Borșa (Maramureș)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Borșa.
Borșa
(hu) Borsa
(de) Borscha
Blason de Borșa
Héraldique
Vue du centre
Vue du centre
Administration
Pays Drapeau de la Roumanie Roumanie
Région Transylvanie
Județ Actual Maramures county CoA.png Maramureș
Maire
Mandat
Ion-Sorin Timiș (d)
depuis
Code postal 435 200
Indicatif téléphonique international +(40)
Démographie
Population 27 611 hab. ()
Densité 58 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 39′ 19″ nord, 24° 39′ 47″ est
Altitude 673 m
Superficie 47 482 ha = 474,82 km2
Fuseau horaire +02:00 (heure d'hiver)
+03:00 (heure d'été)
Divers
Fondation 1365
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Roumanie

Voir la carte administrative de Roumanie
City locator 14.svg
Borșa

Géolocalisation sur la carte : Roumanie

Voir la carte topographique de Roumanie
City locator 14.svg
Borșa
Liens
Site web primaria.borsa.ro
Borșa
Une vue aérienne de la station serait la bienvenue.
Administration
Pays Roumanie
Géographie
Coordonnées 47° 39′ 19″ nord, 24° 39′ 47″ est
Massif Carpates
Altitude 617−823 m
Altitude maximum 1 980 m
Altitude minimum 1 370 m
Ski alpin
Remontées
Nombre de remontées 3
Télésièges 1
Téléskis 2
Débit 1 000 (personnes/heure)
Pistes
Nombre de pistes 5
     Noires 1
     Bleues 4
Total des pistes 3,1-6,9 (sources non concordantes) km

Borșa (en hongrois Borsa et en allemand Borscha) est une ville roumaine du județ de Maramureș, dans la région historique de Transylvanie et dans la région de développement du nord-ouest.

Géographie[modifier | modifier le code]

La ville de Borșa est située à l'extrême-est du județ, dans la haute vallée de la Vișeu, à 78 km au sud-est de Sighetu Marmației, la capitale historique de la Marmatie et à 142 km à l'est de Baia Mare, la préfecture du județ.

Au sud de la ville se trouvent les monts Rodna (Munții Rodnei) qui culminent au Mont Pietrosul à 2 303 m d'altitude. Au nord, ce sont les monts Maramureș (Munții Maramureșului) qui culminent au mont Toroiaga (Vârful Toroiag) à 1 930 m d'altitude.

Borșa est à la limite avec le județ de Suceava à l'est que l'on atteint par le col de Prislop en montant depuis Cârlibaba, avec le județ de Bistrița-Năsăud au sud, les villes de Vișeu de Sus et de Moisei à l'ouest et l'Ukraine au nord. Elle est traversée par la route nationale DN18 qui unit Sighetu Marmației et la Moldavie.

Borșa est reliée par voie ferrée avec Sighetu Marmației.

Le territoire communal inclut la ville de Borșa elle-même (21 232 habitants en 2002) ainsi que le noyau urbain de Băile Borșa (5 752 habitants en 2002).

Histoire[modifier | modifier le code]

La première mention écrite de la ville date de 1365.

La ville comptait jusqu'à la Seconde Guerre mondiale une importante communauté juive (2 486 personnes (22 % de la population totale) en 1930 qui a été détruite par les Nazis pendant la Shoah (166 personnes en 1956)[1].

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution de la population
Année Pop. ±%
1880 5 528 —    
1901 7 758 +40.3%
1910 9 343 +20.4%
1930 11 230 +20.2%
1941 12 294 +9.5%
1956 13 600 +10.6%
1977 24 406 +79.5%
1992 27 450 +12.5%
2002 26 984 −1.7%
2007 27 888 +3.4%

Ethnies[modifier | modifier le code]

Recensement de 1910 : 6 493 Roumains (69,5 %), 378 Hongrois (4 %), 2 321 Allemands (24,8 %) et 133 Ukrainiens (1,4 %).

Recensement de 1930 : 8 183 Roumains (72,9 %), 392 Hongrois (3,5 %), 96 Allemands (0,9 %), 2 483 Juifs (22,1 %) et 68 Ukrainiens (0,6 %).

Recensement de 2002 : 26 263 Roumains (97,3 %), 522 Hongrois (1,9 %) et 115 Tsiganes (0,4 %)[3].

Religions[modifier | modifier le code]

En 2002, 93,1 % de la population était de religion orthodoxe et 4,1 % catholique.

Politique[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
  2012 Cornel Remus Ștețco PNL  
2012 2014 Tony Mihali    
Les données manquantes sont à compléter.
2016 en cours Ion-Sorin Timiș PSD  

Économie[modifier | modifier le code]

L'exploitation minière fut autrefois une activité majeure dans la région mais depuis la révolution de 1989, elle a beaucoup périclité.

L'exploitation des immenses forêts (26 823 ha) est très importante. La commune possède aussi 14 181 ha de terres agricoles.

La ville possède un très grand potentiel touristique de par sa proximité avec les grands sites naturels des monts Rodnei et Maramureș.

Station de ski[modifier | modifier le code]

Une petite station de ski a été développée à proximité immédiate de la ville. Le domaine skiable est notamment connu pour son tremplin naturel de 50 m situé sur une colline.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Église en bois de 1718, fresques murales de 1775.
  • Complexe touristique.
  • Parc national des Monts Rodnei.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]