min avec la Channel Swimming Association (sans combinaison)[14].

Distance[modifier | modifier le code]

La distance minimale théorique est de 21 miles (un peu moins de 34 km) entre Douvres (Angleterre) et Wissant (France). Cette longueur peut considérablement s'allonger du fait de la dérive secondaire due aux marées et les courants[15].

Le cap Gris-Nez et les côtes anglaises

Règlement[modifier | modifier le code]

Les traversées peuvent se faire soit en solitaire soit en relais.

Avant toute tentative de traversée, une nage qualificative est demandée par les associations. Les aspirants doivent nager, en maillot, un minimum de 6 heures dans une eau à moins de 16 degrés Celsius pour les traversées en solitaire et un minimum de 2 heures pour les traversées en relais.

La traversée s'effectue de Shakespeare Beach ou Samphire Hoe (à côté du port de Douvres en Angleterre) au Cap Gris-NezAudinghen en France). Les traversées dans le sens France-Angleterre ne sont plus autorisées depuis 1999.

Trois associations autorisent les traversées des nageurs depuis l'Angleterre vers la France : le CSA (Channel Swimming Association), le CS&PF (Channel Swimming & Piloting Federation) et la CCA (Channel Crossing Association). Elles sont également chargées de valider les traversées à l'aide d'observateurs présents sur les bateaux d'accompagnement. Le CSA et le CS&PF adhèrent à des règles très similaires :

  • Équipement autorisé pour le nageur : maillot de bain classique, un bonnet en latex ou silicone, une paire de lunettes, graisse, crème solaire, source lumineuse chimique ou électronique pour la nage de nuit ;
  • Le nageur doit être entièrement hors de l'eau au départ comme à l'arrivée ;
  • Interdiction d'entrer en contact physique avec le bateau d'accompagnement ou ses membres d'équipage.

La CCA accompagne les traversées en combinaison.

Les nageurs ayant traversé la manche[modifier | modifier le code]

La liste des nageurs ayant réussi évoluant tous les ans, les sites internet Cspf.co.uk ou www.dover.uk.com recensent cette évolution.

Liste des Français ayant réussi la traversée de la Manche à la nage effectuée selon Matthew Webb[modifier | modifier le code]

Départ de la traversée de la Manche d'Arnaud Chassery, le 29 août 2008.
Sens France - Angleterre
  • Georges Michel, le en 11 h 5 min (premier Français à réussir)
  • Roger Le Morvan, le en 11 h 2 min (marathon de la Manche, il termine second)
  • Roger Le Morvan, le en 12 h 13 min (marathon de la Manche, il termine second)
  • Raphaël Morand, le en 13 h 45 min (marathon de la Manche, il termine neuvième)
  • Georges Pourcelle, 1958 en 13 h 1 min
  • Raphaël Morand, le en 16 h 32 min (marathon de la Manche, il termine quatrième)
  • Georges Montilly, 1963 en 15 h 35 min
  • Adrien Mabileau, 1963 en 15 h 35 min.
Sens Angleterre - France
  • (1H) Jacques Bayle, en 12 h 22 min
  • (2H) Benoît Vassent, en h 4 min
  • (1F) Marion Hans, en h 42 min (première Française à réussir)
  • (2F) Cathy Marco, en 13 h 0 min
  • (3H) Jacques Tuset, en 12 h 40 min (Trophée Van Vooren du CSA - nageur ayant réussi dans les plus mauvaises conditions)
  • (4H) Jean Paul Madelenat, en 14 h 46 min (doyen français = 59 ans)
  • (3F) Sophie Papougnot, en 16 h 45 min
  • (5H) Stéphane Lecat, 2003 en h 19 min
  • (6H) Gilles Rondy, en h 54 min (Trophée Van Vooren du CSA - meilleur Français)
  • (7H) Arnaud Chassery, en 16 h 38 min
  • (8H) Julien Leonard, en 14 h 9 min
  • (9H) Sylvain Estadieu, en 14 h 44 min
  • (10H) Stéphane Lorenzo, en 16 h 11 min (Trophée Van Audenaerde du CSA - premier Français handicapé)
  • (11H) Gilles Chalandon, en 14 h 29 min
  • (12H) Nicolas Belouin, en 11 h 22 min
  • (13H) Sylvain Estadieu, en 16 h 42 min (troisième personne à traverser la Manche en nage papillon[pas clair] ; trophée Des Renford du CS&PF - traversée la plus méritoire réalisée par un homme)
  • (14H) Philippe Fort, en 13 h 55 min
  • (15H) Maxence Paindavoine, en 14 h 12 min
  • (16H) Pierre-Julian Pourantru, en 10 h 10 min (le plus jeune Français)
  • (17H) Amaury Lamy, en 13 h 12 min
  • (18H) Jean-Michel Dixte, le en 14 h 22 min
  • (4F) Lauriane Bonnamant, le en 11 h 12 min
  • (19H) Steve Stievenart, le en 20 h 55 min, Award Peter Adam du CSPF pour l’endurance et la détermination sur la Manche
  • (20H) Julien Perez, le en 13 h 24 min
  • (7H bis) Arnaud Chassery le en 14 h 21 min
  • (19H bis) Steve Stievenart, le en 17 h 11 min[16]
  • (21H) Hubert Chaperon, le en 14 h 07 min
  • (22H) Rémy Viallon, le en 15 h 15 min
  • (23H) Grégor Ozbolt, le [17] en 14 h 01 min[18]
  • (19H bis) Steve Stievenart, le 12 août 2020, 34h45 au total pour le 1er two ways ( aller retour) réalisé par un Français . 15h12 pour Angleterre-France , 19h33 pour le retour .
  • (24H) Didier Castagna, le 10 septembre 2020 en 13 h 57 min
  • (25H) Julien Barbeau, le 10 septembre 2020 en 16 h 01 min [19]

Liste des Français ayant réussi la traversée de la Manche à la nage effectuée en combinaison[modifier | modifier le code]

  • Philippe Croizon, en 13 h 23 min (Handicapé amputé des deux jambes et des deux bras, traversée avec palmes et combinaison)
  • Ghislain Maréchal, en 16 h 21 min - traversée avec combinaison
  • Arthur Germain-Hidalgo (fils de la maire de Paris Anne Hidalgo), le , à l'âge de 16 ans, en h 47 min (plus jeune français[13],[20], traversée avec combinaison[21]).
  • Le , dans le cadre d'une action de collecte de dons pour l'opération Viva For Life, le triathlète belge Benoit Bourguet, a réalisé la traversée en solitaire (sens Angleterre-France) en 11h 15 min (traversée avec combinaison).

Liste des Français ayant réussi la traversée de la Manche à la nage dans le cadre de l'Enduroman[22][modifier | modifier le code]

  • Lionel Jourdan, en 17 h 1 min lorsqu'il établit un nouveau record du monde de l'Enduroman en 49h24 - traversée avec combinaison
  • Cyril Blanchard, en 14 h 47 min lorsqu'il établit un nouveau record du monde de l'Enduroman en 59h56 - traversée avec combinaison
  • Marine Leleu, en 15 h 6 min - traversée avec combinaison dans le cadre de l'Enduroman
  • Ludovic Chorgnon, en 18 h 40 min dans le cadre de l'Enduroman avec combinaison
  • Nino Fraguela, en 15 h 8 min dans le cadre de l'Enduroman avec combinaison
  • Perrine Fages, 21 aout 2018 en 20 h 31 min dans le cadre de l'Enduroman avec combinaison
  • Dany Perray, en 17 h 43 min dans le cadre de l'Enduroman avec combinaison
  • Brice Bonnevial, en 21 h 51 min dans le cadre de l’Enduroman avec combinaison

Relais français[modifier | modifier le code]

1938[modifier | modifier le code]

French relay team en 12h35 [23]

1995[modifier | modifier le code]

Ecole polytechnique, relais à 6 en 11h20, avec : Bertrand Zaltzmann, Paul Mordant, Christophe Dorrer, Olivier Rabier [23]

2001[modifier | modifier le code]

X-Traversée de la Manche, relais à 6 le en 10h49 avec : Cyril Plomteux, Marie Borni, Pierre-Emmanuel Phan, Pierre-Luc Georgy, Sebastien Mouren, Pierre Marx[23]

2017[modifier | modifier le code]

  • Christine Delacourt, Pierre Malherbaud et Emmanuel Weeger, le en 17 h 40 min.
  • Derrien Nicolas, Philippe Fort, Eve Gaillard, avec trois compatriotes américains, relais over there 1917.
  • Nicolas Costa, Alexandre Fleury, William Bonnet, avec trois compatriotes américains relais 2017.

2018[modifier | modifier le code]

Philippe Fort, Frédéric Kocen et Denis Colombe, le en 12 h 25 min dans une eau à 9 °C[24].

Rémy Viallon, Véronique Fresnel-Robin et Hugues Le Bel, le en 15 h 42 min.

Gilles Grabski, Vincent Leblond, Frédéric Romera et Alain Simac-Lejeune, le en 10 h 18 min (relais français le plus rapide).

Arnaud Chassery, Sylvain Berthomeau, Jacques Deutsch, Frédérique Constanda, le en 11 h 55 min[25],[26].

Hugo Delmas, Gaucelme Lescouzeres et Rebecca Barry, le en 9 h 45 min (relais mixte le plus rapide de l'histoire).

Records[modifier | modifier le code]

Le , Sarah Thomas, une Américaine de 37 ans, en rémission d’un cancer du sein, est devenue la première personne à avoir traversé la Manche à la nage quatre fois d’affilée, une performance de 54 heures. La nageuse a effectué deux allers-retours entre Douvres et le cap Gris-Nez, situé près de Boulogne-sur-Mer, dans le Pas-de-Calais avec des pauses de 10 minutes entre chaque traversée[27].

Nageurs les plus rapides[modifier | modifier le code]

Catégorie Pays Nageur/euse Temps Année
Hommes Drapeau de l'Australie Australie Trent Grimsey h 55 2012
Hommes
(double traversée)
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande Philip Rush 16 h 10 1987
Hommes
(triple traversée)
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande Philip Rush 28 h 21 1987
Femmes Drapeau de la Tchéquie République tchèque Yvetta Hlaváčová[28] h 25 2006
Femmes
(double traversée)
Drapeau de l'Australie Australie Susie Maroney 17 h 14 1991
Femmes
(triple traversée)
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Alison Streeter 34 h 40 1990
Femmes
(quadruple traversée)
Drapeau des États-Unis États-Unis Sarah Thomas 54 h[29] 2019

Nageurs les plus actifs[modifier | modifier le code]

Catégorie Pays Nageur/euse Traversée(s)
Hommes Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Kevin Murphy 34
Hommes (double traversée) Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Kevin Murphy 3
Drapeau de l'Australie Australie Stuart Johnson
Hommes (triple traversée) Drapeau des États-Unis États-Unis Jon Erikson 1
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande Philip Rush
Femmes Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Alison Streeter 43
Femmes (double traversée) Drapeau du Canada Canada Cynthia Nicholas 5
Femmes (triple traversée) Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Alison Streeter 1
Drapeau de l'Australie Australie Chloe McCardel
Femmes (quadruple traversée) Drapeau des États-Unis États-Unis Sarah Thomas[27] 1

Nageurs les plus âgés[modifier | modifier le code]

Catégorie Pays Nageur/euse Âge Date
Hommes Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud Otto Thaning[30],[31] 73 ans et 177 jours
Femmes Drapeau des États-Unis États-Unis Pat Gallant-Charette[32] 66 ans et 168 jours

Nageurs les plus jeunes[modifier | modifier le code]

Catégorie Pays Nageur/euse Âge Année
Hommes Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Thomas Gregory[33] 11 ans et 330 jours 1988
Femmes Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Samantha Druce[34] 12 ans et 188 jours 1983

Ces deux records ne seront jamais battus à la suite de la décision du CSA d'interdire la traversée à tout mineur de moins de 12 ans quelques semaines après le record de Thomas Gregory en 1988. En , l'interdiction est même portée à tout mineur de moins de 16 ans[35].

Statistiques[modifier | modifier le code]

  • Il y a eu au total 3 948 traversées avec 1 832 nageurs ou nageuses dont 2 369 en solitaire[36].
  • 63,2% sont des hommes et 36,8% des femmes.
  • L'âge moyen d'un nageur ou d'une nageuse en solitaire est de 35 ans et 134 jours, âge calculé sur 917 traversées représentant 39% des toutes les traversées en solitaire.
  • L'âge moyen d'un nageur ou d'une nageuse en relai est de 34 ans et 299 jours.
  • Le temps moyen de la traversée en solitaire est de 13 heures, 32 minutes et 27 secondes.
  • Le temps moyen de la traversée en relai est de 12 heures, 45 minutes et 2 secondes.
  • Le jour ayant le plus de traversées réussies est le avec 66 traversées.

Cinéma / Télévision[modifier | modifier le code]

Le film Welcome de Philippe Lioret (2009), raconte les aventures d'un maître-nageur qui décide d'aider un jeune émigrant irakien à atteindre le Royaume-Uni à la nage.

Le téléfilm allemand Nager pour vivre de Marc Rensing (2013), raconte l'histoire d'une ancienne nageuse de haut niveau en RDA qui a abandonné sa carrière prometteuse pour se consacrer à ses enfants devenus très égocentriques. Apprenant qu'elle a un cancer de l'utérus, elle décide de réaliser quelque chose d'exceptionnel : traverser la Manche, ce qu'elle fera avec courage et obstination.

Livres[modifier | modifier le code]

Dans le récit A contre-courant, traverser la Manche à la nage à la conquête de ses rêves (2013), le nageur français Arnaud Chassery décrit son parcours de candidat à la traversée de la Manche, de l’inscription au déroulement de l’épreuve. Il aborde également la traversée dans son contexte géographique et historique.

Le nageur le plus jeune ayant effectué la traversée, l'Anglais Thomas Gregory, publie en 2018 un livre intitulé A Boy in the Water[37]. Il explique comment un garçon portant un chapeau orange vif et des lunettes de protection tachées de graisse nage entre l’Angleterre et la France pendant que sa famille l'attend sur une plage de galets. Gregory a passé presque douze heures pénibles dans l'eau, encouragé à chaque coup de bras par son entraîneur, John Bullet, qui est devenu un deuxième père. C’est l’histoire d’une amitié remarquable entre un entraîneur et un garçon et une lettre d’amour à l’intensité et à la liberté de l’enfance.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Frank Eugen Dalton, Swimming Scientifically Taught : A Practical Manual for Young and Old, Londres et New York, Funk And Wagnalis, .
  2. L'Écho du Pas-de-calais n°101 -juin 2009
  3. Le Miroir des sports, 16 août 1923, p. 100-101.
  4. Le Miroir des sports, 16 août 1923, p. 102.
  5. Le Miroir des sports, 13 septembre 1923, p. 176.
  6. Elodie Font, « Gertrude Ederle : la championne de natation qui aimait la nage libre », sur www.franceinter.fr, (consulté le 18 juillet 2020)
  7. Le Miroir des sports, 15 septembre 1926, p. 214.
  8. « Channel swimming records | Dover.UK.com », sur www.dover.uk.com (consulté le 5 décembre 2015).
  9. « Elle décède en traversant la Manche à la nage », sur Nord Eclair (consulté le 26 octobre 2015)
  10. « La triple traversée de la Manche à la nage pour une Australienne », sur Nord littoral, (consulté le 29 août 2016)
  11. « Channel swimming statistics & information | Dover.UK.com », sur www.dover.uk.com (consulté le 5 décembre 2015)
  12. Communauté Urbaine de Dunkerque, « Que sont-ils devenus ? : Portrait de Marion Hans - 19 Octobre 2017 », sur Corsaire.tv, (consulté le 23 septembre 2020).
  13. a et b « Il traverse la Manche à la nage et établit un record »
  14. Kevin Dufreche, « L'Icaunais Pierre-Julian Pourantru réussit sa traversée de la Manche à la nage », sur francebleu.fr, (consulté le 23 septembre 2020).
  15. Klemperer F, Thomas ES, Captain Webb’s legacy: the perils of swimming the English Channel, BMJ, 2014;349:g7372.
  16. « Pour la 2e fois. L’Abbevillois Steve Stievenart a traversé la Manche à la nage », sur actu.fr, (consulté le 17 juillet 2020)
  17. [1]
  18. [2]
  19. (en) « Julien Barbeau 2020 | Channel Swimming Association », sur www.channelswimmingassociation.com (consulté le 28 septembre 2020)
  20. « Il est en passe de devenir le plus jeune français à traverser la Manche à la nage »
  21. Observateur Keith Oiller, certification Channel Crossing Association (CCA)
  22. « All Solo Attempts - Enduroman », sur www.enduroman.com (consulté le 31 octobre 2018)
  23. a b et c (en) « English Channel relay swims by swimmers from France | Dover.UK.com », sur www.dover.uk.com (consulté le 14 août 2018)
  24. « La traversée de la Manche en relais, et en avril: une première mondiale pour Philippe Fort et ses deux compagnons », Courrier Picard,‎ (http:/www.courrier-picard.fr/105151/article/2018-04-21/la-traversee-de-la-manche-en-relais-et-en-avril-une-premiere-mondiale-pour).
  25. Centre France, « Traversée - Manche à la nage : le relais d'Arnaud Chassery réussit l'exploit en 11 h 55 min », www.lyonne.fr,‎ (https:/www.lyonne.fr/chamvres/sports/loisirs/2018/08/02/manche-a-la-nage-le-relais-d-arnaud-chassery-reussit-l-exploit-en-11-h-55-mn_12941387.html, consulté le 9 août 2018)
  26. « EN IMAGES - Revivez la traversée de la Manche à la nage en relais en 11 h 55 min par Arnaud Chassery et ses coéquipiers », France Bleu,‎ (https:/www.francebleu.fr/infos/insolite/en-direct-suivez-la-traversee-de-la-manche-a-la-nage-en-relais-par-arnaud-chassery-et-ses-1533142928, consulté le 9 août 2018)
  27. a et b (en-GB) « Woman first to swim Channel four times non-stop », BBC News,‎ (lire en ligne, consulté le 12 août 2020)
  28. « Lenka Štěrbová, plus jeune Tchèque à réussir la traversée de la Manche à la nage », sur Radio Prague International, (consulté le 23 septembre 2020).
  29. (en) Jane McGuire, « Sarah Thomas becomes the first person to swim the Channel four times non-stop », sur runnersworld.com, Runner's World, (consulté le 23 septembre 2020).
  30. (en) « South African Otto Thaning, 73, is oldest channel swimmer », sur bbc.com, BBC News, (consulté le 23 septembre 2020).
  31. (en) « Oldest man to swim the English Channel », sur Guinness World Records (consulté le 23 septembre 2020).
  32. http://www.channelswimmingassociation.com/swim/4627/pat-gallant-charette
  33. http://www.channelswimmingassociation.com/swim/2401/thomas-gregory
  34. http://www.channelswimmingassociation.com/swim/2713/samantha-druce
  35. (en) « The dad who swam the English Channel aged 11 - and still holds the record 30 years on », sur The Daily Telegraph (consulté le 23 septembre 2020).
  36. https://www.dover.uk.com/channel-swimming/statistics
  37. (en) « A Boy in the Water : A Memoir » [livre], sur Telegraph bookshop (consulté le 23 septembre 2020).

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Vidéographie[modifier | modifier le code]