Poienile de sub Munte

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Poienile de sub Munte
RO MM Poienile de sub Munte 34.jpg
Nom local
(ro) Poienile de sub MunteVoir et modifier les données sur Wikidata
Géographie
Pays
Județ
Chef-lieu
Poienile de sub Munte (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Superficie
293,36 km2Voir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Poienile de sub Munte jud Maramures.jpg
Démographie
Population
10 073 hab. ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Densité
34,3 hab./km2 ()
Fonctionnement
Statut
Chef de l'exécutif
Ștefan Oncea (d) ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Identifiants
Code postal
437220Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web

Poienile de sub Munte (en ukrainien Русь Поляин ou Поляин, en hongrois Ruszpolyána ou Havasmező, en allemand Reußenau) est une ville roumaine du județ de Maramureș, dans la région historique de Transylvanie et dans la région de développement du Nord-Ouest.

Géographie[modifier | modifier le code]

Panorama de Poienile depuis les Monts Maramureș.

Poienile de sub Munte est située dans le nord-est du județ, dans la vallée de la rivière Ruscova, affluent de la Vișeu, à 70 km à l'est de Sighetu Marmației et à 130 km à l'est de Baia Mare, la préfecture du județ.

Poienile est une petite ville de montagne au cœur des Monts Maramureș, environnée par le Pic Obcina (1 939 m) au sud, le Mont Farcău (1 956 m) au nord. La commune est limitrophe de l'Ukraine dans sa partie nord.

La route départementale DJ187 permet de rejoindre Poienile depuis Leordina et la vallée de la Vișeu.

Histoire[modifier | modifier le code]

La première mention écrite de la ville date de 1353 mais les lieux semblent habités depuis le Néolithique et l'âge du bronze.

Les premiers habitants, au Moyen Âge, ont été les Houtsoules, tribu ukrainienne connue sous le nom de Ruthènes et la ville est encore de nos jours presque entièrement ukrainienne, de population comme de tradition.

Poienile a abrité jusqu'à la Seconde Guerre mondiale une importante communauté juive. La population juive de Poienile fut envoyée vers le ghetto de Vișeu de Sus en 1944, déportée vers Auschwitz en 3 convois entre le 17 et le 23 mai[1] et entièrement exterminée par les Nazis.

Politique[modifier | modifier le code]

Élections municipales de 2016[2]
Parti Sièges
Parti social-démocrate (PSD) 8
Parti national libéral (PNL) 3
Union des Ukrainiens de Roumanie (UUR) 3
Union nationale pour le progrès de la Roumanie (UNPR) 2
Parti Mouvement populaire (PMP) 1

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution de la population
AnnéePop.±%
18803 674—    
19004 807+30.8%
19105 226+8.7%
19305 644+8.0%
19566 298+11.6%
19778 776+39.3%
199210 561+20.3%
200210 033−5.0%
201110 073+0.4%
Répartition de la population par etnie
Année[3],[4] Ukrainiens Allemands Roumains Juifs
Nb % Nb % Nb % Nb %
1910 4 095 78,4 1 011 19,3 23
1930 4 750 84,2 97 726 12,9
2002 9 696 96,6 8 0,07 256 2,6 1 0,0
2011 9 254 91,8 0 0,0 307 3,04 0 0,0

Poienile de sub Munte est la ville de Roumanie avec le plus fort pourcentage d'Ukrainiens.

Religions[modifier | modifier le code]

En 2002, la composition religieuse de la commune était la suivante[5] :

Économie[modifier | modifier le code]

L'économie de la commune est essentiellement basée sur l'exploitation des forêts et la transformation du bois ainsi que sur l'agriculture et l'élevage.

Le tourisme prend une importance grandissante car Poienile est la base de départ des randonnées effectuées dans le « Parc Naturel des Monts Maramureș » vers le Mont Farcău.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Parc Naturel des Monts Maramureș avec la réserve naturelle du Mont Farcău (point culminant des Monts Maramureș), du Lac Vinderel (lac glaciaire situé à 1 615 m d'altitude) et du Pic Mihailec. Ce parc naturel présente un très grand intérêt par la richesse de sa faune (cerf, ours, loup, lynx, sanglier, renard, chat sauvage, coq de bruyère, aigle) et par ses paysages grandioses et variés.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :